Accueil Mercedes 70 bougies pour l’Unimog

70 bougies pour l’Unimog

215
7
PARTAGER
mercedes unimog

Le 9 octobre 1946, le premier prototype d’Unimog faisait sa première sortie dans la nature.

Il aura fallu la conviction d’Albert Friedrich, ingénieur chez la marque à l’étoile, pour aboutir à la réalisation de ce premier prototype dépourvu de capot et chargé comme une mule. Notre homme providentiel commença à travailler sur ce projet dès octobre 1944 et présenta en septembre 1945 ses plans au directoire de Mercedes qui ne partagea pas l’enthousiasme de Friedrich. Malgré tout, le projet fut envoyé à la commission du contrôle de la production le 9 octobre 1945. Sous la tutelle des Américains, celle-ci accepta la demande de construction de 10 prototypes.

Pendant ce temps, Freidrich noua des contacts avec les ateliers Erhard & Söhne pour en construire les prototypes. Le 2 janvier 1946, il passa la main à son subordonné, Heinrich Rößler, qui se chargea de concrétiser les plans du futur Unimog. Les contraintes définies par Friedrich, pouvoir transporter jusqu’à une tonne sur son essieu arrière et atteindre 50 km/h, poussèrent Rößler à concevoir un nouveau véhicule avec un groupe motopropulseur légèrement excentré sur la droite. Cette configuration n’a pas changé depuis.

unimog

Le 9 octobre 1946, le premier prototype sortit de l’atelier de Rößler et la production commença à la fin de l’année 1947. Celle-ci fut finalement confiée à Boehringer, car les ateliers Erhard & Söhne n’en avaient pas les capacités et Mercedes n’était pas autorisé à produire des véhicules à quatre roues motrices. Devant le succès commercial, Daimler-Benz rapatria néanmoins la production en 1951.

Unimog doit son nom de baptême à Hans Zabel qui participera au projet dès le début et inventa l’acronyme Universal-Motor-Gerät pour « machine motorisée à application universelle ». En 70 ans, près de 400 000 Unimog ont été produits.

 

Source : Mercedes

Source photo : Mercedes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "70 bougies pour l’Unimog"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Uberalles
Invité

« Unimog doit son de baptême à »

il manque ‘nom’

ART
Invité

A l’époque, y avait des SUV…

Maître 90
Invité

🙂

Un super camion. J’aime la ligne et le côté humble de ce formidable engin.

ART
Invité

Pas mieux, pas de tablette à la con, ou tout un tas de merde pour te faire croire que t’es un vrai baroudeur quand t’as un simple traction… C’est le top l’Unimog

Pat
Invité

Unimog = Légende inchangée

Michel
Invité

Petit correctif
c’est BOEHRINGER à GOPPINGEN specialisé dans les machines outis qui a créer UNIMOG, mais en 1949, cette société se recentre sur son metier (la machine outil) et cede la marque et droits à MERCEDES avec transfert de l’usine à GAGGENAU. C’est vers 1955-1956 que les UNIMOG auront sur la calandre le logo MB

wpDiscuz