Accueil Nissan La production du Juke au Royaume-Uni menacée

La production du Juke au Royaume-Uni menacée

130
45
PARTAGER
Nissan Sunderland

Nissan a été le premier constructeur a se positionner en défaveur du Brexit et reste aujourd’hui le constructeur le plus offensif sur l’après Brexit. Après les compensations demandées par Carlos Ghosn, un autre dirigeant de Nissan ne s’est pas engagé à garantir la production du Juke dans le futur.

Trevor Mann, a expliqué à Automotive News que le maintien de la production du Juke sur le sol anglais n’était pas assuré et serait conditionné aux résultats des négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Vu le dernier discours de Theresa May, on pencherait pour la fin des Juke produits sur le sol britannique.

Le constructeur japonais avait annoncé l’année dernière produire la deuxième génération du Juke dans l’usine de Sunderland qui est la plus grande usine automobile du pays avec une production annuelle dépassant les 500 000 véhicules. Cette annonce garantissait le futur de l’usine au-delà de 2020. Le résultat du référendum a plongé l’état major de la filiale britannique dans l’incompréhension la plus totale, et ce d’autant plus que Sunderland a affiché un des taux les plus élevés en faveur du Brexit.

Avec 80 % de la production exportée vers l’Europe, on peut comprendre l’offensive de Nissan sur ce front et la volonté de se faire entendre sur le futur automobile du Royaume-Uni.

 

Source : Automotive News

Source photo : Nissan

Poster un Commentaire

45 Commentaires sur "La production du Juke au Royaume-Uni menacée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Michel
Invité

Boh! Ils trouverons un pays ou les salaires ne seront pas trop élevés, les syndicats inexistants et les impots sur les sociétés pas trop cher! Ce n ‘est se qui manque en Europe. Tant pis pour les anglais

hotil
Invité

ou alors ils vont remplir les usines Renault en France car elles sont en dessous de leurs capacités
si la nouvelle Micra peut être produite en France, pq pas le Juke? surtout que c’est un modèle plus cher et la plateforme sera probablement la même

billou
Invité

un ouvrier Français est moins chére qu’un ouvrier allemand…

panama
Invité

un ouvrier Français est moins cher qu’un ouvrier allemand, mais il fait (beaucoup) plus la grève et refuse toute négociation sur le temps de travail. CQFD !

Cruellangela
Invité

@panama :

N’hésitez pas à nous dire de combien vous avez accepté de baisser votre salaire et d’augmenter votre temps de travail pour aider votre entreprise à rester compétitive.

Merci d’avance.

Panama
Invité

@cruellangela : ayant été cadre au forfait, mon temps de travail était d’environ 60h payées 35. Quand mon boss a voulu baisser mon salaire je lui ai dit de me virer et j’ai monté ma propre boîte.
C’est comme ça que maintenant je bosse toujours 60h par semaine mais que je gagne 4 fois mieux ma vie.
Et vous ?

Pat
Invité

En effet, les usines Renault produisant des vehicules sur la même plateforme existent et n’attende que ça.

Merci du cadeau messieurs les anglais. Well done !

rob64
Invité

Ils sont juste en train de faire pression afin d’obtenir des subvensions, ceci n’est que pretexte, à la fin ils obtiendront ce qu’ils veulent et ils resteront.
J’ajouterais que l’industrie anglaise fut puissante, elle le redeviendra dorénavant.

Mikè
Invité

HA Ha !

Pat
Invité

Toi tu serais pas en train d’essayer de nous faire croire que le Brexit était une bonne idée ?

Et bien je suis d’accord.

Une bonne idée pour les autres !

rob64
Invité

Plus de 50% des anglais le pense 😉
La majorité des pays du monde sont hors de l’euro et ils ne sont pas tous ruiné 😉
Arrétez de troller, tous va bien se passer pour eux et pour nous.
Le marché anglais est le second marché européen, les allemands y sont omniprésent, les rapports de force sont donc équivalent pour ne pas mettre des taxes déraisonable aux importations ou exportation.

panama
Invité

Tout va bien se passer ??? Un ami anglais qui est retraité en France a déjà vu sa pension de retraite diminuer de 13%. Et ce n’est que le début !

rob64
Invité

Ton copain avait surement ça retraite coté en bourse lol.
Moi aussi j’ai un ami qui m’a dit qu’il avait un ami qui…..soyons sérieux svp.

