Accueil Nouvelles technologies En Californie, le DMV veut bannir l’Autopilot… du vocabulaire

En Californie, le DMV veut bannir l’Autopilot… du vocabulaire

93
2
PARTAGER

Les divers échos d’incidents et d’accidents attribués, à tort ou à raison, aux aides à la conduite, et en particulier à l’Autopilot poussent le DMV (ministère des transports) de Californie à légiférer sur le vocabulaire autorisé. Autopilot n’en ferait plus partie.

Malgré ses qualités, Tesla le reconnaît d’ailleurs, l’Autopilot n’est pas un système de conduite autonome ou automatique. Le conducteur reste responsable de la conduite. Et doit conserver ses mains sur le volant. Toutefois, le nom du système comme les essais parus dans divers médias ont parfois jeté le trouble. Et mènent aujourd’hui nombre d’utilisateurs à avoir des comportements dangereux.

En Californie, le DMV compte donc faire appliquer de nouvelles règles en matière de communication. Seraient ainsi interdits les appellations impliquant les termes « automated », « auto-pilot », « self-driving », « autonomous »… S’ils s’appliquent à des systèmes d’aides à la conduite de niveau inférieur (niveaux de classification SAE ou NHTSA 1, 2 ou 3).

Si cette loi est mise en œuvre, Tesla devra donc changer le nom de son système phare. Le constructeur milite donc dans le sens inverse. Ce qui explique la multiplication des messages de sa part précisant qu’il ne s’agit pas d’un système de conduite autonome. Et ajoutant que ce nom est inspiré par le système de pilotage automatique (mais pas autonome) utilisé dans l’aviation. Ce dernier ne rend en effet pas les avions autonomes. Et implique une surveillance constante de la part de l’équipage.

Néanmoins, reconnaissons que la confusion est réelle. Et au delà du seul Autopilot de Tesla, il existe un risque d’entacher l’image de la voiture autonome auprès du public. Avant même sa véritable naissance donc, en raison d’incidents survenus sur des véhicules n’étant pas réellement autonomes.

Source : DMV

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "En Californie, le DMV veut bannir l’Autopilot… du vocabulaire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Esp2
Invité

« Allopilot  » !! Non mais Allo quoi !! Tu as une Tesla et tu n’as pas l’ALLOPILOT !!?

Fred21
Invité

Faire une comparaison avec le pilotage automatique d’un avion … je suis ébahi de la mauvaise foi. Combien de pilotes de gros porteurs dans le monde et avec quel niveau de formation et de QI moyen versus combien de titulaires de permis de conduire avec quelle formation et quel QI moyen. 90% des conducteurs comprennent conduite autonome par le mot Autopilot. Le nom choisi n’est donc pas le bon car les 90% ne sont pas pilote de lignes.

wpDiscuz