Accueil Audi Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 41 de 2016

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 41 de 2016

81
1
PARTAGER

A cette période de l’année, les courses de monoplaces se raréfient. Aidan Read s’offre un triplé en Formula Masters China, tandis que d’autres songent déjà à 2017…

Formula Masters China

La FMCS est à Pen Bay pour sa finale. Comme d’habitude, des gentlemen-drivers viennent gonfler le peloton. A savoir les Taïwanais Huang Chi (d’ordinaire en GT Asia) et Jacques Wang (d’ordinaire commercial en simulateurs de conduite !)

Philip Hamprecht (Absolute) est comme d’habitude en pole.

fmcs-2

Le samedi après-midi, l’Allemand loupe son départ. Aidan Read (Eurasia) et Kim Jeong Tae (PRT) en profitent pour virer en tête. Hamprecht réussit néanmoins à repasser le Coréen. Zheng Shang Guan (Absolute) part en tête-à-queue à mi-course, entrainant un safety-car.
Read réussit à bien négocier le retour du drapeau vert. Il contient Hamprecht et file vers le succès.

Victoire de Read, donc. Néanmoins, en terminant 2e, Hamprecht est titré. Kim est 3e.

fmcs-1

Pour cause de mal de dos, Hamprecht renonce à participer au dernier jour de course. Read effectue donc une course en solitaire devant Kim. Pour la 3e place, il y a une bataille sino-chinoise entre Zheng, James Yu (Super Licence) et Hong Shijie (Super Licence.) Huan cale sur la piste et c’est une safety-car.
A la reprise, Zheng double Yu, passant 3e. Néanmoins, Hong double les deux pilotes et il ouvre la voie vers son premier podium en automobile.

Doublé de Read, cette fois encadré par Kim et Hong.

fmcs-3

Pour la finale, Read s’élance aux côtés de Zheng. Kim se colle au Chinois, espérant une erreur. Sa patience est récompensée et le Coréen passe 2e.

Triplé de Read. Kim est de nouveau 2e, tandis que Zheng décroche son seul podium du week-end.

fmcs-4

Avec une dizaine de voitures à chaque épreuve, dont seule une poignée dispute l’intégralité de la saison, la Formula Masters China 2016 est un petit millésime.
Après une saison d’Audi Sport TT Cup, Philip Hamprecht revient à la monoplace. Plus rapide sur le papier, il remplit son contrat avec 226 points. Le redoublant Read finit 2e à 218 points. Seul rival sérieux de l’Allemand, il a été handicapé par un budget déficient, qui l’a fait manquer un meeting. Zheng termine 3e à 172 points. Il est le pilote Chinois à être monté le plus souvent sur un podium de l’histoire de la discipline. Mais vu la faible opposition, il n’a pas beaucoup de mérite.

fmcs-5

Audi R8 LMS Cup

Le groupe VW est partenaire de Pen Bay depuis la construction du circuit. L’Audi R8 LMS Cup y fait donc escale elle aussi.

Alex Yoong est en pole.

audi-r8-1

Rahel Frey dépose l’ex-pilote Minardi au feu vert. Alessio Picariello double Martin Rump un peu plus loin. Le Belge s’offre ensuite Yoong.  Rump tente lui aussi sa chance sur le Malaisien. Il y a contact et Yoong a visiblement un pépin à l’arrière (ça fume au niveau d’un pneu.) Le champion 2015 de Formula Masters China saisit l’opportunité et le voilà 3e.

Frey s’impose ainsi devant Picariello et Rump.

audi-r8-3

Le lendemain, Picariello profite du lestage de Frey pour prendre d’emblée les commandes. Yoong veut se venger vis-à-vis de Rump. Il y a un contact et cette fois, c’est l’Estonien qui subit une crevaison lente.

Picariello, Frey et Yoong passent dans cet ordre sous le damier.

audi-r8-4

Picariello repasse en tête au classement, à 151 points. Yoong reste en embuscade avant la finale de Shanghai, à 148 points. Frey est 3e à 137 points.

audi-r8-2

British F4

Avec l’intersaison, de nouvelles têtes apparaissent déjà. Jamie Sharp passerait bien à l’automobile avec le British F4. Il a déjà effectué un test chez Arden.

british-f4

British F3

En British F3, on attend une nouvelle équipe. P1 est vice-championne de British F3 2004 (avec Adam Caroll) et championne de FR 3.5 2009 (avec Giedo van der Garde.) Depuis 2013 et son retrait de la FR 3.5, on en avait plus de nouvelles. 2017 devrait donc marquer son retour.

british-f3

Electric GT

Le peloton se remplis avec deux pilotes supplémentaires : Leilani Munter et Dani Clos. Ex-pilote de Nascar et d’Indy Lights, Munter est une militante écologiste. C’est pour l’instant la seule à s’engager par conviction. Signalons qu’elle possède une Tesla Modèle S. Dani Clos, ex-pilote de GP2, n’a pas beaucoup couru ces derniers temps. A ce train-là, on s’attendrait presque à voir débarquer Jacques Villeneuve…

A fully electric Tesla Model S P85+ with 416 HP and 600 Nm of Torch is seen in the race version for the new Electric GT World Series during the unvieling event in Ibiza, Spain on September 27, 2016. The organisers of this zero-emission-series announced seven stops in Europe and three in North and South America for 2017 with ten teams and twenty drivers.

DTM

Outre Mark Webber, un autre pilote a annoncé sa retraite, cette semaine : Timo Scheider. A 37 ans, il arrête le DTM. Dauphin de Nick Heidfeld, en 1997, pour ses débuts en F3 Allemande, il n’a pas réussi à confirmer durant les deux saisons suivantes. Du coup, il s’est réorienté vers le DTM, en 2000. Après cinq saisons chez Opel, il part en FIA-GT. On le voit également porter les couleurs du Team allemand d’A1 GP. En 2006, il réintègre le DTM, mais avec Audi. Champion 2008-2009, il suit ensuite une pente descendante. Depuis l’an dernier, il est propriétaire d’une équipe de F4 ADAC.

scheider

Crédits photos : FMCS (photos 1 à 6), Audi (photos 7 à 10 et photo 14), Sharp (photo 11), British F3 (photo 12) et Electric GT (photo 13.)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 41 de 2016"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Samuel
Invité

Belle bagarre pendant les 6h de Fuji

wpDiscuz