Accueil Skoda Succès assuré pour le Skoda Kodiaq

Succès assuré pour le Skoda Kodiaq

316
27
PARTAGER
Skoda Kodiaq

Après une interminable succession de teasers et une longue attente, le Skoda Kodiaq a enfin été dévoilé à Berlin.

Le physique imposant du Kodiaq suggère des dimensions hors normes alors qu’en fait il n’est que 4 cm plus longs qu’une Skoda Octavia. Avec une longueur de 4,70 m, une largeur de 1,88 m et une hauteur de 1,68 m, il offre des dimensions similaires à la concurrence, mais s’en démarque par un empattement allongé de 2,79 m. C’est 8 centimètres de plus qu’un Koleos et un X-Trail et 9 centimètres de plus qu’un Santa Fe. En revanche, le Kodiaq s’incline devant le futur Tiguan XL. Il faut respecter la hiérarchie dans le groupe VW. Cet empattement allongé devrait bénéficier aux passagers arrière comme Skoda en a la tradition.

Pour son premier SUV, les designers, menés par Jozef Kabaň, ont eu pour tâche de satisfaire plusieurs critères : le Kodiaq se devait d’afficher une personnalité affirmée sans négliger la fonctionnalité, credo du constructeur tchèque. Il devait aussi paraitre robuste et sécurisant sans tomber dans la « lourdeur » qui peut caractérise certains gros SUVs. À chacun de décider si l’objectif est atteint. En tout cas, le Kodiaq a tous les attributs d’un SUV moderne. Lignes saillantes, arches de roues rectangulaires et calandre imposante sont au menu. Pour les plus mécontents, il faudra s’y faire, car le Kodiaq introduit les canons stylistiques de la future gamme de SUVs de la marque. Le prochain Yeti en reprendra les codes tout comme le futur petit crossover.

À l’intérieur, les habitués de la marque seront en terrain connu. La parenté avec la Superb est évidente, mais les contraintes d’un SUV ont fait évoluer le dessin de la planche de bord. La rationalité a primé sur la fantaisie, mais Skoda connait bien sa clientèle et sait que l’acheteur de Skoda privilégie la fonctionnalité. Le meuble de bord se distingue des autres modèles par la présence d’aérateurs verticaux. Un écran tactile trône en haut de la console centrale. D’une taille de 6,5 pouces, il sera disponible en série sur toutes les finitions. En option, il sera possible de choisir un écran de 9,2 pouces.

Skoda a la réputation de produire des modèles dotés d’une grande capacité de chargement et le Kodiaq ne fait pas exception en la matière. Le SUV tchèque affiche des volumes différents en version 5 et 7 places. En version 5 places, le volume de coffre affiche 720 litres soit 100 litres de plus qu’un Koleos et 135 litres de plus qu’un Sante Fe. En version 7 places, le coffre offre un volume de chargement de 630 litres alors qu’un X-Trail n’en offre 445 en configuration 5 places. Une fois la troisième rangée déployée, le coffre devient alors petit, mais dans des proportions encore raisonnables puisque le volume atteint 270 litres contre 135 litres pour le X-Trail. Tous les sièges rabattus, le Kodiaq fait dans la démesure avec un volume de 2 065 litres. En version 5 places, le X-Trail tutoie le Tchèque avec ses 1 982 litres. En version 7 places, il baisse les bras et affiche 1 877 litres. 200 litres, ça fait la différence lors d’un départ en vacances. Le Hyundai Santa Fe ferme la marche avec seulement 1 680 litres.

En cas de besoin, les sièges peuvent disparaitre à l’aide d’un bouton. Le couvre-bagage peut se ranger sous le plancher et est constitué d’une face en plastique facilement nettoyage. Enfin, les objets peuvent être calés grâce à de multiples scratchs. D’une manière générale, Skoda a bien compris que le Kodiaq serait un véhicule familial et a multiplié les petites attentions. La deuxième rangée de sièges est coulissante sur 18 cm, un parapluie est dissimulé dans la contre-porte (tradition oblige) et les portières sont protégées par des éléments en caoutchouc qui se déploient à l’ouverture, comme sur la Ford Focus. Les versions 7 places pourront être équipées d’un système de communication entre les passagers avant et de la troisième rangée, via les haut-parleurs en option. Pour finir, les rangements foisonnent : double boîte à gants, bacs de portières généreux, grand espace entre les sièges.

