Accueil General Motors Quelques détails sur la conduite semi-autonome Super Cruise de GM

Quelques détails sur la conduite semi-autonome Super Cruise de GM

105
0
PARTAGER
GM Super Cruise

GM prévoit de débuter en 2017 le déploiement de son système de conduite semi-autonome Super Cruise. Chez Cadillac. Quelques détails de son fonctionnement se font jour, grâce à la NHTSA.

GM a dévoilé son système Super Cruise en 2014. Deux ans plus tard, aucune Cadillac n’est encore équipée de ce système. Et pour cause, GM a choisi de retarder son lancement en 2017. Un choix conforté suite aux accidents survenus chez Tesla et le renforcement des exigences de la NHTSA.

C’est justement l’autorité de sécurité qui nous apporte aujourd’hui quelques détails quant au Super Cruise. Ses échanges avec GM révèlent ainsi par exemple que le système prévoit de stopper automatiquement le véhicule en cas de non réaction du conducteur aux diverses alertes. Et le constructeur d’interroger la NHTSA sur la pertinence de l’allumage des feux de détresse dans ces conditions. L’administration ne fait pour l’heure pas obstacle à la procédure d’arrêt automatique, mais ne donne pas non plus son blanc-seing.

GM doit donner des garanties sur la sécurité de cet arrêt, en particulier vis-à-vis des autres usagers de la route. Le constructeur souligne par ailleurs la présence à bord d’une caméra et d’un logiciel de reconnaissance faciale, capable de détecter l’endormissement ou le manque d’attention du conducteur. Les alertes prenant pour leur part la forme de signaux visuels, de messages sonores et de vibration du siège du conducteur.

L’arrivée de Super Cruise devrait sauf nouveau retard avoir lieu sur le millésime 2018 de la Cadillac CT6.

Source : Reuters

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz