Accueil Mercedes Nouveaux moteurs pour la Mercedes Classe-S

Nouveaux moteurs pour la Mercedes Classe-S

547
9
PARTAGER
Mercedes - Moteur L6 Essence M256 (2016)

Le nouveau 4 cylindres diesel de la Classe-e n’était qu’un prélude. La Mercedes Classe-S verra débuter sous le capot de sa version restylée quatre nouveaux moteurs. Marquant le retour du 6 cylindres en ligne chez Mercedes.

En l’espace d’un an, Mercedes aura renouvelé l’essentiel de sa gamme de motorisations. Ainsi, après le 4 cylindres 2.0 diesel OM654 apparu à bord de la Classe-E vont débarquer :

  • 4 cylindres en ligne 2.0 essence M264
  • 6 cylindres en ligne 3.0 essence M256
  • 6 cylindres en ligne 2.9 diesel OM656

Des moteurs qui vont également intégrer diverses nouveautés techniques, dont un réseau électrique 48V, un alterno-démarreur, un compresseur électrique, la désactivation des cylindres, un filtre à particules pour les moteurs essence, le système Camtronic…

Le 6 cylindres en ligne fait son grand retour

Abandonnée par Daimler depuis plusieurs années, l’architecture 6 cylindres en ligne fait son grand retour, grâce à la conception modulaire de la nouvelle gamme. En essence et en diesel.

Le nouveau 6 cylindres en ligne essence, M256 se caractérise par sa conception prévue à la base pour l’électrification. Le moteur se dispense ainsi de courroie accessoire, et un réseau électrique 48V alimente l’ensemble des composants périphériques du moteur, pompe à eau, compresseur de climatisation… Ainsi qu’un alterno-démarreur (ISG – Integrated Starter Generator) et un compresseur électrique. L’ISG apport un supplément de puissance et de couple (15 kW / 220 Nm), pour le décollage, mais aussi pour couper plus tôt et plus souvent le moteur. Quant au compresseur électrique, il entre en action dès les plus bas régimes et en seulement 300 millisecondes. Question puissance, Mercedes aligne ce nouveau 6 cylindres sur l’ancien V8, avec potentiellement jusqu’à plus de 300 kW / 408 ch et plus de 500 Nm.

En diesel également, Mercedes en revient donc aux 6 en ligne, avec le OM656. Un moteur diesel à bloc aluminium, pistons en acier et habillage de la paroi des cylindres avec la technologie Nanoslide, afin de réduire les frictions. Pour lui, on annonce 230 kW / 313 ch , et plus de 650 Nm. La cylindrée unitaire de 488 cm3 amène à un moteur de 2,9 litres (2927 cm3).

4 cylindres au top

Les technologies du 6 cylindres se retrouvent dans le nouveau 4 cylindres M264. Ce qui vaut pour le réseau électrique en 48V et l’ISG. Le moteur doté de deux turbos TwinScroll (pas de compresseur électrique ici) dépasse les 100 kW au litre de puissance unitaire. Un moteur pour lequel Mercedes ne communique pas encore de données de puissance et de couple. Mercedes confirme en revanche pour le M264, comme pour le M256 et le M176, un filtre à particules.

V8 Biturbo M176 étendu

Le V8 Biturbo M176, cousin des M177 et M178 AMG, est apparu initialement à bord du G500. Il débarquera donc également dans la Classe-S. Avec ses 4 litres de cylindrée, il confirme la disparition annoncée du V8 5.5 M157. La nouvelle Classe-S V8 (S500 ou S550 ?) annoncera ainsi  350 kW / 476 ch pour 700 Nm de couple. Et se caractérise par sa capacité à fonctionner sur seulement 4 cylindres.

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Nouveaux moteurs pour la Mercedes Classe-S"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Khan
Invité

Vraiment curieux de découvrir la sonorité de ces nouveaux moteur , surtout le 6 en ligne essence , aura t’il le timbre métallique et unique de l’E46 ? 🙂

ART
Invité

Comme quoi.. Alors qu’ici même certains oiseaux de mauvaises augures en prévoyaient la fin inéluctable…

SGL
Invité

Franchement, il n’y a pas de changement dans le fond.
Pas de nouveaux V12, des 8 cylindres remplacés par des 6, des 6 par 4, et peut-être dans le futur des 4 par des 3 !?
Pas une fin inéluctable… mais une tendance de fond largement confirmée !

Labradaauto
Invité

Porsche utilise le carbure de silicium exactement comme sur les motos. Mercedes ne peut « être en reste ». Par les temps qui courent pour l’automobile dans l’esprit de nos politiciens législateurs, je dirai bravo de tirer la technologie vers le haut. Et puis le 6 cylindres pour une grosse auto, c’est bien…

lym
Invité

Le nikasil sur les moteurs moto, c’est apparu il y a 15 ans! Suze-kiki en était le pionnier sur ses GSXR. La teutonnie a du retard, en effet!

OLO
Invité

Et toujours rien pour le V12 dont la base a presque 20 ans.

amiral_sub
Invité

développer un moteur coute environ 2 milliards d’euros. Pas sur qu’un nouveau v12 soit urgent

wizz
Membre

Le 1.5dCi a déjà une quinzaine d’années, et n’est pas si vieux puisque même Mercedes en veut
Quant à Fiat, il se comporte à merveille avec le 1.2 Fire

De toute façon, la clientèle pour ces voitures Mercerdes au V12 n’est pas à la recherche du centilitre d’essence économisé, ou le gain d’une dizaine de chevaux…

xavier
Invité

cet OM656 est une œuvre d’art , vivement la généralisation de l’OM654 sur toute la gamme , le M176 est quand meme plus raisonnable que le V12 !

wpDiscuz