Accueil Endurance Grand Prix de Macao 2016 : les engagés

Grand Prix de Macao 2016 : les engagés

167
0
PARTAGER

Le 20 novembre prochain, ce sera le 63e Grand Prix de Macao. L’évènement n’est passé pas loin de la sortie de route, avec un promoteur remercié. Finalement, tout rentre dans l’ordre et l’on peut enfin avoir une liste d’engagés.

F3

C’est l’épreuve reine du Grand Prix. Signalons que cette année, les concurrents seront chaussés en Pirelli. Comme à Zandvoort, la plupart des animateurs du championnat de F3 font l’impasse sur Macao. Du coup, il y a nombre de pigistes et pas forcément des seconds couteaux… Chez Prema, le vainqueur 2015, Felix Rosenqvist remplace Lance Stroll. Antoine Hubert (Van Amersfoort), seul Français de la discipline, est du voyage. Mücke a pas mal de « TBA » et seul David Beckmann y possède son billet. Hitech s’offre les services de Daniel Juncadella, vainqueur 2011. T-Sport accueille Kenta Yamashita (champion de Japan F3 2016) et le régional de l’étape, Chang Wing Chung. Carlin aligne le débutant Lando Norris, Li Zhi Cong (de retour après un grave accident) et Jake Hughes, d’ordinaire en GP3. Grosse affiche chez Double R avec le vétéran Alexander Sims. Enfin, il y a un gros contingent de concurrents japonais. Jann Mardenborough, Leo Yee et Daiki Sasaki porteront les couleurs de B-Max. Sho Tsuboi représentera Tom’s et Tadasuke Masino, Toda.

D’ordinaire, Macao impose aux pilotes de participer à au moins une course de F3. Or, ce n’est pas le cas de Norris, Hughes, Juncadella, Sims et Rosenqvist. L’astuce habituelle est de disputer la finale de la F3 Cup. Mais aucun des cinq ne semble présent à Snetterton, où elle aura lieu ce week-end.

Charles Leclerc (MON) Van Amersfoort Racing Dallara Volkswagen, Formula 3 Grand Prix Macau 2015

FIA GT

Cette année, la course de GT possède un label FIA. Comme d’habitude, les constructeurs mettent des faux-nez afin de passer pour d’innocentes équipes privées. Mercedes engage ainsi des SLS pour Maro Engel -vainqueur 2015- et Renger van der Zande. Lamborghini vient avec Mirko Bortolotti et le local André Couto. Earl Bamber et Kevin Estre défendront les honneurs de Porsche. Adderly Fong pilotera une Bentley. Audi est présent en force avec « mister Macau » Edoardo Mortara, Laurens Vanthoor, Cheng Cong Fu et Marchy Lee. Seul Alex Yoong -retenu par une TV-réalité aux Philippines- sera absent. Enfin, signalons la présence de Ricky Capo, ex-futur pilote de F3, sur sa Z4 privée. Il y a deux GT-R « TBA » (dont une pour Sun Zheng ?)

TCR

Du beau monde également. Pas mal de Golf GTI TCR, dont celles de Jean-Karl Vernay et de Tim Zimmermann. Alex Hui et Sunny Wong piloteront leur C-Elysée CTCC. Jiang Teng Yi, une Audi A3. Tiago Monteiro, Gianni Morbidelli et Henry Ho auront des Civic. Adam Morgan, d’ordinaire en BTCC, sera présent avec une Mercedes C220. Quant à Michaela Cerruti, son Alfa Giulia sera-t-elle reconstruite pour Macao ?

macao-3

Les autres courses

La manche d’Asia Formula Renault a discrètement disparu du calendrier. Du coup, Macao redécouvre les courses locales (pourtant marginalisées ces dernières saisons…) Le CTM vaut pour l’exotisme de son plateau : RCZ, MINI, DS3… Au volant, la seule tête connue est Zhang Han Biao. En Road Sport Challenge, on retrouve les mêmes voitures d’une année sur l’autre et ça tourne au VHC ! Seule nouveauté : les trois Evora. Enfin, la Chinese Cup Series et ses Senova D70 (des Saab 9-5 recarrossées) est ressuscitée le temps d’un week-end. Les frères Zhu en seront, tout comme Zhang Zhi Qiang et Yue Cui. Les Chinois y représentent l’essentiel du plateau ; l’idée d’aligner un quart de Chinois, un quart de Taïwanais, un quart de Hong-Kongais et un quart de Chinois de Macao a vécu.

macao-4

Crédits photos : Volkswagen (photos 1 et 2), Mercedes (photo 3) et Macau Grand Prix (photos 4 et 5.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz