Accueil 4x4 Lamborghini, les supercars… mais pas seulement : Lamborghini LM-002

Lamborghini, les supercars… mais pas seulement : Lamborghini LM-002

263
26
PARTAGER

Si, si ! Lamborghini a bien commercialisé un 4×4 il y a trente ans… Et quel 4×4 ! 1,80 mètre de haut, 2 mètres de large, 2,7 tonnes sur la balance, ce mastodonte, dont les élargisseurs d’ailes et le bossage du capot rappellent les muscles tendus d’un taureau furieux, est inratable sur la route comme sur un salon…

En 1977, pour répondre à un appel d’offres de l’armée américaine qui cherche alors à remplacer ses Jeeps, Lamborghini élabore le projet Cheetah, un tout-terrain à quatre roues motrices. Présenté à l’administration américaine mû par un moteur Chrysler 5.9 litres de 170 chevaux, il sera finalement écarté au profit du Humvee de AM General (qui sera décliné plus tard en version civile sous le nom de… Hummer H1…)

Le constructeur italien se remet au travail, et présente au Salon de Genève de 1981 une version ‘civilisée’ du Cheetah, le LM-001, où un moteur AMC 5.9 litres 180 chevaux vient remplacer le bloc Chrysler. Mais il faudra attendre 1986 pour que Lamborghini lance la production du LM-002. LM pour ‘Lamborghini Militaria’, et ‘002’ car il s’agit du deuxième modèle de l’entité ; aucun lien donc ici avec la tauromachie…

lamborghini-lm002-1

Parfois surnommé ‘Rambo Lambo’, le LM-002 est animé par le V12 5.2 litres de la Countach LP 5000 Quattrovalvole placé en position avant, et délivrant 455 chevaux via une boîte de vitesses ZF à 5 rapports et une transmission intégrale. Suffisant donc pour déplacer l’engin, qui accomplit tout de même le 1000 mètres départ arrêté en 31 secondes et atteint 250 kilomètres/heure en pointe.

Produit jusqu’en 1993, et affiché à près d’un million de franc, 300 exemplaires trouveront preneur. Véritable palace surélevé, il permet à son (fortuné !) propriétaire d’avoir de longs discours avec le pompiste du coin, le temps de remplir entièrement les deux réservoirs de l’engin ; 290 litres de carburant pour faire entièrement le plein, et entre 30 et 50 litres aux 100 kilomètres selon la pression exercée sur la pédale de droite…

lamborghini-lm002-interior

Précurseur du segment des SUV de Luxe, il a d’ailleurs été adopté par plusieurs personnalités, comme Sylvester Stallone, Mike Tyson, Pablo Escobar, ou encore Uday Hussein, le fils du dictateur Irakien. Le LM-002 de ce dernier a d’ailleurs été détruit par les G.I. américains à la chute du régime, lorsqu’ils ont utilisé le 4×4 italien en guise de véhicule piégé pour un exercice d’entraînement… La petite histoire dit que ce n’est qu’en revenant aux Etats-Unis qu’ils ont appris avoir détruit une Lamborghini !

Modèles précédents :

Lamborghini Islero

Lamborghini Espada

Lamborghini Jarama

Prochain modèle : Lamborghini Estoque (non commercialisée)

Crédits photos : Lamborghini

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Lamborghini, les supercars… mais pas seulement : Lamborghini LM-002"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

l’anecdote sur les gi est amusante.

Thomas Roux
Invité

Un peu déprimante aussi… Du coup, au mieux il ne reste plus que 299 exemplaires…

4aplat
Invité

Un mythe ce 4×4 (on ne disait pas SUV a l’époque) !!!
Surement l’un des précurseurs des 4×4 de luxe avec sa majesté Range Rover

ART
Invité

Un vrai SUV…

koko
Invité

2700kg, c’est sans le plein ?
Parce qu’avec les tambours à l’arrière, ça doit être rigolo pour freiner la bête.
Sinon j’adore la monte pneumatique: 345/60 ZR 17 Pirelli Scorpio Zero aux 4 roues.
Et dire que certains font les malins avec du 225 !

wizz
Membre

https://www.cdn.renault.com/content/dam/Renault/BE/brochures/fr/Twingo.pdf

twingo
205/45 R16 à l’arrière (et avec des tambours aussi)

Lovehornby
Invité

Je me souviens du cascadeur Greg Riffi faisant du bare-foot en baskets sur le sable d’une plage du nord tiré par un lm-002 noir a des vitesses inavouables…
Les images étaient superbes.
Ils s’était exercé avec une r5 gt turbo auparavant…
Publié dans magazine appelé Surface Mag de mémoire, photographe, Jean-Marc Fabre.

KifKif
Invité

Sur les photos, c’est une R5 Turbo (http://wooloomooloo.com/greg-riffi/)
🙂

wpDiscuz