Accueil Actualités Entreprise Renault Trucks va ouvrir une usine en Algerie

Renault Trucks va ouvrir une usine en Algerie

328
27
PARTAGER

L’histoire est un éternel recommencement. Berliet ouvre une usine à Rouiba (près d’Alger) dans les années 60. Berliet est l’une des composantes de l’actuel Renault Trucks. Or, le constructeur de poids-lourd compte produire lui aussi en Algérie.

Le 10 avril 2016, Renault Trucks et BSF signent un protocole d’accord, à Alger, en marge du forum du partenariat Algero-français. Le 25 aout, Abdenour Souakri, PDG de BSF, se rend à Lyon, siège du constructeur (et ancien siège de Berliet.) Avec son homologue Bruno Blin, ils créent une joint-venture. L’annonce officielle a eu lieu vendredi.

BSF (Briques Souakri Frères) est à l’origine une briqueterie. Le groupe s’est diversifié. A partir de 2017, il assemblera des camions Renault Trucks à Meftah (appelé autrefois Bakalem, puis Rivet.) Au début, ce sera du simple CKD, mais des transferts de technologie sont prévus et il y aura donc davantage de valeur-ajoutée locale. A terme, la capacité sera de 2 000 unités par an. Le type de véhicules qui sera assemblé n’est pas précisé.

Crédit photo : Renault Trucks

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Renault Trucks va ouvrir une usine en Algerie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

Alsthom va laisser des locaux vides. Le fret ferroviaire cède face à la route. logique ou illogique que d’aller en Algérie pour une entreprise made in France ? ? ?

SAM
Invité

Alstom a gagné un méga contrat aux USA … Et Alstom n’était pas obligé de vendre son activité dans l’énergie à GE ou Bouygue n’était pas obligé de lourder Alstom après que Sarkozy lui ait offert le groupe sur un plateau… Et Alstom transfert une activité et ne veut pas licencier! Bref, arrêtez de faire dans le sensationnalisme ….

labradaauto
Invité
Ah ! je me suis trompé de site. je croyais que j’étais sur un site français . J’ai lu et je comprends que si la jeune génération est à pied d’oeuvre pour redresser certaines conneries, il lui faudra plus d’un siècle. est-ce que parce qu’on a amputé la machine outil de l’enseignement didactile, qu’on applaudit la délocalisation industrielle ? Avec une monnaie unique et forte, les pauvres vont continuer de s’appauvrir, car l’argent part chez les pays riches. Point n’est utile d’être technicien ou économiste pour traduire. Un gosse du cours élémentaire a plus de logique que certains financers. Un… Lire la suite >>
Aurel
Invité

C’est bien continuions à coulé notre pays

Membre

faut savoir…. quand les émigrés viennent ici chercher du travail certains hurlent et quand on implante du travail chez eux pour qu’ils en viennent moins ça hurlent aussi…bref il y en a qui préfèrent se plaindre sans rien proposer et d’autres qui préfèrent agir sans se plaindre, c’est un choix.

rob64
Invité

Ivan, dans ta vision des choses le bon prolo de france doit donc impérativement laissé son boulot à un imigré, soit en france soit en algérie. Je t’ai bien compris?

wizz
Membre

Qui coule la France:
-celui qui ne veut pas acheter du made in France?
-ou celui qui ne veut pas produire en France?

zeboss
Invité

pour infos, l’usine berliet, puis rvi, puis Renault trucks, puis volvo sas de villeurbanne produit des moteurs, des ponts et trains roulants estampillés volvo (trucks ou marins) ; on les renvoie se faire fondre en suède ?
c’est du ckd, donc fabriqué quelque part puis exporté pour assemblage local…

rob64
Invité

Wizz, baaah….euh…les 2? J’ai bon?

wizz
Membre
Pas tout à fait rob64 C’est plus le premier que le deuxième Par exemple, j’ai de l’argent et je veux investir, dans le textile. Or de nos jours, c’est fabriqué dans les pays pas cher, Tunisie , Turquie et Maroc pour les plus proche. Sinon, c’est Chine, Inde et Bengladesh entre autres. Je vais donc en fabriquer en France. Cela coutera plus cher, à cause de la main d’oeuvre et les normes. ->le consommateur français dira que c’est cher, et n’achètera pas ->le consommateur allemand n’achètent qu’allemand (idem pour les autres). Et quitte à acheter des produits importés, pour le… Lire la suite >>
rob64
Invité

Donc c’est la faute des prolos wizz. Le prolo est donc responsable de la mondialisation et du liberalisme.

zafira500
Invité

Désolé, mais c’est le deuxième pour moi. Après tout, si les entreprises délocalisent, ou installent leur usines dans des pays à bas coût, c’est pour maximiser leur profits. Les prolos – comme dit rob64 – n’y sont pour rien là dedans.

