Accueil Politique Vers un malus encore plus cher

Vers un malus encore plus cher

142
10
PARTAGER
Bonus / Malus

La veille de l’ouverture du Mondial de l’automobile, le 28 septembre, le gouvernement devrait présenter son projet de loi de finances 2017. Avec concernant l’automobiliste un durcissement du malus lié aux émissions de CO2.

Le but de la nouvelle loi de finances n’est certes pas de redistribuer plus d’argent d’un système devenu bénéficiaire. Mais l’Etat souhaite néanmoins voir augmenter les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables. Donc aucun changement à attendre de ce côté là de la balance.

Il en ira en revanche autrement côté malus. Avec une révision de certaines tranches, et des montants plus élevés. La zone de malus devrait ainsi débuter à 127 g/km de CO2 émis, et non plus à 131. Avec une entrée en matière qui serait douce, seulement 50€. Aucune information pour l’heure sur les tranches suivantes, dont les seuils resteraient inchangés, mais avec des montants revus à la hausse.

Tout en haut de cette échelle, le malus maximal serait désormais au dessus de 191 g/km (201 g/km aujourd’hui). Son montant serait poussé de 8000 à 10000€. Et donc de 6500 à 10000€ pour les véhicules de la tranche 191 / 200 g/km.

Le tout restant à confirmer en fin de mois donc.

Source : Les Echos

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Vers un malus encore plus cher"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nikokolas
Invité
Avec de tels malus, on se glisse doucement vers une interdiction pure et simple des moteurs thermique. Bien sûr ce n est pas pour tout de suite mais l idée est la. Je m interroge aussi sur l impact écologique d une tranche a 10000 euros… La pluspart des gens écartant déjà les modèles avec plus de 2000 euros de malus lors de leur achat. En d autre termes, le bilan écologique serait sans doute le même avec un malus max a 2000 euros. Cela ne rempli pas non plus les caisses de l etat vu les faibles ventes de… Lire la suite >>
SGL
Invité

Il est vrai que cela n’encourage pas pour la conception d’autos de grosses puissances pour le marché français.
Les constructeurs français ne peuvent que compter que sur les marchés export pour leur développement de leurs gros modèles, mais difficile de s’adosser sur le marché français qui devient de facto le marché de la petite cylindrée.

SGL
Invité

Toujours que le CO2 prit en compte !!!? Toujours rien sur le NOX ? pourtant mille fois plus grave. 😯
Encore un encouragement indirect au tout diesel !
Incroyable de voir cela après tous les scandales. 🙁

alex87f
Invité

Yes, c’est pitoyable..

SGL
Invité

J’ai peut-être la « naïveté » de croire que le diesel propre peut exister, mais encore faut-il que les normes et contrôles ainsi que les incitations suivent !
Sinon, effectivement, « Le Diesel « propre », restera une chimère ! 🙁

Thibaut Emme
Admin

Mais @SGL aucun véhicule à explosion ne pourra jamais être « propre ». Au pire on pourra filtrer les rejet et piéger les cochonneries générées par l’explosion mais toutes les technos que l’on a en thermique utilisent des composés carbonés et de l’oxygène…donc on génère forcément du CO, du CO2, des produits divers. Et comme on ne peut pas maîtriser parfaitement l’explosion on a des suies, des particules, etc.

panama
Invité

N’ayez crainte, le bonus/malus sera complètement remis à plat lors de l’adoption des nouvelles procédures d’homologation des voitures, qui verra la disparition brutale de bien des petits moteurs essence (n’est-ce pas Fiat et son bicylindre glouton ?) .

Uberalles
Invité

Super, Nos chers politicients de gauche veulent nous imposer leurs choix pour nous à coups de taxes et consorts. Elle est belle la liberté de choisir sa voiture par soi-même.

Anonyme
Invité

je rappelles, à toute fins utiles, pour ceux qui auraient oublier, que le bonus-malus est une création de Nicolas Sarkozy, un dispositif tellement bien ficelé que pour être « rentable » on aurait été obligé tôt ou tard d’en arriver à une sorte de taxe déguisée, ps au pouvoir ou pas. Etant donné qu’attaquer la gauche sur quelque chose qu’ils n’ont pas créés, il n’y a que la droite pour faire ça … est-ce votre cas ?

Thibaut Emme
Admin

Le bonus/malus est une directive européenne qui a ordonné aux pays de l’Union de réduire les émission de CO2 (c’est là l’idiotie de départ…que le CO2) et qui a été traduite en loi française lors du Grenelle de l’environnement de fin 2007.

Pour la « taxe », l’excédent est de 100 et qq millions d’euros mais il ne faut pas oublier les premières années qui ont généré 1,4 milliard de déficit (4 années).

wpDiscuz