Accueil Mercedes Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster : officielles mais pas au...

Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster : officielles mais pas au Mondial de Paris

497
6
PARTAGER

Comme annoncé à travers un teaser voici le coupé découpé d’Affalterbach. Ou quand la Mercedes-AMG GT tombe deux fois le haut avec les GT Roadster et GT C Roadster.

La devancière SLS AMG avait eu droit à sa version découvrable. Ce n’était pas jusqu’ici le cas pour sa remplaçante.

Une donnée qui se conjugue désormais au passé avec les Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster dans la lignée cosmétique du coupé AMG-GT R au niveau de la face avant par exemple.

Sur le plan mécanique la Mercedes-AMG GT Roadster, porte d’entrée pour accéder au coupé découvrable, reprend évidemment le V8 4.0 l Biturbo mais dans une exécution de 476 ch (contre 462 ch)  à 6 000 tr/min et 630 Nm  de 1 700 tr/min à 5 000 tr/min.

Cette version affiche 1595 kg, 302 km/h en vitesse de pointe et 3,2 s pour abattre le 0 à 100 km/h. Pour la forme comptez sur 9,4 l/100 km à 219 g/km de CO2. On retrouve sinon la transmission AMG Speeshift DCT 7 dont les rapports ont été revus.

Comme anticipé la cinématique du couvre-chef tourne autour d’une capote triple couche toile souple (tons rouge, beige ou noir) avec ouverture et fermeture en onze secondes jusqu’à la vitesse de 50 km/h, un couvre-chef qui combine magnésium, acier et aluminium.

La marque allemande double le plaisir avec la plus puissante et agressive GT C Roadster laquelle hérite de l’amortissement adaptatif AMG Ride Control.

Le V8 4.0 l Biturbo promet 557 ch de 5 750 tr/min à 6 750 tr/min (puissance intermédiaire entre les coupés GT S et GT R) et 680 Nm de 1 900 tr/min à 5 750 tr/min. Un peu plus lourde (1660 kg) cette déclinaison annonce 316 km/h en pointe, 3,7 s pour passer de 0 à 100 km/h ou théoriquement 11,4 l/100 km à 259 g/km de CO2.

Cousine du coupé GT-R, la GT C Roadster en partage aussi les jantes de 20″, les roues arrière directrices, les voies élargies (57 mm) ou encore le différentiel piloté.

Ces nouveaux roadsters qui vont décoiffer, forcément, seront-il visibles porte de Versailles lors du Mondial de l’Automobile de Paris ? Peut-être. Peut-être pas. Sûrement pas même puisque Mercedes-AMG ne cite pas une seule fois le rendez-vous parisien dans son communiqué. Les Allemandes topless vont snober la grand-messe parisienne.

Source : Mercedes.

Crédit vidéo : Mercedes.

Crédit illustrations : Mercedes.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Mercedes-AMG GT Roadster et GT C Roadster : officielles mais pas au Mondial de Paris"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Aurel
Invité

IL n’y a vraiment plus d’intérêt d’aller au mondiale de Paris ! Si c’est pour voir les nouveautés française et encore même DS préfère présenté au pays du Soleil Levant !

Carlos Ghost
Invité

Cette voiture suit à son tour la mode des « narines de bodet », ces ouvertures bientôt plus grands que les calandres, aussi larges et protubérantes que des ailerons avant de F1, bonjour les créneaux en ville.

S’inspirer des F1 actuelles, dont la laideur n’est pas pour rien je pense dans la désaffection du Bernie Circus, pas vraiment une bonne idée.

(Les barrettes de la calandre font vulgaire)

Will
Invité

Ouaip’, je trouve aussi, en gros la face avant c’est 4 entrées d’air et 2 phares. La version de base fait un peu plus sage et plus harmonieuse.

Khan
Invité

Généralement je trouve les coupés plus jolies et harmonieux que la version cabriolet mais la je dois Avouer que Mercedes a fait fort , elle a un design très équilibré et magnifique surtout sur le 3/4 arrière , c’est quand même triste de voir que l’autophobie des Français nous amène à un salon de l’automobile Fade et boudé par les grands constructeur alors que Paris est le symbole de la mode et du luxe à la Française….

AXSPORT
Invité

Ville autophobe : boycott !!!!

Dcomdim
Invité

Bien d’accord avec l’avis général en ce qui concerne ces « naseaux » qui fait disparaître toute la grâce du modèle original, et je ne parle pas des meurtrières dégueulasses sur les porte-à-faux arrières.
Après pour ce qui est des créneaux, je pense que ce genre d’auto n’y est pas trop confronté…

wpDiscuz