Accueil Coupés Détroit 2017 : Mercedes Classe-E Coupé

Détroit 2017 : Mercedes Classe-E Coupé

134
8
PARTAGER
Mercedes Classe-E Coupé

Dans la grande famille des coupés Mercedes, voici venir la Mercedes Classe-E Coupé. Qui pour se distinguer de sa petite sœur Classe-C joue la carte de l’élégance.

Héritière d’une longue lignée qui remonte au début des années 60 (avec la W110), la Mercedes Classe-E Coupé est donc la quatrième déclinaison de la gamme, après la berline, le break et la berline à empattement long. Le renouvellement vient remettre les pendules à l’heure. La précédente E Coupé était en effet basée sur la Classe-C, et avait donc bien du mal à se distinguer de la Classe-C Coupé .

Elle laisse à cette dernière une allure plus râblée, et se veut donc plus élégante. Et plus imposante aussi, avec 123 mm de plus en longueur sur sa devancière, et 74 en largeur. Soit 4826 et 1860 mm, et aussi 10 cm de moins que la berline. Sa quête d’élégance passe en particulier par le dessin de ses vitrages latéraux. Même si la petite vitre de custode souvent critiquée est toujours présente. Elle est le prix à payer pour se passer du montant central, puisque la E Coupé étire au maximum son vitrage vers l’arrière, plus encore que la S.

L’identité familiale des coupés reste néanmoins bien présente sur le dessin de la partie arrière. Avec des feux effilés qui se dotent à présent d’une séquence d’accueil. Lors du déverrouillage, le feu s’éclaire de façon dynamique du centre vers l’extérieur. Et au verrouillage dans le sens inverse. Un démarche similaire à l’éclairage bleu des feux de jour à l’avant.

A l’intérieur, la planche de bord est similaire à celle de la berline. Au détail près des aérateurs au dessin proche de celui d’une turbine. Y compris pour les aérateurs arrière. Intérieur ou extérieur, la personnalité de la voiture changera néanmoins selon que l’on opte pour la version Avantgarde, ou l’AMG Line d’aspect plus dynamique.

La Mercedes Classe-E Coupé sera lancée avec 4 motorisations, dont un diesel. En essence, les E200 et E300 sont dotées du 4 cylindres 2.0. Développant respectivement e 135 kW / 184 ch / 300 Nm et 180 kW / 245 ch / 370 Nm. La E400 4Matic a droit au V6 3.0 de 245 kW / 333 ch / 480 Nm. En diesel, Mercedes n’a prévu que la E220d. Avec le 4 cylindres 2.0 de 143 kW / 194 ch / 400 Nm. Tous les modèles sont associés à la boîte automatique 9 rapports 9G-Tronic.

Ultérieurement la gamme s’enrichira en particulier d’une E50 AMG. Une nouvelle appellation pour un modèlé qui devrait recevoir le nouveau 6 cylindres en ligne. Une E63 AMG reste en revanche à confirmer. Et contrairement aux berlines et breaks, pas trace non plus d’une variante hybride rechargeable.

Les équipements technologiques de la berline se retrouvent bien entendu dans la Mercedes Classe-E Coupé, à tous les niveaux. Du châssis, avec la suspension pneumatique, au multimédia, avec les écrans de 12,3 pouces, la réplication de smartphones et les services connectés. Et bien entendu les multiples et inévitables aides à la conduite. Conduite semi-autonome Drive Pilot, stationnement automatique piloté depuis le téléphone, phares avec leurs matrices de 84 LED sont ainsi présents…

Prochains épisodes de la gamme Classe-E ? Le cabriolet en 2017, puis le renouvellement des SUV GLE et GLE Coupé en 2018.

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Détroit 2017 : Mercedes Classe-E Coupé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Qui trouve çà beau ???

SAM
Invité

Moi!
L’Audi A5 Coupé première du nom reprenait à son compte les hanches d’une Bentley Coupée de façon plus épurée!
Mercedes avec ce coupé magnifie cette orientation stylistique!
Classe!

panama
Invité

Bon oui toujours cette inélégante vitre de custode fixe à l’arrière. Une horreur, très décevant pour une auto aussi aboutie.
Heureusement, le futur cabriolet s’en passera !
On attendra donc un peu avant de passer commande.

SGL
Invité

Oui, effectivement, déçu moi aussi.
On dirait un coupé 2 portes qui imite un « coupé » 4 portes. 😯

SAM
Invité

C’est vrai qu’à ce niveau de gamme, ils sont nombreux à proposer ce type de véhicules donc on est « forcément déçu »!

La déception doit venir d’élément de comparaison. Audi ou BMW ou Lexus ou Jaguar ou Infiniti ou Volvo ou Cadillac proposent-ils un coupé de ce type sur base A6 ou Série 5 et autres pour que le consommateur soit déçu du dessin de cette auto?

Elle est une peu seule au monde et Elle est formidable et techniquement ça doit envoyer du pâté!

miké
Invité

Alors chez Audi, l’équivalent s’appelle a5, si si, il y avait l’a4 en dessous. Et chez BMW l’équivalent s’appelle serie6, et est vachement plus classe. Par contre les deux n’ont pas d’équivalent à la classe de coupé/cab. Mais tout ça, tu le savais déjà.

live2009
Invité

@panama, c’est parce qu’elle n’est pas fixe

RICO
Invité

qu’elle déception.la C COUPE est beaucoup plus réussie. cette custode arrière coupée en 2 gâche toute la ligne de la voiture. Vraiment dommage.

wpDiscuz