Gautier Bottet
Editor

Je me souviens d’une époque où l’on applaudissait les implantations des entreprises françaises à l’étranger…

Une usine à l’étranger ne remplace pas nécessairement une usine en France… Si Renault n’implante pas cette usine, l’Algérie n’achètera de toute façon pas les camions Renault produits en France (ou beaucoup moins), et fera peut être appel à un autre constructeur pour faire une usine sur place… Un groupe chinois par exemple ?

rob64
Invité

Tu as raison gautier mais pourquoi avant les gens applaudissaient et aujourd’hui ils ralent? Tout simplement parcequ’avant l’emploi industriel en france était puissant alors qu’aujourd’hui nous assistons impuissant à la désindustrialisation de la france.

Pat
Invité
« C’est bien continuions à coulé notre pays » « le bon prolo de france doit donc impérativement laissé son boulot à un imigré, soit en france soit en algérie » ! Que dire ? D’abord, quand tu bosses dans une usine dans ton pays, tu n’es pas un immigré (ni un emmigré) mais un travailleur. tout simplement. Ensuite, quand on ouvre une usine dans un pays, on le fait principalement pour 2 raisons : pour délocaliser ou pour ameliorer ses ventes dans le-dit pays. Quand on veut délocaliser, on choisi un pays où la mains d’oeuvre est nettement moins chère mais quand même… Lire la suite >>
Gautier Bottet
Editor
Simple question en forme de QCM… Prenant en compte le fait que l’Algérie souhaite développer une industrie automobile (y compris camions), qu’elle veut attirer un producteur de camions sur son territoire, pour produire localement et réduire ses importations de camions. Pour l’économie française, mieux vaut que cette usine soit installée par : Réponse A : Daimler Réponse B : CNH Industrial (Iveco) Réponse C : Volvo Trucks (avec Renault Trucks) Réponse D : Volkswagen (MAN + Scania) Réponse E : Un constructeur chinois (au choix, JAC, Dongfeng,FAW, Foton, il y a le choix et ils ont envie d’investir) Un indice… Lire la suite >>
gabriel
Invité

la réponse B n’est pas mal non plus. il y a en France des usines FPT qui en profiteraient surement.

XXX
Invité

Il n’y a que la réponse A qui remplit deux poches ( Renault et Bercy ) grâce aux dividendes des actions Daimler que possède Renault.

Quebec
Invité

C’est bien que l’Algérie puisse sauver des entreprises françaises de la faillite !!! Faut être reconnaissant à ce pays qui a trop de choix dans ses importations surtout asiatiques (moins cher et plus fiable)……

XXX
Invité

Ŕenault trucks n’est qu’une des marques de Volvo AB, faut râler contre ses patrons suédois.

Quebec
Invité

Volvo Cars appartient aux chinois depuis 2010 …….

Gautier Bottet
Editor

Volvo Cars appartient aux chinois, en effet. Pas Volvo Trucks…

Pat
Invité

Quand des patrons suedois font des investissements qui vont probablement faire tourner une usine française (qui va fabriquer les pièces pour le CKD ?), il y a mieux à faire que raler.

Sauf si on veut voir couler le pays en esperant qu’il tombe pour s’en emparer après…

SGL
Invité

Plus ou peu d’intérêt de la France (et des Français) avec Renault Trucks, par contre la vente (presque sans bruits) de la filiale éolienne d’Areva qui sonne aussi le glas de l’éolien français, énergie qui est avec le solaire le plus grand marché des moyens de production électrique du monde.
A cela, on peut aussi rajouter le remplacement du Famas par le fusil allemand HK416.
Y a donc pire comme nouvelle 🙁

georges
Invité

Pour le Famas fallait pas en parler, tu proposes quoi comme solution française à 20% plus cher ?
Cherches pas tu n’as pas de réponse, nos soldats ont droit à une bonne arme et en quantité suffisante et comme cela fait plusieurs décennies qu’il n’y a plus d’industrie de petits calibres en France…., qu’as tu comme solutions (pour info HK utilise de l’acier français), rien.
Déjà produire les munitions en France pourrait être une bonne idée, comme nous avons le leader mondial en fabricant de machine ce serait possible mais pas sur que ce serait rentable.

SGL
Invité
Oui @Georges vous avez absolument raison d’un point de vue purement pécuniaire. Mais est-ce que les domaines régaliens puissent entrer dans le jeu mercantiliste de l’offre et la demande ? Le choix du HK est excellent choix, « le meilleur fusil d’assaut du monde » même s’il s’enraye par forte chaleur après rafale en Afghanistan, cela dit en passant. Maintenant si les Allemands jouaient le jeu des achats croisé de matérielles militaires, la « pilule » passerait plus facilement. L’éolien français se-meurt, alors que les énergies renouvelables deviennent de plus en plus prépondérantes dans la fabrication de l’électricité. Du point… Lire la suite >>
wpDiscuz