Panama
Invité

@rob64 : relis mieux : il a une pension en livres sterling. CQFD !

rob64
Invité

Panama, c’etait ironique, telement ridicule…..
J’ai un collegue qui avait un credit en franc suisse….ruiné le gars avec ça paye en euro dévalué.
Donc tu vois ta démo…..000!
La monnaie un coup tu gagne un coup tu perts.
CQFD 😉

Nicolas
Invité

Heu non, à peine plus de 50% des VOTANTS le pensent, tous les sondages fait sur un échantillon représentatif de la population montrent que les gens étaient contre avant le vote et sont encore plus contre aujourd’hui ! Ils peuvent se mordre les doigts ils vont morfler dans les mois et années à venir !
Mais tant mieux pour nous et dans ce cas particulier Renault dont les usines vont récupérer de nouveaux modèles !

rob64
Invité

Nicolas, « à peine plus » c’est « plus » quand même lol.

Lies Devos
Invité

Ah ben si les sondages le disent alors….
C’est bien connu, les sondages sont objectifs , quasi scientifique s, ne se trompent jamais!
D’ailleurs, pourquoi voter finalement?On pourrait gouverner par sondages, non?

Jukov
Invité

Ce serait étonnant que le Royaume-Uni ne négocie pas un accord de libre échange avec l’Europe. Les Clio vendues en France proviennent en grande partie de Turquie. Et les Dacia du Maroc. Pourtant, ces deux pays ne sont pas membres de l’UE…

Je pense au contraire que l’UK va bien s’en sortir. Leur monnaie se dévalue jour après jour. Produire là bas revient de moins en moins cher.

hotil
Invité

les produits, comme les voitures, ont une « élasticité-prix »
j’invente un exemple: je baisse le prix de vente du Juke de 1000 euros, la demande augmente de 5%.
En générale l’élasticité-prix est faible sur les produits haut de gamme ou spéciaux. Le Royaume-uni est justement spécialisé dans des produits de qualité (des médicaments ou des bateaux).
Donc ca sera peut être moins cher, mais la baisse de prix ne fera pas forcément augmenter les ventes, d’autant plus qu’il y aura des surcouts (taxes, risque de change etc)

Freduk
Invité

Un element a prendre en compte: il me semble qu’en moyenne, 70% des pieces sont importées de l’EU vers UK, donc mecaniquement, une faible monnaie rends ces pieces plus cheres. Egalement, le gouvernement UK actuel a un discours nationaliste trés poussé, ce qui rend l’accés au marché unique (ainsi que le ‘passporting financier’) quasi impossible. La moitié de la population ici regarde ce spectacle affligeant avec circonspection. A suivre…

léon
Invité

…… 70% des pieces sont importées de l’EU vers UK, donc mecaniquement, une faible monnaie rends ces pieces plus cheres…….

ET pour les ventes au Royaume unis quand c’est 100% ( la voiture entière importée d’Allemagne, d’Italie , de France …. )….. le plus dur est pour les marques importatrices , moins pour celles qui ont des usines sur place.

Pat
Invité

Les anglais, habituellement assez fins pour tirer avantage des situations les plus compliquées nous montre ce que nous savions déjà tous : ils sont comme les autres, ils font des erreurs.

Ils ont suivi des joueurs de flutes qui les amenent vers le haut de la falaise en musique. La question : vont-ils tous sauter ?

