Accueil Nouvelles technologies Le PDG de Porsche peu enthousiaste sur les voitures totalement autonomes

Le PDG de Porsche peu enthousiaste sur les voitures totalement autonomes

143
4
PARTAGER

Ce n’est pas demain que l’on assistera à un 1000 mètres départ arrêté entre une Tesla Model X et une Cayenne Turbo S autonomes… La vision du patron de Porsche pour les futurs modèles de la marque est différente : extraire le meilleur de la technologie et la combiner aux « gènes Porsche », selon ses propres mots.

Oliver Blume, qui dirige la firme de Stuttgart, n’est pas emballé par l’idée de sortir une 911 entièrement autonome. Toutefois, il souhaite utiliser une partie de la technologie pour offrir toujours plus d’aides à la conduite aux clients de la marque. Et c’est là tout le dilemme pour les constructeurs proposant des voitures dédiées principalement à la conduite ; comment concilier expérience enthousiasmante  et évolution technologique ?

Blume a son idée sur le sujet : « Lorsque vous achetez une Porsche, c’est pour la conduire pleinement », a-t-il déclaré. « Actuellement, nous ne travaillons pas sur un système de conduite automatisée. Mais nous souhaitons associer certains éléments de la conduite autonome aux gênes de la marque, de sorte que vous ayez toujours une vraie Porsche ».

Des pistes sur les aspects qui pourraient être retenus ? « Par exemple, si vous êtes au ralenti dans un embouteillage sur le chemin du travail, vous pourriez avoir la possibilité de lire tranquillement votre journal. Si vous avez du mal à trouver une place de parking pour aller au restaurant, la voiture pourrait vous déposer, trouver elle-même un emplacement où se garer, et revenir vous chercher une fois votre repas terminé. »

L’avenir de Porsche dans les dix prochaines années passera d’abord par la fée électricité, via la version de série du concept Mission E attendue avant 2020, mais aussi par la diversification de l’offre en matière de moteurs. «  Notre ligne directrice, c’est de pouvoir offrir à nos clients tant des voitures de sport thermiques que des produits plus modernes, dotés de moteurs électriques et des dernières avancées numérique en matière de conduite, mais offrant toute l’expérience attendue d’une Porsche ».

porsche-missione-porschecom

« Actuellement, tous nos efforts sont portés sur Mission E, et une 911 totalement électrique n’est pas à l’ordre du jour. Je ne sais ce que nous ferons dans le futur, mais je pense que les moteurs thermiques et électriques peuvent encore cohabiter durant au moins dix ans. C’est une bonne chose pour Porsche de maintenir la 911 classique à côté de modèles comme Mission E ».

Cette dernière déclaration saura sans nul doute rassurer les très nombreux fans de l’intemporelle grenouille…

Source : Autocar
Illustrations : Porsche

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le PDG de Porsche peu enthousiaste sur les voitures totalement autonomes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mathieu D
Invité

Faut dire que la voiture autonome c’est un peu la fin du plaisir automobile dans un sens ..

KifKif
Invité

Oui, en étant, paradoxe, la solution à la vraie cause de la fin du plaisir automobile : limitation et répression… Conduite autonome pas du tout nécessaire sur les Autobahns, mais sur nos routes, franchement, se trainer à 130 en convoi…

Bizaro
Invité

Pourtant son cousin de chez Audi était tout enthousiaste à la présentation de son automobile autonome pour circuit…

Finalement les voitures électriques et autonomes permettront d’utiliser plus longtemps et de manière totalement jouissive nos dernières gouttes de pétrole!

AXSPORT
Invité

Qui veut de la voiture autonome ?
Les ingénieurs ou les clients ?
😉

wpDiscuz