Accueil Rallycross WRX – Allemagne 2016 : Ekström champion du monde, Eriksson vainqueur

WRX – Allemagne 2016 : Ekström champion du monde, Eriksson vainqueur

123
1
PARTAGER

Sur la courte piste d’Estering en Allemagne (moins de 1 km) le championnat peut se jouer si Ekström repart avec 30 points d’avance sur Solberg. Mais le grand Petter, double champion en titre, n’abdique pas.

Ekström qui aurait du courir en DTM pour la grande finale du championnat de super tourisme allemand, a décidé de jouer totalement sa chance en WRX. Même si sa voiture n’est pas officiellement soutenue par Audi, le constructeur l’a autorisé et communiquera certainement beaucoup en cas de titre. Tant pis pour Kristoffersson sur la Polo officielle.

Le premier jour, la pluie joue les trouble fête. Pour Solberg la première qualif est à oublier mais le double champion en titre et ancien champion WRC se rattrape sur les Q2, Q3 et Q4. Ekström se montre régulier dès le début et termine sur les talons de Solberg. Ces deux-là seront en pole de leur demi-finale respective. Très surprenant, Kevin Hansen et sa Peugeot-Hansen de 2015 réussit de belles qualifications et tient la dragée haute à Baumanis par exemple.

Sébastien Loeb, vainqueur de la précédente manche, est un peu en retrait ce weekend mais est tout de même là. Aussi en retrait, Kristoffersson mais surtout Bakkerud qui a bataillé pour accrocher la 7ème place des qualifs. Pour Timmy Hansen, cela passe juste. Il est 11ème devant Ken Block. Le vice-champion en titre n’a jamais été en rythme est se complique la vie pour les demi-finales.

Parmi les perdants du jour on peut noter Larsson, Timerzyanov, ou Marklund. On notera que Cyril Raymond, notre champion RX Lites, tâte du Supercar et finit 17ème. Dommage les 16 premiers marquent des points au championnat. Mais c’est prometteur.

cu4989nwgaaskas

Demi-finale 1 : Solberg taille patron

La première demi-finale met aux prises Petter Solberg, le surprenant Kevin Hansen, Sébastien Loeb, Bakkerud, Heikkinen et Timmy Hansen. 3 Peugeot dans la même demi, c’est sans doute un peu dommage pour l’écurie Hansen mais le niveau est très élevé. Les 3 premiers sont qualifiés.

Solberg réussit son envol et Kevin Hansen joue crânement sa chance. Mais Petter résiste et passe le premier tour en tête. Loeb se fait passer par Bakkerud à la fin du 1er tour et glisse à la 4ème place. Timmy Hansen passe par le tour joker pour se donner de l’air et tenter l’impossible. Au tour 3/6 Kevin Hansen fait une faute mais réussit à conserver sa 2nde place. Solberg « se balade » tandis que la 2nde et 3ème place va être disputée.

Loeb passe par le joker à la fin du 4ème tour. Il ressort au niveau de son coéquipier Timmy Hansen et Hansen le pousse un peu. Dommage pour Loeb mais c’est ça le rallycross. Dernier tour, Solberg, Hansen et Bakkerud passent par le joker. Cela reste dans cet ordre. Sont qualifiés : Petter Solberg, Kevin Hansen, récent champion européen Supercar ERX. Pour Peugeot-Hansen c’est une mauvaise opération car Kevin Hansen est de l’équipe « bis ». Solberg va désormais regarder Ekström et prier pour un miracle.

cu5ei5cwcae5_kx

Demi-finale 2 : Ekström fait le boulot

La deuxième demi-finale voit Ekström en pole devant Baumanis, Kristoffersson, Eriksson, Jeanney et Block. Jeanney pour sa dernière apparition de la saison 2016 veut passer en finale. Kristoffersson peut jouer le tout pour le tout au premier virage. Ekström doit atteindre la finale maintenant que Solberg y est.

Ekström réussit bien son envol mais Baumanis tente de résister. Eriksson fait l’intérieur et embarque un peu tout le monde. Il ressort 2nd et Jeanney qui l’a joué prudent est 3ème. Il se fait pousser mais résiste. A la fin du premier tour, Baumanis prend son tour joker. Ekström reste en tête et à la fin du 2nd tour Kristoffersson tente une attaque de toute beauté à l’intérieur de Jeanney. C’est « viril mais correct ». Mais il y a peut-être un drapeau jaune qui traine car Ken Block s’est arrêté.

Au 4ème tour, Jeanney prend son joker mais ressort en ouvrant la porte. Dommage ! Baumanis n’en demandait pas tant. Jeanney est arrêté à l’extérieur d’un virage. Problème mécanique ou erreur de pilotage ? Toujours est-il que Ekström gagne devant Eriksson et Kristofferson. Baumanis est 4ème et va attendre de savoir si Kristoffersson a vraiment dépassé sous régime de drapeau jaune. Ekström a 33 points sur Solberg et Kristoffersson avant la finale. S’il gagne ou fait 2nd, il est titré quel que soit le résultat de ses rivaux.

cu5l-mexgaasuvx

La finale pour Eriksson, le titre pour Ekström

Départ de malade de Eriksson ! Il part totalement à l’extérieur et à 90° devant la meute. Solberg a réussi à contenir les autres mais est 2nd. Kevin Hansen prend le tour joker pour avoir une piste dégagée pendant que les autres se chiffonnent. Bakkerud met la pression sur Solberg tandis que Eriksson ne se détache pas. Kristoffersson a une crevaison à l’arrière gauche. Le titre s’envole pour lui. Ekström prend le joker et ressort dernier.

u tour 4/6, Solberg s’est un peu débarrassé de Bakkerud. Il prend le tour joker. Il ressort derrière Bakkerud ce qui fait les affaires d’Eriksson. Bakkerud prend le joker au tour 5/6 ce qui libère Solberg qui va devoir se cracher dans les mains. Bakkerud ressort devant Hansen qui voit le podium lui échapper.

Tour joker pour Eriksson qui se rate un peu. Il ressort juste devant Solberg qui arrivait pleine balle. Ekström termine 5ème et marque 2 petits points. Comme Solberg ne gagne pas, Ekström compte ce soir 30 points et s’il peut être rejoint il a plus de victoire que Solberg et est titré ! Bakkerud semble avoir connu un choc après l’arrivée. La voiture est très abîmée et le pilote sort, le souffle court.

Ekström est en larmes à l’arrivée mais il est le champion 2016. Pour Solberg il faudra batailler encore face à Kristoffersson pour prendre la 2nde place. La grande finale se déroulera à Rosario en Argentine le 25 novembre.

DriverPTS
Mattias EKSTRÖM251
Petter SOLBERG221
Johan KRISTOFFERSSON217
Andreas BAKKERUD210
Sébastien LOEB194
Timmy HANSEN174
Toomas HEIKKINEN134
Timur TIMERZYANOV104
Janis BAUMANIS102
Robin LARSSON95

Au championnat constructeur, EKS compte 385 points contre 368 à Peugeot-Hansen. 17 points d’écart. Ce titre se jouera en Argentine mais Peugeot-Hansen est en position de faiblesse et pourrait perdre sa couronne au profit de l’écurie privée de Ekström.

Illustration : WRX

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRX – Allemagne 2016 : Ekström champion du monde, Eriksson vainqueur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Doeds
Invité

Et encore une fois l’Estering et sa première épingle est le cadre des courses les plus impressionnantes de la saison. C’est autre chose que les aménagements sans âme ni challenge sur des circuits de F1 qui tiennent plus du Global Rallycross

wpDiscuz