Pat
Invité
@ Jukov qui ecrit : « Ce serait étonnant que le Royaume-Uni ne négocie pas un accord de libre échange avec l’Europe », je répond : pour négocier un accord, il faut être – au moins – deux. Si c’est evidement l’intérêt des anglais de se raccrocher aux branches, est-ce celui des autres responsables européens ? Ils ont, eux aussi, des agités du bocal qui reclament une sortie de l’UE et ils connaissent maintenant – s’ils ne le savaient pas avant – les conséquences qui vont avec. Refuser tout accord avec les anglais et les laisser se dem*rder tous seuls, c’est montrer… Lire la suite >>
rob64
Invité

Pat, sortir de l’europe c’est être extrémiste pour toi! Mdr!!!
Tu as bien appris ta leçon toi mdr!!
Hey coco, tous républicain modéré que tu es tu ne peux pas ne pas faire d’accord avec des « extremistes » qui pèsent 3 nillions de voitures/an et l’une des plus grandes puissances économique mondiale.
L’europe au bord de la ruine va se couché devant eux.

devos
Invité
« Ils ont, eux aussi, des agités du bocal qui réclament une sortie de l’UE  » J’imagine que tu parles du FN, mais d’autres partis aux idées bien plus acceptables rejettent cette Europe pourrie. Vous l’aimez bien cette Europe, dans laquelle certains petits pays riches (Luxembourg, Irelande) se sucrent sur le dos des français, italiens, grecs allemand, par le jeu d’accords secrets passés avec les multinationales (Google, Fiat, Amazon etc) ? Et qui est à la tête de cette Europe? Junker, un de ceux qui ont mis au point cette pratique déloyale.Donc indirectement, si vous payez plus d’impôts, ou s’il manque… Lire la suite >>
Freduk
Invité
Oui, L’Europe ce n’est pas l’idéal, personne ne le dits, en revanche quand tu compares ce qu’etait l’instabilité sur ce continent avant l’EU, et les conflits actuels dans la plupart des régions dans le monde, ça fait réfléchir… aussi, je l’ai vu ici en UK et idem en France, les gouvernements nationaux se félicitent d’être responsables des bonnes choses et se délectent sur l’EU sur les sujets moins brillants… chômage, taxation, etc… Quant au vote Anglais, cela concerne les couches les moins éduquée ici, notamment les personnes âgées (moins de 7% sont allées à l’université), donc manipulable par l’émotion plus… Lire la suite >>
DEVOS
Invité
L’argument selon lequel la paix règne en Europe depuis la création de l’UE est assez caricatural. La paix règne en Europe depuis 45, seulement avec l’avènement des deux superpuissance USA/URSS, et plus précisément l’apparition de l’arme nucléaire. D’ailleurs, dans un monde où maintenant seule subsiste la superpuissance US, l’instabilité regagne du terrain (Crimée/Ukraine/Georgie).De plus la création de l’UE est étroitement liée à la volonté géopolitique US, et les pères de la CEE rendaient des comptes aux services américains. A cette époque, par la peur de la propagation du communisme, les US avaient besoin d’une Europe économiquement forte.Ils ont réussi, trop… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Les ouvriers exploités cela existait bien avant la CECA, la CEE, l’UE…
Les entreprises avant déménageaient de région, de ville, etc pour trouver du moins cher…désormais le marché du moins cher est juste plus vaste. Mais même sans l’UE il le serait…

DEVOS
Invité
Heu…avant la CECA/CEE et je parle de tendance de fond,les ouvriers étaient de moins en moins exploités! Congés payés, augmentation du niveau de vie, de l’espérance de vie etc Le partage de la valeur ajoutée Capital versus Travail, était de plus en plus équilibré. Depuis le début des années 80, on revient à des niveaux d’inégalité dans beaucoup de pays proches de ceux du début du siècle dernier. Les 62 personnes les plus riches du monde possèdent autant que les 3 500 000 000 les plus pauvres! Et reprenant ton exemple d’entreprises « déménageant de villes en villes », le marché du… Lire la suite >>
HCJ
Invité

aller a l’université = intelligence et raisonnement
ne pas aller à l’université = incapable de réféchir ?
succulente analyse !

