Accueil Général La première Honda NSX pour Claude Sage

La première Honda NSX pour Claude Sage

327
1
PARTAGER

Si la supercar de Honda s’est longuement fait désirer, elle roule depuis quelques mois aux Etats Unis, sous le label Acura. La première NSX européenne vient d’être livrée à un client très spécial.Claude Sage.

Administrateur délégué du circuit Paul Ricard, président d’honneur du salon de Genève, Claude Sage est également lié à Honda depuis plus de 40 ans.

Son parcours automobile débute par le rallye, et le journalisme au sein de La Revue Automobile. Team manager de la célèbre Scuderia Filipinetti,  puis engagé au Mans en 1964, son profil d’entrepreneur Gentleman Driver a tout pour séduire Soïchiro Honda.

A l’image de Gérard Crombac, de Paul Frère ou de José Rosinski, il fait partie de ce petit cercle d’européens francophones, proches du grand patron.  Importateur exclusif des automobiles de la marque en Suisse dès la fin de l’année 1973, Claude Sage est un personnage clef du retour en Formule 1, 10 ans plus tard.

L’ambassadeur visionnaire
Claude Sage a également œuvré à la transformation des produits de la marque. C’est à sa demande que le carrossier italien Coggiola réalise le prototype Lady en 1976. Une Civic totalement repensée, aux lignes angulaires, qui n’est pas sans rappeler la 3ème génération du modèle, lancée en 1983.

Une influence italienne qui se poursuit avec Pininfarina. Les accords avec le carrossier donnent naissance à la HP-X, pour Honda Pininfarina eXperimental, en 1984. Une berlinette, équipée du v6 de formule 2 Honda, mais bien trop radicale pour être déclinée en l’état. Cette HP-X est néanmoins l’acte de naissance de la supercar Honda. Elle ouvre la voie au projet NS-X, New Sportscar eXperimental, mené par Shigeru Uehara.

Tout comme Ayrton Senna, Claude Sage fait partie des ambassadeurs de la marque qui suivent le projet et apportent leur vision. Convaincu par son potentiel sportif,  il utilise une version préparée du modèle dès 1993. Avant que la NSX ne figure au Mans trois années durant et ne rejoigne, avec succès, le super GT.

Cette remise des clefs de la première NSX européenne à Claude Sage est donc toute symbolique.  Reste à savoir si elle sera dans les paddocks du Castellet, dans un an et demi.

Via Honda

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La première Honda NSX pour Claude Sage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Super article sur une personne discrète et dévouée, artisan du renouveau du circuit Paul Ricard des années 2000. Et fort sympathique!

wpDiscuz