Accueil VW Volkswagen : la tension monte avec deux fournisseurs, la production impactée

Volkswagen : la tension monte avec deux fournisseurs, la production impactée

108
14
PARTAGER

Devant faire face à des difficultés judiciaires, financières et commerciales liées au scandale du dieselgate, Volkswagen est désormais confronté à un conflit majeur avec certains de ses fournisseurs.

La querelle s’est amplifiée vendredi entre VW et deux d’entre eux qui accusent le constructeur d’annuler des contrats sans explication ni indemnité. CarTrim, fabricant de pièces de textile et de cuir pour les intérieurs des véhicules, et ES Automobilguss, fournisseur de pièces en fonte pour boîtes de vitesses, estiment en effet leur manque à gagner à plusieurs dizaines de millions d’euros et réclament en conséquence des indemnités. « Comme Volkswagen a refusé de proposer un dédommagement, CarTrim et ES Automobilguss ont été contraints d’interrompre leurs livraisons », écrivent ainsi les deux fournisseurs dans un communiqué diffusé par leur maison-mère commune, Prevent DEV, qui tient à préciser que le différend avec Volkswagen ne concerne que ces deux filiales et dit vouloir éviter toute aggravation du conflit.

Jeudi, déjà, Reuters avait fait état d’une limitation des heures de travail de plus de 10 000 employés sur son site principal de Wolfsburg, et d’une baisse de la production de deux autres usines en Allemagne, à Emden et Kassel, en raison de ces difficultés d’approvisionnement.

À l’usine d’Emden, où sont assemblées des Passat, 7 200 salariés devraient être mis très prochainement au chômage technique à cause de pièces manquantes. À Wolfsburg, une « flexibilisation du temps de travail » est à l’étude pour certains pans de la production, avait indiqué dès jeudi un communiqué de Volkswagen, ce qui devrait se traduire en clair par du chômage technique ou l’utilisation du compte épargne-temps pour un maintien des salariés à domicile. « Un fournisseur de Volkswagen a mis fin à la livraison de pièces, pourtant réglée de manière contractuelle », avait indiqué à cette date le constructeur, qui s’est tourné dès la semaine dernière vers la justice pour obtenir en référé l’exécution de son contrat.

Sources : Reuters, AFP, DPA

Crédit Photo : VW

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Volkswagen : la tension monte avec deux fournisseurs, la production impactée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité
C’est curieux, vous oubliez de préciser que VW est allé en justice contre son sous-traitant, et que celle-ci lui a donné raison, ordonnant à celui-ci de remplir ses obligations, et que le sous-traitant refuse toujours malgré tout. 🙂 Autre détail : Prevent n’a pas fait de communiqué de presse contrairement à ce que vous affirmez, ils nient même que ces deux entreprises lui appartiennent (en fait tout semble avoir été calculé, juste avant le conflit les deux filiales ont été rattachées à une autre maison-mère du groupe auquel appartient prevent, mais basée aux Pays-Bas). Les propos que vous rapportez n’existent… Lire la suite >>
SAM
Invité

Allez regarder l’article rédigé par Motortrend à ce sujet!

barufet
Invité

Salut le commercial VW, ça roule?

XXX
Invité

Le service lobbying de l’Ambassade d’Allemagne ne prend pas de vacances cette année.

Invité

J’espere que ca representera une opportunité pour la Talisman !

gigi4lm
Invité

Il serait mieux que la Talisman se vende sur ses réelles qualités et non pas sur un coup bas porté à la Passat.
Attention ! En disant cela je ne présume ni des qualités de l’une ou l’autre ni de la véracité des faits rapportés. Je veux juste dire qu’il est bon qu’un modèle se vende mieux qu’un autre tout simplement parce qu’il apparaît meilleur à l’acheteur, c’est à dire qu’il correspond mieux à ses besoins.

Fabien P
Invité

Ce n’est pas la première fois qu’un fournisseur est en litige avec une marque allemande.
Il y a quelques années Mercedes a demandé à ses fournisseurs de participer à ses pertes pour pouvoir continuer à travailler avec eux, autrement dit payer doublement le manque à gagner.

Pat
Invité

Ces allemands ne font plus Fureurrr !!!!

Maitre 90
Invité

🙂

TNZ
Invité

Mouais … et si VW fabriquait les pièces qui ne sont plus livrées ?
Au lieu de jouer à l’assembleur, il pourraient retourner à leur coeur de métier, CàD constructeur automobile.

Rowhider
Invité

Ca fait très longtemps que les constructeurs ne fabriquent plus que les organes stratégiques: moteurs & châssis. Et ce n’est pas que dans l’automobile, c’est la même chose dans l’aéronautique!
Règle n°1: ne pas fabriquer sois-même ce que l’on peut acheter moins chère ailleurs sauf si impératif stratégique… Le salaire d’un employé VAG est très certainement largement supérieur à celui d’un équipementier: CQFD

Louis
Invité

Ils se sont aussi lancé dans le logiciel ces derniers temps avec des résultats contrastés.

wpDiscuz