Accueil Alternatives TSC Selenium : un Twizy 2 places de front, autonome

TSC Selenium : un Twizy 2 places de front, autonome

477
7
PARTAGER

Transport System Catapult est une division du programme Catapult qui soutient l’innovation dans le domaine des transports. Récemment, TSC a présenté son véhicule électrique autonome, le Selenium, qui n’est autre qu’un Renault Twizy retravaillé.

Contrairement au Twizy, le véhicule n’a pas deux places l’une derrière l’autre mais côte-à-côte. Le véhicule est plus large et ne rentre sans doute plus dans la catégorie des quadricycles lourds mais là n’est pas l’essentiel pour TSC. Pour le reste, le Selenium conserve les demi-portières en élytre, la « cage » de protection, les fauteuils mais aussi la planche de bord (étendue) et le volant. Les roues sont carénées, un peu comme le concept Twizy. Rien n’indique que le constructeur a été impliqué ou même mis au courant.

Le Selenium a été développé en collaboration avec Oxbotica, une société, émanation de l’Université d’Oxford au sein du projet « Lutz Pathfinder ». Après 18 mois de travail, Selenium a fait une démonstration au niveau de la gare de Milton Keynes (la ville de Red Bull Racing NDLA) au milieu du public. Le véhicule dispose, pour être autonome, de plusieurs caméras qui prennent 20 images par seconde ainsi qu’un LIDAR (laser).

Selon Neil Fulton, Directeur du programme Lutz Pathfinder : « Cette démonstration publique est un pallier majeur en vue des véhicules autonomes au Royaume Uni et le point d’orgue d’un projet intensif impliquant des sociétés et des experts britanniques ». Il confirme par ailleurs que le projet va désormais entrer dans une phase de tests un peu partout en Angleterre.

Les véhicules électriques autonomes semblent être le prochain pas pour les services d’autopartage. On rappellera l’expérience nuTonomy à Singapour.

Source et illustration : TSC

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "TSC Selenium : un Twizy 2 places de front, autonome"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verth.
Invité

Mon Dieu, protégez-nous de pareilles horreurs !

Pat
Invité

Oui, alors pour la calendre, il y aura un peu de travail quand même.

Louis
Invité

Q : Quel est l’intérêt d’avoir transformer cette charmante Twizy en ça si le but final est de vendre un véhicule autonome ? Ne pouvait-il pas l’être avec l’architecture habituelle ?

Verth.
Invité

Il est vrai que la position « en tandem » est encore une idée saugrenue à la française. Smart avec la Fortwo et Toyota avec la IQ ont pourtant montré ce qu’il fallait faire en matière de véhicule urbain ! Qu’attendent Renault, Citroën ou Peugeot pour rejoindre le marché au lieu de nous imposer leurs élucubrations à côté de la plaque ?

SGL
Invité

Dans le segment, on compte plus d’échecs que de succès !
Pas facile… même Smart a eu du mal !

wpDiscuz