Accueil Sport auto WTCC Japon 2016 : Citroën domine les qualifications à Motegi

WTCC Japon 2016 : Citroën domine les qualifications à Motegi

164
3
PARTAGER

Le format des qualifications du WTCC a permis aux deux grands du tourisme mondial, Citroën et Honda, de se partager les honneurs à Motegi, mais ce sont bien trois C-Elysée qui obtiennent les meilleurs temps des essais qualificatifs.

Il y a deux petits nouveaux dans le paddock du WTCC ce week-end : Ryo Michigami, pilote Honda officiel dont la participation réjouit les fans de Honda toujours nombreux à Motegi, sur les terres du constructeur, et Nèstor Girolami, qui remplace Robert Dahlgren chez Volvo.

Le jeune Argentin n’a pas gâché sa chance en se mettant en évidence dans les deux séances libres, et en dominant son expérimenté coéquipier du week-end durant les qualifications. Les Volvo, comme les Lada, n’ont cependant pas fait le poids face aux régionaux de l’étape, les Honda Civic officielles, et les Citroën C-Elysée durant la qualification. L’expression est d’autant plus à prendre au figuré que les Honda affichent pour la première fois de la saison 80 kg de ballast, comme les Citroën.

Un mot pour signaler les misères de celui qui est pourtant le chouchou du public au Japon, Tom Coronel. Le sympathique pilote batave a dû changer son moteur, écopant en retour d’une pénalité de 10 places de grille, ce qui n’arrange pas ses affaires puisque la vénérable Chevrolet Cruze n’est déjà pas très fringante.

WTCC_2016_LBA-1795_article

Q1 : José-Maria Lopez ne faisait pas de détail dès la première partie de la qualification, avec un meilleur temps en 1:56.759, une demi-seconde plus rapide que Norbert Michelisz et Rob Huff, groupés derrière lui et devant Yvan Muller. Les Lada sont les principales victimes de cette Q1, seul Nick Catsburg réussissant à rester dans le top 12 synonyme de Q2. Ryo Michigami ne pouvait pas non plus rejoindre ses collègues de Honda, ne pouvant faire mieux que le 15ème temps.

Q2 : Lopez réalisait à nouveau le meilleur temps, presque une seconde plus rapide qu’en Q1 avec 1:55.934, mais cette fois les autres Citroën n’étaient pas loin avec les 2ème, 4éme et 5ème positions pour Muller, Bennani et Chilton. Se positionnant en 9ème te 10ème places, Rob Huff et Norbert Michelisz s’assuraient la première ligne de la course d’ouverture dimanche. Chez Honda on a visiblement décidé d’avoir deux stratégies avec Monteiro dans le top 5 et Huff et Michelisz 9 et 10 bien placés pour la course d’ouverture. Mais c’est tout de même une petite humiliation à domicile pour Honda.

Q3 : Disputée en contre-la-montre individuel en ordre inversé, la Q3 voit Tom Chilton s’élancer et réaliser le temps de référence. Il y a de la marge. Bennani le bat de plus de 3 dixièmes et c’est au tour de la seule Honda dans le Top5. Monteiro échoue d’un souffle et se retrouve derrière la C-Elysée du Marocain pour 67 millièmes. Il reste les deux favoris, Muller et Lopez. L’Alsacien signe la pole provisoire en 1’55 »409.

Pechito Lopez s’élance et réalise un tour quasi-parfait, améliorant encore son temps en 1:55.602, pas moins de 8 dixièmes devant Yvan Muller ! Il signe donc la pole devant Muller et Mehdi Bennani. Tiago Monteiro est lui quatrième devant Tom Chilton. José-Maria Lopez signe avec son temps un nouveau record pour la piste de Motegi.

motegi_2016_qualifications

MAC3 : Après les qualifications individuelles, place au contre la montre par équipes ! L’exercice à trois voitures est intéressant, et sans surprise les Citroën, avec Lopez, Muller et Chilton, terminaient devant les Honda et les Lada.

Après un samedi sous un très beau soleil, on annonce un dimanche humide. De quoi rebattre les cartes et empêcher Lopez d’ajouter à son total de victoires ? Rien n’est moins sûr…

Crédit photos : PLR/le blog auto et Yuji Shimizu/le blog auto

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WTCC Japon 2016 : Citroën domine les qualifications à Motegi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Et oui, on voit tout de suite que sans le leste, à poids égal, les Citroën sont bien encore les #1 😉

Thibaut Emme
Admin

Surtout sur un circuit comme les twin rings de Motegi avec des lignes droites importantes et finalement « peu » de relances (où le poids est un sérieux handicap).

Assez étonnamment, Volvo semble prendre la main sur Lada qui avait pourtant fait un bond en avant avec sa Vesta.
Tarquini, Valente et Cadsburg sont pourtant talentueux mais Volvo a peut-être un budget plus important (ils testent déjà une évolution de la voiture pour l’an prochain !).

Bizaro
Invité

Oui. Même avec le leste les Citroën sont aux avant postes de toutes façons.

Mine de rien cette c-elysee cumule les couronnes mondiales. Pour une base de voiture du tiers monde il y a de quoi édité une série keke style officielle, et non juste concessionnaire.

wpDiscuz