Outre l’écran tactile de 6,5 pouces de série, le Kodiaq reçoit beaucoup de systèmes d’assistance au conducteur, y compris l’assistance au remorquage, qui prend le relais en marche arrière à basse vitesse. En option ou en série selon les versions, le Kodiaq offre également le régulateur de vitesse adaptatif, le Lane Keep Assist et une vue caméra de 360 degrés. L’ours tchèque propose de multiples services connectés, notamment Google Street View et Google Earth. Enfin, le smartphone peut être rechargé par induction.

Malgré son gabarit imposant et son habitabilité gigantesque, le Kodiaq conserve un poids raisonnable grâce à la plateforme MQB sur laquelle il repose. Le constructeur annonce 1540 kg avec le moteur 1,4 l TSI en version deux roues motrices. Les quatre roues motrices ajoutent 80 kg sur la balance. Un X-Trail est un peu plus léger avec 1 525 kg alors qu’un Santa Fe dénarre à 1 870 kg avec un moteur plus puissant, il est vrai.

La Skoda Kodiaq sera disponible au lancement avec un choix de deux moteurs diesel et trois essences. Les diesels sont familiers : le 2 litres à quatre cylindres de Skoda dans deux puissances 150 ch et 190 ch. Les essences sont deux 1,4 litres de 125 et 150 ch auquel s’ajoute le 2 litres de 180 ch. Les motorisations 180 ch et 190 ch seront exclusivement disponibles en version 4 roues motrices et boîte double -embrayage à sept rapports, une nouveauté chez Skoda. Le TSI de 150 ch est accouplé à une transmission manuelle à six rapports et en option à une boîte double-embrayage à six rapports. Le 2 litres TDI de 150 ch a droit à une transmission manuelle à six rapports et en option à une boîte double-embrayage à sept rapports. Le 1,4 l TSI de base n’a droit qu’à la boîte manuelle à six rapports. La gamme sera coiffée plus tard par le 2 litres TDI de 240 ch.

Le Kodiaq sera dévoilé au public au Mondial de l’Auto et les commandes seront ouvertes après le salon. Le ticket d’entrée sera de 24 900 €. Le X-trail essence de 163 ch est affiché à 25 130 €.

 

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Succès assuré pour le Skoda Kodiaq"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
billou
Invité

cheap intérieure , mais prix d’attaque !!

SAM
Invité

Vous êtes sponsorisez par Skoda? Au regard de l’auto qui ne fera pas de grosses ventes en France, je trouve le nombre d’articles consacrée à cette auto très (trop) important!

Anonyme
Invité

c’est surtout le « Succès assuré pour le Skoda Kodiaq » alors qu’ensuite, quand on lis l’article, on va de désillusions en désillusions faisant douter du succès, qui m’a fait penser, moi aussi, à un certain parti prix (attention, la faute de frappe est fait exprès ici)

Anonyme
Invité
« Si vous cherchez un SUV à la forte personnalité, il est normal que votre désillusion grandit à la lecture de l’article. Maintenant, imaginez que vous cherchez un SUV pas trop cher avec des prestations correctes, un grand coffre, un habitacle bien aménagé, alors le SUV est dans la cible. Et c’est ce que recherche la majorité des acheteurs de SUVs familiaux. » Et bien, avec ce « cahierdes charges », les modèles adaptés sont : Kadjar, Santa Fe, Qashqai, Qoros 5 SUV (si un jour il arrive) […] des produits offrant un rapport prestations/prix similaires voir meilleurs, et dont les marques n’ont pas… Lire la suite >>
greg
Invité

« des produits offrant un rapport prestations/prix similaires voir meilleurs, et dont les marques n’ont pas le même côté #j’suisnarcissique  »
Alors .
-Il est moins cher que la concurrence
-est plus spacieux
-J´ignorais que Skoda avait un coté prétentieux…..Cela c´est une première,
Par contre une Koleos dégoulinante de Chrome et blindée de ligne ne fait pas narcissique?
Une Skoda c´est sobre, Understatement.
Pas une Bentley bling-bling.

Anonyme
Invité

quand je parlais de narcissisme, je ne parlais pas DES Skoda (donc des modèles), mais du narcissisme DE Skoda qui grandit au fur et à mesure que « l’aura » (et les ventes) de la marque grandit, apprend un peu à lire entre les lignes, s’te plait 😉

PS : le Koleos n’est pas vraiment le concurrent directe de ce chevalier du Kodiaq, c’est plutôt le Kadjar, non ?

Thibaut Emme
Admin

Kadjar = 4m45
Kodiaq = 4m70
Koleos = 4m65 (mais 5 places)
Côté longueur c’est plus le Koleos.

