Accueil Coupés Lotus Exige Sport 380, la moins chère des supercars ?

Lotus Exige Sport 380, la moins chère des supercars ?

242
5
PARTAGER

L’évolution des Lotus est simple : toujours plus de puissance, toujours moins de poids. L’Exige Sport 350 cède ainsi sa place à l’Exige Sport 380. Le constructeur la décrit comme une rivale des supercars -en terme de performance- mais pour moins de 100 000£ (113 000€.)

La lignée est simple. L’Exige S a d’abord eu dérivé circuit, la V6 Cup. Cette dernière a évolué en 360 Cup. La Sport 350 est grosso modo une 360 Cup homologuée route. La Sport 350 Special Edition se montre plus radicale. Et donc, la Sport 380 est une Sport 350 Special Edition avec un moteur plus puissant (en attendant une Sport 400 équipée de la mécanique de l’Evora éponyme ?)

Esthétiquement, la plus visible, ce sont les ailettes sur le bouclier avant. L’aileron arrière et le diffuseur ont également été revus. Les pneus sont des Michelin Sport Cup 2 (du 215 à l’avant et du 265 à l’arrière.) Elle reprend le régime minceur de la 350 Special Edition : lunette arrière en polycarbonate ajouré, batterie lithium-ion, baquets carbone, planche de bord simplifiée, jantes forgées en alliage léger, isolation phonique « optimisée » et freins rainurés en deux parties. Soit un total de 29kg éliminés. En prime, elle possède deux feux arrières au lieu de quatre, de quoi gagner 0,3kg supplémentaires. On descend ainsi à 1 066kg.

Comme son nom l’indique, cette Exige Sport 380 possède une évolution 380ch (à 6 700tr/min) du V6 3,5l suralimenté. Il développe 410Nm de couple, à 5 000tr/min. Il reprend l’électronique et l’échappement titane de l’Evora 410. De nouveau, il est uniquement proposé avec une boite manuelle à six rapports. Une boite automatique, également à six rapports, avec palettes au volant, est néanmoins proposée en option. De plus, elle possède un mode « Sport » et un mode « Race » avec une soupape de dérivation au niveau de l’échappement, pour une meilleure réactivité de l’accélérateur. Le 0-100km/h passe de 3,9 secondes à 3,7 secondes et la vitesse maximale, de 274km/h à 286km/h. Par ailleurs, elle dispose d’un réservoir plus grand (42l) pour davantage d’autonomie.

Prix : 89 900€, 242g de CO2 en boite manuelle et 225g de CO2 en boite automatique. Effectivement, elle est plus performante que nombre de GT plus chères. Mais de là à évoquer les supercars, Lotus y va un peu fort… Le client pourra choisir une sellerie cuir, alcantara ou motif tartan, sans supplément de prix.

Source :
Lotus

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Lotus Exige Sport 380, la moins chère des supercars ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

Raaaaah… magnifique.

Et pour y avoir goûté, une fois qu’on connaît le châssis de l’Elise/Exige, on ne veut plus rien d’autre !

Kero San
Invité

« Supercar », effectivement, le terme est un peu galvaudé. Disons qu’elle est pratiquement comparable aux supercars…. de la génération précédente. Merci pour cet article qui clarifie la gamme très prolixe ces derniers temps en évolutions de modèles.

Yoann Besnard
Membre

10 000 € de plus pour 30 ch de plus et 29 kg de moins, ça fait très cher!

seb
Invité

Chez BMW c’est + 40 000 € pour les – 60 kg et + 70 ch de la M4 GTS.

CDA
Membre

Cette livrée tricolore est un peu too much je trouve. En bleu comme essayé par Sport Auto, elle me plaît beaucoup plus perso : https://www.instagram.com/p/BNJ-fnSDSi-/

wpDiscuz