DEVOS
Invité
Là, nous touchons un point très intéressant.Qui vote en général « pour l’Europe » ou disons les partis « pro-européistes »? Les cadres moyens et supérieurs, professions libérales, les fonctionnaires. Bref, ceux qui ont fait des études.Quelles populations votent généralement pour le FN ou ne votent plus du tout? Les ouvriers, les employés, les chômeurs, les laisser pour compte.Ceux qui ont fait moins d’études. Vivant dans une démocratie dite représentative, de quelles populations viennent nos représentants? Certainement pas de cette dernière classe! Seul 0.2% de nos députés viennent de la classe ouvrière ou employée, alors qu’elle représente encore la majorité des électeurs. Nous pouvons… Lire la suite >>
Invité

Donc,la France elle a perdu sa souveraineté et le Luxembourg,non,puisqu’il décide des impôts qu’il prélève et pas la France.
Donc c’est UE qui force la France à matraquer ses entreprises et citoyens.

panama
Invité

C’était à prévoir. Pauvres anglais qui ont cru les populistes – ceux qui ont démissionné le jour même où on leur a demandé d’assumer leur victoire !

DEVOS
Invité
Bien entendu, lorsque l’on est contre cette europe, on est « populiste »! La dictature de la pensée unique dans toute sa splendeur, et véhiculée par 98% des média français qui sont au mains de grands groupes industriels(Bouygues, Lagardère, Dassault etc) D’un point de vue démocratique, nous avons beaucoup à apprendre des Britanniques !Leurs hommes politiques démissionnent lorsqu’ils considèrent leurs objectifs atteints, ou lorsqu’ils sont désavoués.Ils ne font pas de la politique comme métier.Et enfin, les Britanniques appliquent ce que le peuple a décidé lors du référendum.Nous français qui avions voté contre le Traité Constitutionnel, eh bien nous l’avons eu quand même… Lire la suite >>
Pat
Invité
Bonjour la desinformation. La croissance prévue au RU avant le brexit était de 2,3 %, on en est à 0,8 avec une projection qui donne 1,3 %. On est bien loin de tes 5 %. Tu as quand meme le culot de mettre en avant le comportement des hommes politiques britanniques ce qu’aucun des british que je frequentes n’oseraient faire : entre un Tony Blair brocardé comme un caniche aux bottes de G.W pret à le suivre dans une aventure qui aura couté la vie à des centaines de jeunes britanniques et un wannabe prime Boris le bouffon qui aura… Lire la suite >>
DEVOS
Invité

Relis bien, ma phrase où je mentionne les » 5% » est au futur (dans le sens d’un hypothétique futur) et de plus concerne la France et non l’Angleterre.

DEVOS
Invité

Je met en avant le comportement des politiciens britanniques (mais cela est surtout dû au système politique GB dans son ensemble) dans le sens où ils ne font pas carrière, et respecte la voix du peuple.
Ainsi Blair, on n’entends plus parler de lui! Alors que nous avons comme candidat par exemple Alain Juppé, qui était déjà ministre en 1986, soit il y a 30 ans! Et je pourrais te citer des tas d’exemples de l’extrême droite à l’extrême gauche.

amiral_sub
Invité

DEVOS tu es très divertissant, tu devrais faire un one man show (aux cotés de Marine)

rob64
Invité

Amiral sub tout proche du point Godwin!

DEVOS
Invité
Quelle argumentation dites donc! Et puis ne disons pas de mal de Cahuzac, ni de ce pauvre Sarkozy pourchassé par les magistrats communistes, surtout pas, car cela nourrit le FN! Ne parlons pas de ces 20% de députés qui ont maille à partir avec le fisc ou la justice, cela fait le lit des extrêmes. Le FN est un formidable outil pour les deux partis dominants qui l’utilisent pour se maintenir coûte que coûte au pouvoir. D’ailleurs, jamais ce parti extrême ne sera au commande du pays, et ceux qui brandissent cette menace, le savent très bien! Mon cher Amiral,… Lire la suite >>
Lies Devos
Invité

Enfin le« FN jamais au pouvoir», je m’avance peut-être un peu….
En Allemagne, Hitler était aussi le jouet des partis politiques dominants, jusqu’à ce que….

rob64
Invité

Godwin atteint! Game over.

devos
Invité

Bien vu Rob…..je me suis fait avoir!
J’aurais dû prêter attention à tes commentaires, et à cette référence que je ne connaissais pas!
Remarque tout de même mon hésitation entre mes 2 posts!

rob64
Invité

Lol
La prochaine fois tu saura. Ne te laisse pas entrainer sur ses terrain là.
En même temps on peut considérer que le pt était atteint lorsque Marine Lepen fut évoqué.

wpDiscuz