Accueil Audi Paris 2016 live : Audi Q5

Paris 2016 live : Audi Q5

356
12
PARTAGER
Audi Q5 (2016)

En prélude à l’inauguration de sa nouvelle usine au Mexique, l’Audi Q5 de seconde génération a fait son apparition aujourd’hui à Paris. Mais sa commercialisation n’est prévue que début 2017.

Le Q5 nouveau est donc arrivé, et débutera sa production très prochainement dans une toute nouvelle usine… au Mexique. Usine qui sera officiellement inaugurée le 30 septembre d’ailleurs. Une toute nouvelle génération donc, qui arrive dans la foulée des A4 et A5. Et avec un contenu technique plus ou moins similaire.

Le style Audi fera toujours débat, entre les détracteurs de la stratégie très conservatrice de la marque en la matière. Mais force est de constater que les lignes plus tendues de ce mini Q7 lui apportent plus de charisme dans le paysage automobile actuel. Le changement le plus notable est sans doute la ligne de caisse ondulée. Ce qui le rapproche directement des A5 plus que de l’A4…

En termes de dimensions, l’Audi Q5 n’a guère évolué. Avec 4m66 de long, 1m89 de large, 1m66 de haut et 2m82 d’empattement, il a gagné de 1 à 2 cm dans chacune de ses dimensions. Un agrandissement mesuré donc, qui s’accompagne d’une cure d’amaigrissement. Jusqu’à 90 kg ont été gagnés, pour améliorer sa consommation bien entendu. L’aérodynamique est optimisée dans le même but, avec un Cx à partir de 0,30.

L’espace intérieur reprend lui aussi un vocabulaire stylistique connu. Très horizontal, sans toutefois adopter le motif des aérateurs barrant l’ensemble de la planche. Signe des temps, l’habitacle se rapproche de l’univers du monospace en terme de fonctionnalité, avec une offre de banquette coulissante avec dossier inclinable fractionné en 3 parties. Le coffre gagne 10 litres pour afficher de 550 à 610 selon la position de la banquette. Le nouvelle suspension pneumatique permet au passage d’abaisser à la demande le seuil de chargement.

Le Q5 fait naturellement le plein de fonctions connectées (apprentissage  d’itinéraire personnels, connectivité 4G avec WiFi embarqué,…) ou d’aides à la conduite (ACC prédictif, assistance à la conduite en bouchons…).

Audi confirme pour le moment 5 motorisations. Dont 4 diesels (2.0 TDI de 150, 163 et 190 ch, V6 3.0 de 286 ch). Mais pour le moment un seul moteur essence, le 2.0 TFSI de 252 ch. Seul le 2.0 TDI de 150 ch est disponible en version 2 roues motrices. Les autres 4 cylindres reçoivent en standard la nouvelle transmission intégrale Quattro Ultra. Le V6 TDI (avec boîte auto 8 rapports) dispose d’une version « classique », mais peut s’offrir en option le différentiel arrière Sport.

Source : Audi
Crédit photos : Aurélien Matysek/le blog auto et Audi

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Paris 2016 live : Audi Q5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Changement à la façon A4/A5, simple évolution de style (timide) avec mise à jour technique efficace.

jrc
Invité

c’est un restylage ?l’interieur est super froid

rickyspanish
Invité

Evolution du style façon A5 avec les plis de carrosserie latéraux plus marqués. C’est dans la veine de ce que fait tout le temps Audi, une douce évolution.
Reste que cette calandre de la gamme Q collée aux phares et franchement moche et surcharge trop l’avant. Sur ce point, le dernier Q5 fait mieux

broc
Invité

Le 3008 gen 1 demande qu’on lui rende sa calandre coupe frite, merci.

Max
Invité

Que ce soit classique, sans réelle évolution, etc… OK. Mais pondre une face avant aussi laide?! On dirait les copies des constructeurs chinois. Vraiment raté. D’ailleurs, d’après la concession locale, le Q7 peine face aux Range Rover (sport ou non) et Volvo XC90 qui connaissent une réelle croissance.

Jean
Invité

Je vois beaucoup de XC90, ca fait un tabac

wpDiscuz