Accueil DTM DTM 2016 – Hockenheim 2 Course 2 : Mortara vainqueur mais Wittmann,...

DTM 2016 – Hockenheim 2 Course 2 : Mortara vainqueur mais Wittmann, Audi et Abt Sportline champions 2016

115
0
PARTAGER

La victoire haut la main d’Edoardo Mortara ne lui a pas permis de remporter son premier titre de champion DTM, qui revient à Marco Wittmann, désormais double champion (2014 et 2016). Audi remporte les titres constructeurs et teams (avec le Team Abt Sportline).

La course 2 de la dernière manche du championnat DTM 2016 clôt à Hockenheim une saison disputée jusqu’au bout. Les titres pilotes, constructeurs et teams étaient encore en jeu à l’amorce de cette ultime manche. Le champion DTM en titre Pascal Werhlein lui-même voyait Edoardo Mortara terminer champion DTM 2016, malgré son déficit de 17 points sur Wittmann. La course 2 marqua également les départs de Timo Scheider, Maxime Martin et Antonio Félix Da Costa.

Qualifications

Les premières minutes de la deuxième séance de qualifications sont animées par les BMW de Da Costa et Glock, l’Audi de Green et la Mercedes de Paffett, lesquels se relaient en haut de la feuille des temps. Mortara se fait quant à lui une nouvelle petite frayeur, après les problèmes techniques ayant perturbé sa séance en Q1, lorsqu’un problème est détecté à l’avant droit de l’Audi lors de son premier tour lancé. L’italien passe à deux reprises par les stands et se lance à l’assaut du chronomètre à quarante secondes de la fin. Il signe dès son premier tour chronométré le troisième temps (1’32’’644) devant Wittmann. Il s’élancera finalement derrière son concurrent au titre sur la grille de départ.

Les BMW sont aux premiers rangs avec quatre voitures aux cinq premières positions. Au final, le top 10 de la grille de départ se tient en seulement trois dixièmes de secondes et est constitué d’Antonio Félix Da Costa en pole position (1’32’’525), devant Paffett, Blomqvist, Martin, Wittmann, Mortara, Wickens, Glock, Vietoris et Green.

Course

A l’inverse de la course 1, les premiers tours de la course 2 sont très agités. La Mercedes de Di Resta (18ème sur la grille) et la BMW de Tomczyk (19ème) font un envol remarquable et titillent le top 10 dès les premiers virages. Wittmann part bien également et gagne une place, Mortara ne trouve pas l’adhérence et se retrouve en posture délicate au premier virage. Placé à l’extérieur, il met les quatre roues de son Audi dans l’herbe mais se rattrape sans embûche.

Wittmann est troisième devant Blomqvist et Mortara. L’italien s’empare de la quatrième position dans le deuxième tour alors que l’on assiste à une bataille pour la première place entre Da Costa et Paffett. Le Portugais reste devant. Un trio se forme en tête car Wittmann les a rejoint en profitant de cette lutte, tandis que Mortara et Blomqvist ne se font pas de cadeau et se touchent au tour 4. Mortara est furieux. Pendant ce temps, le leader Da Costa toujours en lutte avec Paffett est éjecté de la piste et se retrouve 22ème : Paffett écope d’un Drive Through. Wittmann et Mortara héritent de leurs positions.

Sept BMW sont alors dans le top 11, la seule Audi dans les 13 premières positions étant celle de Mortara, qui dépasse Wittmann au sixième tour et prend la tête. Au tour 8, Mortara, qui enchaîne les meilleurs tours en course, mène devant Wittmann, Blomqvist, Vietoris, Martin, Glock, Di Resta, Farfus, Tomczyk et Wickens. Di Resta et Tomczyk poursuivent leur ascension : au tour 10, ils ont déjà gagné onze places. Les premiers arrêts sont effectués au bout de 20 minutes de course, au tour 13, par Vietoris et Green.

Comme au début de la course, Paffett et Da Costa se battent encore, mais pour la 17ème place cette fois-ci. L’avance de Mortara sur Wittmann est portée à 4,3 secondes au tour 17. L’Allemand, qui sera champion s’il maintient sa position, est encouragé par son équipe : « Good job, laptimes are very good ». Les deux prétendants au titre s’arrêtent aux stands au tour 23 : Mortara repart en tête, Wittmann en 7ème position derrière Di Resta. Entre temps, Da Costa perd une roue, provoquant un drapeau jaune dans le troisième secteur.

