Accueil Honda La Honda Clarity arrive en Californie, à $369 par mois

La Honda Clarity arrive en Californie, à $369 par mois

99
4
PARTAGER
Honda Clarity (2016)

La Honda Clarity part à présent à la conquête du monde et quitte sa terre natale. Destination la Californie où elle aligne en partie son offre sur celle de la Toyota Mirai.

Malgré un physique plus abordable que celui de sa rivale, la Honda Clarity a des objectifs de vente relativement réduits. Mais positionne néanmoins son offre à un niveau similaire : $369 par mois en leasing, contre $349 pour la Toyota Mirai. Sur trois ans, pour 20000 miles/an.

Un prix qui ouvre également droit à une consommation d’hydrogène incluse, pour $15000 sur les trois ans. Une offre strictement similaire à celle de Toyota. Mais Honda y ajoute un accès à 21 jours de location haut de gamme chez Avis. De quoi garantir la possibilité de quitter plus aisément les secteur couverts par les stations de recharge en hydrogène.

Différence notable entre la Toyota Mirai et la Honda Clarity, cette dernière ne propose que la solution du leasing. Lorsque la Toyota peut également être réellement achetée en la payant au comptant.

Source : Honda

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La Honda Clarity arrive en Californie, à $369 par mois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yop
Invité

Tiens, Honda copie Renault au niveau des feux de jour ? :p

Houari
Invité

Honda à montré sa Clarity avec les LED en C bien avant que Renault ne le fasse avec la Talisman puis la Mégane.

Totoro
Invité

Rassurez-moi, c’est bien eux qui vous filent les 300 balles par mois ? Comme dédommagement ?
Sinon ça n’a pas de sens

Béret vert
Invité
La stratégie Honda m’est difficilement compréhensible. > Ils font des voitures à hydrogène quand les autres font de l’électrique. > Ils font un robot alors qu’ils n’ont pas les moyens comme Google par exemple pour maîtriser au plus haut niveau l’intelligence artificielle. > Ils font des jets sur un marché minuscule et encombré. > Ils négligent l’Europe, c’est-à-dire un marché automobile certes mature mais haut de gamme et assez innovant. > Dans le même temps, ils investissent le marché chinois, peu rémunérateur, du moins pour l’instant. > Ils ne font pas d’alliance avec des constructeurs implantés sur les marchés qu’ils… Lire la suite >>
wpDiscuz