Carlos Ghost
Invité

Voir le succès du Duster…

misentrop2

greg
Invité

« , on va de désillusions en désillusions faisant douter du succès ».
Ben l´article dit qu´il est spacieux, pratique ingénieux, Avec des Tarifs contenus.
Elles sont ou les désillusions faisant douter du succès?
Franchement faut arreter la fumette.
Par contre je reste plus circonspect sur le succès vu la Taille du segment

Léon
Invité

Suréquipée de logiciels Bosch et tout le tralala ….

XXX
Invité

Exact, Skoda n’est pas le centre du monde.

pcur
Invité

Décidément Skoda et le groupe VW prennent cher ici. Le Kodiaq correspond à la carrosserie la plus en vogue à un équipement technologique à la hauteur, des prix bien placés et probablement une consommation correcte pour la catégorie grâce à son poids relativement contenu. Il vous faut quoi de plus pour un succès ?

Kaizer Sauzée
Invité

Cela vous étonne encore ?
Ce site est subventionné par VW.
Mais chuuut… faut pas le dire… çà ne leur plait pas.

greg
Invité

N´oublie pas de mentionner les sages de sion, les illuminati, et les franc-macons pour faire bonne mesure histoire d´apparaitre encore plus ridicule 😉
Ta Germanophobie fielleuse subventionne chaque billet en Rapport Avec une marque/Sous-traitant allemand mais chut hein, faut pas trop le dire dès fois que ce serait pas assez évident.

Kaizer Sauzée
Invité

Ah ! J’ai touché là où çà fait mal.
Merci pour ta réponse qui me conforte dans ce que je pense.

Panama
Invité

Comme toujours chez Skoda le produit est bon mais… Les tarifs fleurtent avec ceux de VW. Du moins avant négociations. Et promotions.
La revente n’est absolument pas la même ! Bref, à ce niveau de prix – disons que le mix moyen tournera au dessus des 30 k€, il y aura de quoi hésiter.
Le cœur du marché de cette voiture est plus à l’est de l’Europe, chez nous ses ventes seront anecdotiques, d’autant plus que la concurrence est désormais féroce dans créneau.

pcur
Invité
Flirtent ? tu exagère pas un peu non ? le tiguan le moins cher pour le moment est à 25250€ en 1.4 TSI 125 sauf qu’il est uniquement disponible en finition de base trendline (autant dire que c’est juste un prix d’appel) bref personne ne l’achète…Pour avoir une finition confortline il faut forcément passer sur le 1.4 TSI 150 qui s’affiche à 32370€…et on parle du Tiguan normal le vrai équivalent sera plutôt le XL ou il faudra rajouter entre 2000 et 3000€ minimum ! Et donc le mix moyen comme tu dis est autour de 5000€ moins cher que… Lire la suite >>
panama
Invité

On le sait qu’il y aura une différence de prix de +/- 3 à 4 000€ entre le Tiguan et le Kodiaq – avant négociations et promotions. Ce n’est pas si énorme on parle de voitures de plus de 30 K€, voir de près de 40 K€ ! Cette différence se retrouve de toute façon complètement annulée au moment de la revente.

Lolo
Invité

Le 3/4 avant est quand même méchamment inspiré de l’Evoque : phare très fins dont la ligne supérieur est en ligne avec la calandre et le capot débordant…
C’est pas du hazard ça, mais il y a pire référence comme style que de s’inspirer de L’Evoque !

XXX
Invité

Donc son inspiration est: « une copie Chinoise de l’Evoque ».

.

SGL
Invité

Oui, la tentative de singer l’Evoque est claire, mais le résultat n’est pas vraiment là, là où l’Evoque fait coupé SUV dynamique le Kodiaq fait gros SUV familiale pratique comme un gros break.
D’ailleurs, un comparatif avec le nouveau Koleos serait (très) intéressant 😉

alfadoume
Invité

Un peu du même avis que toi,
a trop vouloir en faire Skoda se rapproche trop du reste WV.
Autant l’octovia est simple et consensuel mais ne me rebute pas, autant la superb est ben moche et ce Kodiac encore pire.

Avoir en vrai

Uberalles
Invité

J’y vois une face avant de Fabia posé sur un Q7 mk1

koko
Invité

Avec objectivité et en occultant les avis sur le groupe Vw, ce kodiaq est pas mal du tout.
Il offre beaucoup d’espace intérieur pour des tarifs retenus.

wpDiscuz