Accueil F3 Fittipaldi et Armstrong, nouvelles recrues de Ferrari !

Fittipaldi et Armstrong, nouvelles recrues de Ferrari !

155
1
PARTAGER

29 ans à eux deux ! La Ferrari Driver Academy commence déjà à préparer l’après-demain, en embauchant les débutants Enzo Fittipaldi et Marcus Armstrong.

Ils ont été sélectionnés à l’issue d’un test en Formula Abarth, à Fiorano, début décembre. Tous les deux sont des habitués des « autres disciplines » du Blog Auto, malgré leurs jeunes âges.

A l’hiver 2013-2014, Marcus Armstrong n’avait que 13 ans lorsqu’il prend le volant d’une Toyota 86. Il disputa un meeting de FF NZ, décrochant une victoire. L’hiver suivant, il s’offrit un temps partiel en Toyota 86. Avec 3 victoires en 8 participations, il commençait à être connu en Nouvelle-Zélande… Il attendit d’avoir 16 ans pour monter en Europe. A l’été 2016, il apparu lors du dernier meeting de la FR NEC, mettant le feu au peloton ! Peu après, il participait l’Autumn Trophy du British F3, frôlant la pole, puis le podium.
Alors qu’on l’attendait en FR NEC, son adoubement par Ferrari lui vaudrait un baquet en F4 Italia, avec Prema.

Enzo Fittipaldi est le dernier rejeton de la famille Fittipaldi, avec quatre pilotes de F1 dans son arbre généalogique (Emerson, Wilson et Christian, ainsi que le frère de sa mère, Max Papis !) Il a débuté sa carrière en automobile il y a un an, avec le Driver Advancement Program de l’US F2000. Il n’y passa pas les éliminatoires. A 14 ans, il traversa l’Atlantique, afin de se faire les dents en Ginetta Cup. Puis il effectua plusieurs essais en British F4. Il pilota une monoplace en course lors de l’épreuve de F4 NACAM en ouverture du Grand Prix du Mexique, terminant 6e de la course 2.
Notons que son grand-frère, Pietro, fut également testé par la Ferrari Driver Academy, en 2014. Mais il ne fut pas retenu.

Depuis l’an dernier, la Ferrari Driver Academy a modifié son format. Désormais, elle prend davantage de pilotes sous son aile. La contrepartie, c’est qu’elle se donne le droit de les licencier. Charles Leclerc, Antonio Fuoco (équipiers en GP2) et Zhou Guanyu (qui redoublera en F3) rempilent. Par contre, le Français Giuliano Alesi (GP3 ?) semble davantage en porte-à-faux. Quant à Antonio Giovinazzi, il a hérité d’un baquet de 3ème pilote de la Ferrari, alors qu’il n’a jamais fait parti de la Ferrari Driver Academy.

Crédit photo : Ferrari

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Fittipaldi et Armstrong, nouvelles recrues de Ferrari !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mathieu D
Invité

« Marcus Armstrong n’avait que 13 ans lorsqu’il prend le volant d’une Toyota 86 »

… toujours plus

wpDiscuz