Accueil Constructeurs chinois Qiantu K50 : la sportive électrique chinoise sur les rails

Qiantu K50 : la sportive électrique chinoise sur les rails

210
1
PARTAGER
Qiantu K50 (2016)

Verra-t-on un jour réellement sur la route une Qiantu K50 sur la route entre les mains de son propriétaire ? Personne ne peut le savoir. En attendant la sportive électrique semble sur les rails.

Petit à petit la K50 de la firme chinoise Qiantu Motor semble faire son nid. Si le dernier communiqué de presse publié remonte à des mois un des acteurs du projet s’est livré dans les colonnes d’un média.

On apprend notamment que le développement de la sportive électrique suit son cours. Nouvelle étape après le dernier salon de Shanghai et un exemplaire débusqué sur la route.

Selon Lu Qun, le patron de CH Auto derrière qui se trouve en réalité Qiantu Motor, de premiers prototypes de pré-production semblent appelés à voir le jour à partir de ce mois au sein de l’usine de Suzhou.

Les caractéristiques finales de la K50 demeurent encore un peu floues ou incomplètes. Certaines sont en revanche avancées entre composants fibre de carbone, châssis alu, une architecture mécanique articulée autour de deux moteurs électriques pour une puissance combinée de 408 ch et 650 Nm, 200 km/h en vitesse de pointe, 4,6 s dans le 0 à 100 km/h et jusqu’à 300 km d’autonomie sur une seule charge.

Les ambitions de Lu Qun ne s’arrêtent pas là. Le dirigeant entend faire de Qiantu Motor une marque premium répondant aux plus hauts standards et vise une offre au niveau mondial évoquant un lancement outre-Atlantique.

Le plan produits est même déjà évoqué et plutôt (très) ambitieux avec cinq nouveaux modèles (on était resté à trois modèles) dans les six prochaines années.

Sources : South China Morning Post et Qiantu Motor.

Crédit illustrations : Qiantu Motor.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Qiantu K50 : la sportive électrique chinoise sur les rails"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

C’est pas vilain niveau design. Le profil est un peu haut, mais avant/arriere sont reussis.

wpDiscuz