Accueil Berlines Toyota Mark X, toujours vivante

Toyota Mark X, toujours vivante

303
3
PARTAGER
Toyota Mark X (2016)

La voiture mondiale n’a pas encore éradiqué toutes les petites spécialités de certains marchés ou constructeurs. Ouf. La Toyota Mark X fait de la résistance au Japon, mais doit encore prolonger sa carrière.

La Toyota Mark X est une espèce à part. Ou plutôt la dernière survivante d’une espèce naguère dominante au Japon. Aujourd’hui submergée par les monospaces et les berlines premium étrangères. La Mark X est ainsi une proposition de berline propulsion de taille moyenne. La Série 3 de Toyota ? En quelque sorte.

En fait, la Mark X doit aujourd’hui en grande partie sa survie à sa présence en Chine… Longtemps cantonnée à son seul marché national, elle a été lancée par FAW-Toyota sous le nom de Toyota Reiz. Elle y joue le rôle d’équivalent à la Camry, produite quant à elle par GAC-Toyota.

Lancée en 2004, la Toyota Mark X a été profondément modifiée en 2009, et a connu un restylage en 2012. La relève n’est pas encore pour tout de suite et voici donc une nouvelle remise à niveau / modernisation. Elle reçoit ainsi un nouveau bouclier doté d’une large bouche béante, encadrée de deux parenthèses chromées. Et de nouveaux phares à LED. A l’arrière, les feux sont également modifiés. Ainsi que le bouclier.

Cette nouvelle version de la Toyota Mark X met à jour son offre technologique. Et en particulier les aides à la conduite groupées sous l’appellation Toyota Safety Sense. Avec par exemple le maintien actif dans la file, régulateur de vitesse adaptatif, alerte de collision avec reconnaissance des piétons, commutation automatique codes / phares…

Mais elle ne remet pas en cause son offre mécanique. Qui reste une offre faisant d’elle une sorte de dinosaure dans le paysage actuel. Pas de downsizing en vue, ni de Turbo. Et encore moins de 3 cylindres. Que du V6 atmosphérique pour elle…  Avec au choix un V6 2.5 149 kW / 203 ch / 243 Nm (2 ou 4 roues motrices) pour les versions 250G, 250S ou 250 RDS. Et un V6 3.5 234 kW / 318 ch / 380 Nm (2 roues motrices uniquement) pour la Mark X 350 RDS.

Source : Toyota

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Toyota Mark X, toujours vivante"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
koko
Invité

Elle a des faux airs de Lexus IS.
Elles ont peut être des éléments techniques en commun (moteur, chassis) ?

John_MG
Invité

C’est le même châssis que la génération actuellle de l’IS, mêmes moteurs et BV qu’aux USA entre autre

Laportino
Invité

Voilà ce que j’appelle une vraie bagnole ! Si c’était disponible en France, je l’achèterais tout de suite, au nom de la survie de l’espèce.

wpDiscuz