Accueil Mondial de l'automobile Paris 2016 live : Renault Alaskan

Paris 2016 live : Renault Alaskan

368
9
PARTAGER

Le Renault Alaskan est le nouveau pickup de la marque et si le créneau en Europe est confidentiel, il devrait faire un petit carton en Amérique du Sud par exemple, mais aussi en Afrique du Nord.

Depuis le début, le Renault Alaskan n’a jamais caché ses origines. Dérivé directement du cousin, le Nissan Navara, l’Alaskan se voit greffer une face avant « renauïsé ». En effet, les phares qui intègrent la signature à LED C-Shape, le logo verticalisé et une calandre assez importante. Par rapport au Nissan, ce Renault Alaskan conserve les formes globales. L’avant assez massif donne une impression de solidité, importante pour ce segment.

Le reste du véhicule est quasi la copie conforme du Navara. A l’intérieur, le Renault Alaskan dispose d’une planche de bord qui dénote un peu par rapport aux dernières productions au losange mais le budget développement ne devait pas permettre une telle fantaisie. C’est donc l’intérieur du Navara que l’on retrouve. Quelques touches de (faux) inserts métallisés viennent égayer une planche de bord un peu tristounette mais fonctionnelle. Le volant reprend même globalement la forme de celui de Nissan.

Le Renault Alaskan devrait représenter une belle proposition pour les habitants de nos montagnes où les pickup 4×4 sont légions. Il devrait aussi se voir dérivé en différents véhicules professionnels. L’Amérique Latine sera son marché de prédilection. Pour rappel, il est produit au Mexique et bientôt en Argentine pour le sous-continent, et en Espagne pour l’Europe.

Crédit photo : le blog auto

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Paris 2016 live : Renault Alaskan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
KL above
Invité

Un beau gros bébé qui va permettre à Renault d’agrandir son marché un peu plus. Il me semble qu’un beau coupé serait assez logique pour continuer la démarche.

Rayman
Invité

Un coupé serait vraiment très improbable alors que Renault, comme la majorité des généralistes, abandonne les déclinaisons 3 portes. En plus cette tâche est déjà dévolue à la future Alpine.

Will
Invité

Quelles sont les raisons à l’abandon des 3 portes ? Les gens cherchent une voiture à tout faire, même en compactes ?
Parce que moi qui n’ai pas d’enfants, je préfère les grandes portes d’une 3p que les petites d’une 5p, même s’il n’y a pas grande différence.

Corto
Invité

bein parce que cela coute très cher de développer / modifier une voiture rien que toi … J’exagère mais la démarche est la même.

Corto
Invité

*rien que pour toi

KL above
Invité

L’Alpine sera une pure sportive, une Renault coupé pourrait parfaitement être une GT à l’image d’une série 4. Je ne pense pas que les ventes d’un tel modèle bien dessiné sur la base de la Talisman puissent être inférieure à celle d’un pick-up. Les Laguna coupé + Megane Coupé avaient assez bien marché.

lym
Invité

Il y a surtout que ce type de véhicule labellisé usage professionnel échappe au malus CO2… même acheté par un particulier!
Et on en arrive à une situation incroyable ou le montagnard a intérêt à acheter un véhicule de bûcheron, même s’il ne l’est pas, plutôt qu’un Jimny.

wizz
Membre
Tu dois confondre. Les particuliers ne peuvent pas acheter des VU et bénéficier ses avantages. Ce que tu as pu voir, ce sont des véhicules utilitaires achetés par des professionnels, et qui s’en servent comme des VP. Par exemple, je suis un simple employé comme tout le monde. J’ai acheté une voiture pour moi, et de même pour ma femme. On a 2 VP. Je prends ma voiture pour aller au boulot, avant de prendre le Trafic ou Kangoo pour aller au chantier. C’est le cas général Maintenant, je suis artisan. Je passe mon temps à bosser, et donc un… Lire la suite >>
K1K1
Invité

Les particuliers ne peuvent pas acheter des VU en profitant de ses avantages ??? Alors comment se fait-il que j’ai deux VU en tant que particulier ?

wpDiscuz