Accueil Actualités Entreprise Citroën dit au revoir à l’Afrique du Sud

Citroën dit au revoir à l’Afrique du Sud

202
19
PARTAGER
Citroën

Après 15 années de présence en Afrique du Sud, Citroën a décidé de quitter le marché en raison de ventes décevantes. Avec effet immédiat.

Le marché sud africain est en pleine tourmente, mais les ventes de Citroën reculent dans le pays depuis plusieurs années déjà. De plus de 2000 voitures en 2012 à 789 en 2015. Et seulement 437 sur les 10 premiers mois de l’année 2016. La décision est donc tombée, Citroën arrête les frais. Les chiffres publiés par la NAAMSA en novembre font d’ailleurs déjà état de 0 ventes pour la marque en novembre.

La décision intervient donc 15 ans après l’entrée sur le marché. D’abord via un importateur de 2001 à 2010, puis par une filiale de PSA depuis 2010. Mais la marque n’a jamais réussi à percer réellement.

L’arrêt des ventes est immédiat, et concerne donc également DS qui restait attaché à Citroën dans le pays. Citroën diffusait en Afrique du Sud les C1, C4 Cactus, DS3, C4 Picasso et Berlingo (alias Dispatch). PSA restant présent via Peugeot, l’entretien des quelques 15000 véhicules vendus ces 10 dernières années sera encore assuré.

Source : iol.co.za

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Citroën dit au revoir à l’Afrique du Sud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Allegra
Invité

« C1, C4 Cactus, DS3, C4 Picasso et Berlingo (alias Dispatch) »

Quand on voit quelles sont les voitures les plus vendues là-bas, je ne sais pas ce qu’ils espéraient d’autres… A y être, ils ne voulaient pas non plus refourguer quelques C3 Picasso ou C5 ?

2 0 8
Invité

En parlant du C4 Cactus, quel est l’avenir de Madrid qui devait vivre grâce au succès de ce modèle ?

Rigolo
Invité

Ah ben merde, finies les expatriations des copains….

yac
Invité

j’ai peur q’un jour CITROËN dira a dieu a tous le monde !

yac
Invité

j’ai peur qu’un jour CITROËN dira a dieu a tout le monde ! pardon.

XXX
Invité

Pour commencer Tavares est à virer, il n’est pas à la bonne place.
Tavares , c’est bon pour Air France, la Sncf, Edf …… mais pas pour une multinationale privée ou la concurrence est rude .

Allegra
Invité

On remerciera surtout celui qui a l’idée lumineuse de lancer l’usine à gaz DS et d’en faire une marque… On a déshabillé Pierre (Citroën) pour tenter d’habiller Paul (DS). Sauf qu’en Chine, l’aventure DS tourne au désastre et qu’en Europe la marque pourrit doucement faute de nouveautés et d’argent pour les développer.
PSA n’a clairement pas les reins assez solides pour aller jouer dans la cour des premiums.

Pfff
Invité

Le pb est que DS n a pas été conçue à la base pour etre marque mais des niveaux haut de gamme de Citroën existante (sauf la DS5 mais là , on peut se demander ce qu ils avaient fume pour sortir cet ovni…. Alors qu il y avait deja la c5 qui peinait )
Le lancement comme une marque est tombée à peu près ou moment où PSA était au bord du gouffre , sans argent pour investir pour lui donner un coup de fouet supplémentaire…. Sans parler des errances stratégiques sur quoi faire de ces 2 marques…

2 0 8
Invité

Parfaitement d’accord avec votre raisonnement.
DS rejoindra Citroën (place naturelle) comme Abarth pour Fiat..

wizz
Membre

en quoi Tavares ne serait pas à sa place à la tête de PSA?
quelles lacunes lui reproches tu?

XXX
Invité

Tavares est formaté pour gérer du social.( PSA ou Sncf ou Air France Edf )….etc….
— C’est un clone de Louis gallois — qui a été :
Énarque et haut fonctionnaire
président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën.
PDG de la Snecma. PDG d’aerospatiale.
présidence de la SNCF en juillet 1996 par Alain Juppé
Avec l’appui de Jacques Chirac, il est nommé coprésident d’EADS

En pleine mondialisation PSA a une erreur comme PDG.
Tavares manque de combativité, il est le contraire de Carlos Ghosn.

wizz
Membre

c’est quoi la combativité d’un PDG à ce niveau?

XXX
Invité
Chacun peut avoir un avis: Ce que Ghosn n’aurait – jamais – toléré, il me semble ….. Exemple à l’autre bout de l’Afrique: l’Algérie …. ou Citroen n’a plus le droit de vendre à cause des « quotas » et Peugeot presque rien ……. En Iran PSA l’entreprise « mollassonne » crée SAIPA, filiale iranienne de Citroën établie en 1966…… Hyundai s’installe en Algérie. Le groupe s’est associé avec le groupement automobile iranien Saipa, pour la production de pièces ….. — mollasson — : coup de poignard dans le dos des Iraniens …. coup de poignard dans le dos des Algériens ….. Pour les… Lire la suite >>
Lee O\'Neil
Invité

Dans le genre message incompréhensible, il est beau celui-là !

Emile
Invité

Incompréhensible est le mot
Que fait ce patron avec aussi peu de « gnaque » à l’international à la tête de Peugeot.
Pour réussir faut bouffer la concurrence, de plus il est très bien payé pour cela.

wizz
Membre
entre 1966 et maintenant, il y a eu la révolution iranienne, avec l’arrivée des Ayatolah. Autant dire que toute ce qui était propriété avant ne l’était plus après. Depuis, on peut considérer qu’il n’y a aucun lien (propriété) avec PSA. En Iran, coopération obligatoire, donc PSA et Saipa s’associent. Mais en dehors de l’Iran, c’est chacun pour soi. Par exemple, ce n’est pas parce que Dongfeng est partenaire de VW en Chine qu’ils doivent aussi l’être au Brésil, ou en Afrique…. Concernant l’Algérie, c’est du protectionnisme: pour vendre sur place, il faut produire sur place. Rien de nouveau Il y… Lire la suite >>
Lee O\'Neil
Invité

Tavares, un clône de Gallois ???
C’est quoi ce délire ?

D’un côté un enarque ayant fait une partie de sa carrière dans différents ministères avant de diriger des entreprises (Snecma, Aerospaciale, SNCF) et de l’autre un ingénieur (Ecole Centrale) ayant fait toute sa carrière jusqu’à présent dans l’automobile.

Effectivement quelle ressemblance de parcours !!!
Vraiment n’importe quoi !

wizz
Membre
Maintenant, la combativité sociale On dit que Ghosn est combatif « socialement », parce qu’il n’avait pas hésité de fermer des sites en France, de délocaliser dans des pays moins cher. Pourquoi pas… Par exemple http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/04/01/renault-delocalise-la-production-de-ses-petits-moteurs-en-roumanie-et-en-espagne_1501633_3234.html Mais si tel est le modèle à suivre pour pouvoir être qualifié de PDG combatif, socialement, selon le critère de certaines personnes ici, alors nous pouvons féliciter Tavares aussi. Il a commencé à devenir combatif. Si si si si…. http://www.challenges.fr/entreprise/production-de-moteurs-essence-accrue-pour-psa_22770 Nous espérerons que les futurs chômeurs français seront aussi très combatifs à Pole Emploi, dans la recherche d’un boulot…. Avant, Renault et PSA avaient des participations… Lire la suite >>
wpDiscuz