Accueil Alfa Romeo Un break en 2017 pour l’Alfa Giulia

Un break en 2017 pour l’Alfa Giulia

389
21
PARTAGER
Alfa Romeo Giulia Veloce (2016)

Les perspectives de développement de la gamme Alfa Romeo comportent de nouvelles berlines et SUV. Mais aussi une extension de la gamme Giulia avec un break qui sera lancé dès l’année prochaine.

La Giulia a marqué le début du nouveau plan de renaissance d’Alfa Romeo. Sur un segment très disputé, celui de la berline premium de segment D. Lancée à la fin du printemps dans les premiers pays en Europe, elle comptabilise à présent un peu plus de 5000 ventes. Encore loin des ténors allemands, mais proche d’une Jaguar XE et devant une Volvo S60. Et elle est encore en pleine montée en cadence.

Pour améliorer sa présence, l’Alfa Romeo Giulia verra sa gamme complétée d’un break dès l’année prochaine. Une carrosserie essentielle en Europe, puisqu’elle représente plus de 40% des ventes (hors SUV) sur le segment. Et plus de 50% sur l’important marché allemand. Un break qui devrait toutefois rester limité à notre seul continent. Car si le break de segment D y a bien résisté aux SUV et autres crossovers, il a été laminé dans d’autres régions du monde.

Source : Automotive News

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Un break en 2017 pour l’Alfa Giulia"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je pense que l’auto est bonne, mais son segment n’est pas très porteur.
Peugeot se fait un peu tirer l’oreille pour sortir sa 408 GT et (ou) 508 II.
Un break permet d’amortir 90 % des éléments de la berline plus rapidement.

Michel
Invité

C’est surtout que la version SW (sport wagon chez ALFA) compense l’absence de hayon de ce type de voiture (berline sedan). Elle est très apprécié par les technico commerciaux ou les PDG qui peuvent transporter du volume dans une modèle HDG

rob64
Invité

Très bonne nouvelle!
Tous les chiffres et infos sur la giulia sur ce lien, pour ceux qui comprennent l’anglais.
http://www.jato.com/alfa-giulia-already-europes-top-10-premium-midsize-cars/
A noter que la guilia a remporté il y a peu le prix Auto europa et le prix eurocarbody qui récompense le meilleurs du design, des matériaux et du process de fabrication de la carrosserie.

rob64
Invité

Automotive news dit « elle est en pleine monté en cadence » qu’en penses-tu françois?
https://www.leblogauto.com/2016/10/alfa-romeo-aller-plus-haut.html

greg
Invité

Automotive News devrait expliquer pourquoi les chaînes d´assemblages devront être au chômage technique quelques jours en Novembre faute de demande (sont impactés la Giulietta et la Giulia).
Cette « montée en cadence  » s´explique par la livraison de véhicules de dotations dans le réseau, le marché anglais par exemple vient de toucher ses véhicules.
Mais en Allemagne, France et Belgique les carnets de commande peinent à se remplir, la faute aux positionnement tarifaire.
Et le lancement du break, non prévu au départ, semble confirmer cet état de fait.
Sinon tu peux poster en un seul message plutôt que de flooder 😉

Grez
Invité

Ou est ce que tu as lu que l’usine serait au chômage technique en novembre?

greg
Invité
rob64
Invité

D’autre articles nous disent que la baisse est de la.giulietta et par contre que l’on profite du pont du 1er novembre pout pour réajuster les lignes de la giulia et permettre une augmemtation de la prod.
http://www.cassinoinforma.it/notizie/fca-piedimonte-prevista-cassa-integrazione-solo-aumentare-la-capacita-produttiva-delle-linee/

rob64
Invité

D’ailleurs la production de la Stelvio est prévu pour novembre donc c’est cohérent.

Financier73
Invité
Oui effectivement, 2 jours d’arrêt de production sont programmés les 28 octobre et 1er novembre 2016. Durant le mois d’octobre, la production a été ralentie en passant de 240 à 180 véhicules/jour sur la ligne de la Giulia pour des compléments techniques. La commercialisation de la Giulia a commencé aux USA fin septembre. Elle va suivre en Chine mais, petit problème, on sait que les chinois n’aiment pas les versions à empattement « court » comme en Europe. (cf les modèles Audi et BMW locaux à empattements rallongés de 15 à 20 cm). S. Marchionne a demandé que l’usine de Cassino puisse… Lire la suite >>
rob64
Invité

Merci pour tutes ces infos financier même si on ne comprend pas tout ton post, certain passage sont ecrit « bizarement »

rob64
Invité
Ouais greg, genre ils ont vu les ventes de septembre et ils ont dit « dessines un break et on le sort dans six mois » Bah oui lol. Mes 3 messages traitent de 3 sujets différents à des momments différents donc à part un problème émotionnel de ta part je ne vois pas où est le problème. Greg, la monté en cadence lors d’un lancement est un processus planifié et contient des objectifs en terme de délai, qualité et quantité qui fixe les palier à franchir. Tous le monde doit converger que se soit l’usine ou les fournisseurs. On peut modifier… Lire la suite >>
greg
Invité
Bah tu vois, vu tous les retournements de veste de la part de Sergio Marchionne, cela ne me surprendrait pas plus que cela,…. Le break n´etait pas prévu, au départ Marchio nous dit que les USA et la Chine seront les Premiers marchés d´Alfa, puis 4 mois plus tard il nous dit ce sera l´Europe, puis confirme pas de break, puis maintenant 6 mois après ben tiens peut etre que oui vu les ventes catastrophiques des produits FCA dans le Segment D aux USA, et les commandes molassones en Europe. Sinon si tu as suivi la politique produit FCA depuis… Lire la suite >>
rob64
Invité

Greg, on ne décide pas il y a 15 jours la sortie d’un modèle annoncé dans 6 mois.
Une monté en cadence fait toujours référence par définition à la production ou alors c’est une métaphore.
Pour ilustrer mon propos je citerais simplement l’article de lba issu de AN :  » Encore loin des ténors allemands, mais proche d’une Jaguar XE et devant une Volvo S60. Et elle est encore en pleine montée en cadence. »

Financier73
Invité
Faux ! la version SW figurait en bonne place dans le plan produit Alfa Romeo 2012 mais, suite à l’évolution du marché en Europe, S. Marchionne a abandonné la sortie de la SW et l’a remplacé par le SUV Stelvio. La version SW de la Giulia existe sur le papier et en proto mais n’a pas passé le cas de l’industrialisation. Ceci explique qu’il faudrait à peine 1 année pour la voir. L’indécision actuelle vient simplement de l’incertitude du marché chinois. A l’origine, la Giulia aurait du être assemblée localement (comme la 159 devait l’être si les accords entre Fiat… Lire la suite >>
rob64
Invité

Jato et automotive news n’ont pas les mêmes chiffres, selon automotive news en sept la giulia fait jeu égal avec la A4 sedan en europe et la jaguar ne fait que 800 ventes…..comprend pas trop!

greg
Invité

Automotive News utilise les données Jato, mais ils se sont gourrés…. La XE fait bien 2,8k unités et non 800.

rob64
Invité

800 me paraissais anormal.

wpDiscuz