Accueil BMW La future BMW M8 aura plus de 600 ch

La future BMW M8 aura plus de 600 ch

191
14
PARTAGER
BMW M8

La gamme de la future BMW série 8 sera coiffée d’une version M8 de plus de 600 ch qui arrivera sur le marché fin 2019.

La future M8 sera vraisemblablement dévoilée au salon de Francfort 2019 avant de rejoindre les concessions quelques mois plus tard pour batailler avec les Bentley Continental GT Speed et Mercedes-AMG S63 Coupé. Elle sera propulsée par un nouveau V8 4 litres essence biturbo de plus de 600 ch qui transmettra sa cavalerie aux roues arrière ou aux 4 quatre roues en option. Les rumeurs évoquent un 0 à 100 km/h sous les 4 secondes. Il reposera sur la plateforme CLAR inaugurée par la BMW Série 7 et destinée à servir de base à tous les futurs modèles de la marque. Le coupé Série 8 a déjà été surpris lors de tests. Élancé, il dépassera allègrement les 5 mètres de longueur.

Ce n’est pas la première fois que BMW prépare une M8. Au début des années 90, le constructeur allemand avait conçu une M8 propulsée par un V12 6 litres dérivé du moteur de la McLaren F1. Devant les coûts de développement élevés et l’incertitude d’une clientèle pour ce type de coupé très sportif, BMW avait opté pour une 850 CSi plus raisonnable de 380 ch.

Le coupé M8 sera disponible dans un premier temps en coupé. Plus tard, une variante cabriolet devrait être lancée.

Source : Autocar

Source photo : BMW

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "La future BMW M8 aura plus de 600 ch"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ce qui amuse, est que l’on parle de nous limiter à 80 km/h sur route ! 😀

seb
Invité

Je ne suis pas certain que cette hypothétique voiture soit principalement destinée au marché français. 😉

SGL
Invité

Assurément !

Alex
Invité

Pour nous c`est Dacia pour les plus chanceux, vieille occasion pour les autres

koko
Invité

Peu être qu elle sera commercialisée dans d autres pays que la France

seb
Invité

Plus de 600 ch pour la M8 serait la moindre des choses puisqu’il y a quelques jour on parlait déjà de plus de 600 ch pour la prochaine M5.

Michel
Invité

qui a parlé de « downsizing »?

koko
Invité

Ben les anciennes série 8 avaient un V12, celles ci devront se contenter d un V8 turbo.
Donc on peut parler de downsizing même si c est relatif pour ce type de véhicule.

ART
Invité

Pour Michel, quand on lit l’article, celui-ci parle d’une cylindrée de 6L pour l’ancien moteur de l’éventualité d’une M8. Et les anciennes Série 8 tournaient entre 4,4L et 5,6L. Désormais pour la prochaine, on parle de 4L, c’est plus clair… ?

Will
Invité

Et quid de la conso ? De la pollution ? 😉

XXX
Invité

Ce qui est excellent pour Renault Nissan , c’est que les écolos vont détester, être dégouté de Bmw, la girouette qui fabrique des modèles comme celui ci.
Cela va faire des ventes de plus pour Renault Nissan en électrique.

aurel
Invité

La pollution et le CO2 on s’en fou !
Que restera t-il de l’automobile quand on sera tous passé à l’électrique !
Qu’on en profite encore un peu…

wizz
Membre
Ce n’est pas aussi simpliste, aurel Je vais prendre 2 cas. Le premier cas, papi m’a légué une petite fortune. Je peux bâtir quelque chose de durable, des investissements sûrs pour moi, et aussi pour mes enfants, mes petits enfants. Mais je peux aussi tout dilapider, en profiter un max rien que pour ma tronche. Que me enfants n’auront rien, je ne serai nullement touché, à part la conscience, que j’ai mis de côté Idem, j’ai envie de bouffer du sushi. Que les thons disparaissent de la planète après ma mort, en quoi ça peut me concerner. Là aussi, j’en… Lire la suite >>
philouze44
Invité
J’y vois plutôt un chant du signe : la bruyante polluante vibrante et puante et ultra complexe M8 , avec son avalanche de cylindres, de soupapes, vilebrequins et arbres à cames, doublés de turbos et d’allumages … le tout à savamment orchestrer, à la durée de vie d’autant plus incertaine que son conducteur en voudra pour son argent se fera probablement exploser par une « bête » Tesla et ses 4 pièces en rotation. C’est l’age de la vapeur de l’automobile, nos dernières locomotives qui faisaient rêver plus par leur complexité apparente, leur respiration que par leur performance, et qu’au fond personne… Lire la suite >>
wpDiscuz