Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 37

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 37

78
2
PARTAGER

C’est l’image du week-end de ces « autres courses » : des voitures en vrac et un Lando Norris qui largue le peloton. Un dernier coup d’œil dans le rétroviseurs, puis l’Anglais s’offre un énième succès. Le titre en FR NEC est désormais à portée de main…

FR NEC

Après une longue pause, la FR NEC reprend sur le Nürburgring. Néo-leader du championnat, l’incontournable Lando Norris (Josef Kaufmann) décroche la pole.

fr-nec-1

Au feu vert, l’Anglais se fait surprendre par Robert Schwartzman (Josef Kaufmann.) Derrière, ça se bouscule : Julia Panckiewicz (AVF) se paye Kasper Larsen (KEO), tandis que Nerses Isaakyan (AVF) effectue un tête à queue. Le safety-car sort le temps de dégager les voitures de la Polonaise et du Russe.
Au restart, Schwartzman garde la main. Norris se contente d’assurer. D’autant plus qu’il est devant ses rivaux aux championnat Max Defourny (R-Ace GP), Jehan Daruvala (Josef Kaufmann) et Dorian Boccolacci (Tech 1.)

Premier succès en FR 2.0 pour Schwartzman, la révélation de la F4 ADAC 2015. Norris et Defourny complètent le podium.

fr-nec-2

Le dimanche, pour cause de brume, la course est reportée. Puis, après trois tours derrière le safety-car, le peloton est libéré.
Norris tente d’emblée de faire le break. Daruvala ne l’entend pas de cette oreille. L’espoir indien tente un freinage tardif et il effectue une brève escapade hors-piste. Cela permet à Defourny de passer 2e. Derrière, quatre pilotes tentent de s’engouffrer de front à la chicane. Schwartzman n’ira pas plus loin et c’est un retour du safety-car.
A la reprise, il y a pas mal de batailles. Norris tente de semer Defourny. Daruvala contrôle Hugo de Sadeleer (Tech 1) et le novice Marcus Armstrong (R-Ace.) Sasha Fenestraz (Tech 1) est lui aux prises avec Boccolacci. Le Français perd le contrôle, sous le nez de « Ferdinand Habsbourg » (Fortec.) L’ex-pilote de F3 reste sur le carreau (tout comme l’Austro-hongrois.) Un abandon qui coute cher en cette fin de saison…
Après un nouveau safety-car, les pilotes se calment et passent sans encombre devant le damier.

Ce sont donc Norris, Defourny et Daruvala qui montent sur le podium.

fr-nec-4

Avec 265 points, Norris prend une sérieuse option sur le titre. Pour la finale d’Hockenheim, il lui suffit de terminer pas trop mal la course 1 pour être consacré. Les autres vont devoir se cracher dans les mains. Defourny repasse 2e, à 217 points. Boccolacci et Daruvala se retrouvent ex-æquo, à 203 points.

fr-nec-3

Asia Formula Renault

Pendant ce temps, l’Asia Formula Renault retrouve son fief de Zhuhai. D’ordinaire en F4 China, Lin Tai An (Asia Racing Team) découvre la FR 2.0. Maxx Ebenal porte cette fois les couleurs d’Asia Racing Team. De toute façon, quelle que soit son équipe, le Canadien est toujours le plus rapide !

afr-1

Durant le tour de formation, Josh Burdon (BlackArts Racing) a un pépin mécanique. Il doit partir des stands.
Ebenal boit du petit lait. Mais derrière, Najiy Ayyad (S&D) et Pavan Ravishankar (BlackArts Racing) comptent bien mener la vie dure au Canadien. Derrière, Burdon est survolté. Il se débarrasse sans problème des concurrents du « B ». Il s’offre ensuite Ravishankar et Ayyad. Le Malaisien semble alors troublé et il part à la faute. Ravishankar retrouve ainsi la médaille de bronze.

Ebenal, Burdon et Ravishankar montent dans cet ordre sur le podium.

afr-2

Le dimanche, Burdon veut prendre sa revanche ! Il se colle à Ebenal et le duo sème le peloton. Ayyad rentre aux stands pour abandonner. Ravinshankar est aux prises avec Thomas Luedi (BlackArts Racing) pour la 3e place. Ensuite, il y a un « big one » (impliquant le Singaporien et le Suisse ?), synonyme de safety-car.
A la reprise, Ebenal contient Burdon. Ni Weilang (Asia Racing Team) émerge au 3e rang.

Doublé d’Ebenal, devant Burdon et Ni. Il faudra patienter près de deux mois pour la finale, à Zhaoqing.

afr-3

Carrera Cup Asia

Comme chaque année, la Carrera Cup Asia visite Singapour, en ouverture du Grand Prix de F1. Martin Ragginger décroche la pole.

pcca-1

Ragginger conserve l’avantage au départ. Nico Menzel et Maxime Jousse suivent l’Autrichien comme son ombre. Ils tentent l’intimidation, mais l’Autrichien reste zen.

Ragginger, Menzel et Jousse passent ainsi dans cet ordre devant le starter.

pcca-2

Au classement, Jousse reste en tête, à 155 points. Menzel se rapproche néanmoins, à 148 points. Mitch Gilbert passe 3e, à 147 points. Quant Andrew Tang -invisible à domicile-, il est 4e, à 144 points. A deux manches du but, bien malin celui qui peut annoncer le nom du champion 2016…

pcca-3

F3 Australia

Luke Spalding fut une étoile filante du sport auto australien. En 2012, alors qu’il n’a que 14 ans, on lui a annoncé qu’il avait le cancer. Ca ne l’a pas empêché de continuer à rouler. En 2015, Gilmour lui offrit sa Dallara « National » pour une campagne en F3 Australienne. Le plateau étant assez pauvre, Spalding se balada, décrochant 13 victoires de classe et plusieurs podiums « scratch ». Hélas, une rechute l’empêcha d’apparaitre à la finale. A l’automne 2015, il jurait aller mieux et il donnait rendez-vous à 2016. Il fit effectivement des apparitions en V8 Utes. Mais le cancer a gagné. Il avait 18 ans.

f3-aus

GT Australia

Nissan décide de s’impliquer davantage en Australie. Le programme en V8 Supercars est prolongé jusqu’en 2018, toujours aux côtés du Team Kelly. De plus, le partenariat avec l’équipe s’étend au GT Australia. Michael Caruso, l’un des pilotes, fera équipe avec Matt Simmons, ancien vainqueur de la GT Academy. Le duo va disputer la fin de saison du championnat et l’an prochain, une deuxième voiture apparaitra.

A croire que, comme d’autres, Nissan et le Team Kelly, se cherche un plan B, au cas où le V8 Supercars disparait…

F3

Moins d’une semaine après le fiasco de Donington, Ricky Collard est en piste à Snetterton. L’espoir Britannique teste une F3 avec Carlin (son équipe en British F3.) Objectif : préparer 2017. Matheus Leist, titré avec Double R, préfère viser le GP3.

collard

Crédits photos : FR NEC (photos 1 à 5), FRD (photos 6 à 8), Carrera Cup Asia (photos 9 à 11), Australian F3 (photo 12), Nissan (photo 13) et British F3 (photo 14.)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 37"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gregm
Invité

Et rien au sujet de Pagenaud qui vient de devenir le champion 2016 en Indycar?

wpDiscuz