Accueil Chrysler Chrysler en Australie : restera ou ne restera pas ?

Chrysler en Australie : restera ou ne restera pas ?

85
10
PARTAGER

Quel avenir pour les marques actuellement commercialisées par la division australienne du groupe FCA ? Quel futur local pour Chrysler ?

Depuis qu’il a pris il y a quelques mois des fonctions de grand manitou de FCA en Australie, Steve Zanlunghi doit gérer plusieurs dossiers chauds.

La sortie de route de la commercialisation des Dodge sur ce marché est actée quand l’option des futures Charger et Challenger pour un retour parait encore bien flou.

Et Chrysler ? Les ventes des deux seules autos localement proposées (300 C et 300 SRT) sont anémiques. La distribution du Pacifica ne semble pas dans les cartons.

Selon Steve Zanlunghi la présence de Chrysler en Australie durera déjà jusqu’à la fin du prochain exercice. L’aventure pourrait cependant s’élargir de trois ans suite au restylage de cette même 300.

De quoi donc imaginer des Chrysler vendues à horizon 2020. Oui dans l’absolu. Non sur un plan très pragmatique puisque Steve Zanlunghi explique que le seul volet commercial et la rentabilité dicteront l’avenir. La messe semble déjà dite.

Source : Motoring.

Crédit illustration : Chrysler Australie.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Chrysler en Australie : restera ou ne restera pas ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
208
Invité

Je sens que Chrysler va rejoindre Lancia dans quelques temps.
Quant à cette pauvre 300 qui essaye de faire la jeunette du haut de ses treize ans, c’est.. triste.

Pedroj
Invité

la 300 SRT a une guele d’enfer et ca drift fort… un muscle car… Oui peut etre ridicule en europe mais pour avoir du lourd pour pas cher, c’est franchement top.

wizz
Membre
Financier73
Invité

Il n’aura échappé à personne que le marché australien est dominé à plus de 85% par les japonais.
Ils y assemblent des automobiles et ont bien su utiliser le dumping pour s’imposer sur ce marché longtemps aux mains américaines.
Triste à constater mais simple logique économique.
Le gouvernement australien ne connait pas les spécificités qui sont de mises en France sinon tout serait différent, avec des contingents imposés aux constructeurs asiatiques.

wizz
Membre

moi!
il m’a « échappé » de ne pas constater que le marché australien n’est pas dominé à 85% par des constructeurs japonais

et à part ça, quelles sont ces fameuses spécificités qui sont de mises en France?

https://www.leblogauto.com/2016/10/bilan-septembre-2016-australie.html

et puis comment cela fait il que FCA vend 4 à 5 fois moins que Ford ou GM, et que FCA a fait une gamelle de -50% et pas ses 2 autres compères américains?

François
Invité

Steve Zanlunghi espère récupérer les amateurs de grands propulsions pas forcément très modernes mais avec avec un gros moteur dedans, du caractère et un prix pas trop salé. Il parie que l’arrêt des Ford Falcon et Holden Commodore (sous sa forme actuelle) va lui ramener des clients. Sur le papier l’affaire se tient, on verra dans les faits !

Gautier Bottet
Editor

Il peut toujours espérer, avec une auto qui coûte $20000 de plus :
– $38990 pour une Commodore SV6 et $58290 pour une 300C V6
– $58710 pour une Commodore SSV Redline et $79450 pour une 300C SRT

Pour mémoire, Chrysler a vendu 400 voitures sur les 9 premiers mois de l’année:
https://www.leblogauto.com/2016/10/bilan-septembre-2016-australie.html

wizz
Membre

le syndrome de la Viper au-dessus de 100.000$?

Pat
Invité

L’état actuel du constructeur US me désole. Le non remplacement à temps de la 300 qui avait ramené beaucoup de clients vers Chrysler est une énigme.
Que sont devenus les modèles emblématiques qu’était les Prowler, PT-Cruiser et Crossfire ?

Financier73
Invité
Ce n’est qu’une rumeur mais le groupe Chrysler aurait fait faillite en 2009, grâce à Mercedes qui, en 10 ans lui aura TOUT pris… Depuis 2009, Fiat a du reconditionner toutes les usines, investir 8,4 milliards US$ pour les rendre acceptables du point de vue des conditions de travail, certaines avaient encore de la terre battue au sol !!! les allemands n’ayant jamais investi 1 dollar dans l’outil de production aux USA. Puis les italiens ont lancé 24 modèles, nouveaux et existants actualisés. Ce n’est pas rien ! La 300, si tout se passe comme prévu, sera remplacée en 2018.… Lire la suite >>
wpDiscuz