Accueil Chrysler Chrysler en Australie : arme de séduction auprès de la police ?

Chrysler en Australie : arme de séduction auprès de la police ?

88
1
PARTAGER

Alors que l’avenir de la présence de Chrysler en Australie prête à interrogation, le patron de l’antenne ouvre une nouvelle porte.

Depuis le début de l’exercice quelques quatre cents unités ont été vendues par Chrysler sur le marché australien. Autant dire rien.

Le grand patron de FCA en Australie, Steve Zanlunghi, a récemment confié que le jeu avait peut-être assez duré laissant planer un retrait à court terme de Chrysler en Australie.

Et si finalement le juteux marché des voitures de police permettait d’aller chasser plus loin que les traditionnels clients ? Pour Steve Zanlunghi la police australienne ainsi que des entreprises sont venues aux renseignements. Rien de concret mais une possibilité et une place à se faire lors des renouvellements des flottes.

Il faudra sortir les arguments pour la division locale de FCA afin de remporter quelques appels d’offres face aux concurrents. Parallèlement ce même Steve Zanlunghi continue de penser que l’interruption des actuelles Ford Falcon et Holden Commodore devrait ramener quelques clients égarés… Suffisant dans l’ensemble pour inscrire plus longtemps Chrysler en Australie ?

Source : Car Advice.

Crédit illustration : Chrysler.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chrysler en Australie : arme de séduction auprès de la police ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Louis
Invité

« le jeu avait peut-être assez duré » pas « le jeu avait peut-être assuré duré »

wpDiscuz