Commence alors à une dizaine de minutes du drapeau à damiers une phase de contrôle de la course pour Mortara, en tête, et Wittmann. Ce dernier se montre pressant sur Di Resta : son team lui demande alors de ne pas prendre de risque, car il occupera une cinquième place suffisante pour décrocher le titre après les derniers arrêts au stand. Après avoir passé Blomqvist, Wittmann acquiesce.

dtm_hockenheim_2

Les consignes se multiplient chez Wittmann (« Save DRS for next lap ») comme pour Mortara (« Remember track limits ») pour assurer leurs positions respectives. Rosenqvist et Juncadella abandonnent. Le clan de Mortara est impuissant et est contraint d’espérer une erreur de Wittmann, laquelle n’aura pas lieu.

Passant le drapeau à damiers sous les feux d’artifice, Edoardo Mortara décroche ainsi une victoire au goût amer tandis que Marco Wittmann, quatrième à l’arrivée, est titré champion DTM 2016. Les deux adversaires se félicitent mutuellement dans le tour d’honneur. La meute des 19 voitures encore en piste conclut la très belle saison 2016 par des séries de donuts devant un public nombreux, tandis que Timo Scheider, 18ème à l’arrivée et 22ème au classement général, salue de la même manière ses fans pour son départ de la discipline.

Wittmann est donc champion 2016 devant Mortara, Green, Wickens et Di Resta. Au classement Teams, Audi Sport Team Abt Sportline devance BMW Team RMG et BMW Team RBM. Enfin, Audi est titrée chez les constructeurs devant BMW et Mercedes.

Crédit photos : Audi (Photo 1), BMW (Photo 2)

Pos. Driver Nation Car Time Gap Intervall Laps
1  Edoardo Mortara (I)  Audi RS5 DTM  1:02:52.131  39
2  Christian Vietoris (D)  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:02:55.171  3.040  3.040  39
3  Paul Di Resta (GB)  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:02:56.425  4.294  1.254  39
4  Marco Wittmann (D)  BMW M4 DTM  1:02:57.161  5.030  +00.736  39
5  Timo Glock (D)  BMW M4 DTM  1:02:58.234  6.103  1.073  39
6  Maxime Martin (BE)  BMW M4 DTM  1:03:01.078  8.947  2.844  39
7  Tom Blomqvist (GB)  BMW M4 DTM  1:03:05.988  13.857  4.910  39
8  Jamie Green (GB)  Audi RS5 DTM  1:03:07.185  15.054  1.197  39
9  Robert Wickens (CA)  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:03:08.143  16.012  +00.958  39
10  Martin Tomczyk (D)  BMW M4 DTM  1:03:13.444  21.313  5.301  39
11  Mike Rockenfeller (D)  Audi RS5 DTM  1:03:13.634  21.503  +00.190  39
12  Bruno Spengler (CA)  BMW M4 DTM  1:03:14.361  22.230  +00.727  39
13  Nico Müller (CH)  Audi RS5 DTM  1:03:17.093  24.962  2.732  39
14  Miguel Molina (E)  Audi RS5 DTM  1:03:18.110  25.979  1.017  39
15  Gary Paffett (GB)  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:03:20.068  27.937  1.958  39
16  Lucas Auer (AT)  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:03:21.429  29.298  1.361  39
17  René Rast (D)  Audi RS5 DTM  1:03:28.661  36.530  7.232  39
18  Timo Scheider (D)  Audi RS5 DTM  1:03:31.243  39.112  2.582  39
19  Maximilian Götz (D)  Mercedes-AMG C 63 DTM  1:03:48.103  55.972  16.860  39
20  Daniel Juncadella (E)  Mercedes-AMG C 63 DTM  53:55.482  6L  6L  33
21  Felix Rosenqvist (S)   Mercedes-AMG C 63 DTM  52:09.132  7L  1L  32
22  Augusto Farfus (BR)  BMW M4 DTM  47:59.892  10L  3L  29
 António Félix da Costa (PT)  BMW M4 DTM  34:23.890  18L  8L  21
 Adrien Tambay (F)  Audi RS5 DTM  25:12.574  24L  6L  15

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz