Accueil Constructeurs chinois Brésil : Byd et Volare conçoivent ensemble un minibus électrique

Brésil : Byd et Volare conçoivent ensemble un minibus électrique

223
0
PARTAGER

Byd a de grandes ambitions dans l’électrique. Pour gagner en diffusion, il n’hésite pas à s’associer avec d’autres constructeurs. Ainsi, il construit la Denza avec Daimler. En Grande-Bretagne, Alexander Dennis assemble ses bus à deux étages. Et au Brésil, Volare va concevoir un minibus motorisé par le Chinois.

Volare est une filiale du Brésilien Marcopolo, spécialisée dans les minibus. Depuis 2014, il cherche à concevoir un véhicule électrique, en vain. Arrive Byd, qui lui propose son moteur et ses batteries.
Ensemble, ils vont concevoir un minibus 45 places (20 places assises, 25 debouts) de 9m de long. Il est propulsé par un moteur 90kW (l’équivalent de 122ch) et 450Nm. Les batteries sont stockées sous le plancher et dans le toit. Grâce à un chargeur rapide, il se recharge en 3h. Il s’agit d’un véhicule inédit et non d’un minibus électrifié. Un premier prototype doit être présenté en 2017. La commercialisation suivra dans la foulée.

Avec ce minibus compact zéro émission, Volare compte bien décrocher de nombreux appel d’offres, au Brésil et à l’étranger. L’électrique ayant le vent en poupe dans les cahiers des charge des municipalités…
Quant à Byd, il peut poser le pied au Brésil et se garantir un volume d’activité. Alors qu’en parallèle, son usine brésilienne, attendue depuis longtemps est sans cesse repoussée (au dernière nouvelle, elle ouvrirait en 2017.) Jusqu’ici, il n’a conçu que des bus et des autocars. Volare lui permet d’appréhender un nouveau marché. Surtout, en passant par un acteur local, il évite l’étiquette « made by China », qui est un vrai repoussoir. Exactement comme son partenariat avec Alexander Dennis en Grande-Bretagne.

Source :
Volare

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz