Accueil Actualités Entreprise MG retourne à Abingdon !

MG retourne à Abingdon !

182
3
PARTAGER
MG

MG adore communiquer sur ses ouvertures de concessions. Il s’agit de bien surligner que la marque est en plein développement. La dernière ouverture, à Abingdon, est hautement symbolique : il s’agit du fief historique de MG.

Abingdon est une petite ville de l’Oxfordshire, lieu de pèlerinage pour les amoureux de la marque à l’octogone. Cecil Kimber construit ses premières MG à Oxford. En 1927, il s’offre un premier atelier, qui s’avère vite trop petit. En 1929, MG déménage à Abingdon dans l’usine d’un ancien tanneur. En 1962, sous l’impulsion de BMC, les 1100/1300 sont produites à Longbridge. Néanmoins, c’est à Abingdon, en 1975, qu’est produite la millionième voiture. Dans son plan de rationalisation, BL sacrifie MG au profit de Triumph et l’usine ferme en 1980. C’est aujourd’hui un commissariat.

Lodge Hill est un vendeur de voitures d’occasion d’Abingdon. Il est situé sur Oxford road, près de l’ancien site de la marque à l’octogone et d’une maison occupée brièvement par Kimber. Par attirer l’œil du chaland, il a installé un chasseur sur le toit.
Il vient de s’offrir un panneau MG. Comme d’autres, il espère pouvoir mettre ainsi du beurre dans ses épinards. Le SUV GS connait un succès certain (à l’échelle du constructeur.) Qui plus est, on annonce derrière un second SUV, le ZS et une version locale de la berline GT (qui remplacerait de facto la 6.) On note que le constructeur doit s’appuyer sur de petits distributeurs ; les gros groupes continuent de le bouder. En attendant, le lieu est hautement symbolique pour la marque. On peut d’ailleurs s’étonner que depuis sa renaissance chinoise, MG n’ait pas eu la moindre présence à Abingdon.

mg-abingdon-2

Source :
MG

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "MG retourne à Abingdon !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Lorsqu’il regarde ce que sont devenues les MG aujourd’hui, Cecil Kimber doit se retourner dans sa tombe. Bon, il revient dans sa position initiale après s’être retourné une première fois en voyant la MG Metro produite par British Leyland.

Invité

Quelqu’un a-t-il des infos sur le Spitfire ?
Original ou maquette ?
Je pense reconnaitre un mk IX, avec les doubles radiateurs sous les ailes, hélice 4 pales, 6 sorties d’échappement… Mais quid du numéro de série (SN).
Merci par avance.
BJ

Invité

J’ai ma réponse : c’est une réplique fabriquée à l’époque pour le film « Battle of Britain ».
Plus de détails ici => http://www.urbanghostsmedia.com/2015/08/spitfire-replica-n3310-lodge-hill-garage-abingdon-oxfordshire/

wpDiscuz