Accueil VW La Volkswagen Passat enfile son survêtement en Australie

La Volkswagen Passat enfile son survêtement en Australie

73
0
PARTAGER

Alors que la division australienne de la marque allemande vient d’atteindre le cap des 500 000 exemplaires écoulés (en quinze ans) s’annonce une déclinaison en survêtement de la Passat, version proposée en silhouette berline et en carrosserie break.

Dans la lignée, ou presque, d’une certaine Passat R36 et son glougloutant V6 3.6 l de 300 ch et 350 Nm, version se posant alors comme la Passat la plus rapide de l’histoire avec 250 km/h en vitesse de pointe débridée et 5,6 s pour oublier le 0 à 100 km/h en silhouette berline (deux dixièmes de plus en break).

Bientôt disponible sur le marché australien, suivront peut-être d’autres débouchés, voici annoncée la Passat 206TSI R-Line. 206 ? Comme 206 kw soit donc quelques 280 ch (350 Nm) libérés par le connu quatre cylindres 2.0 l.

Boîte DSG et transmission intégrale 4Motion sont au menu de la dotation. R-Line ? Pas besoin de faire un  dessin et les éléments extérieurs / intérieurs déjà au catalogue.

Cette version sera lancée prochainement sur le marché australien à partir de 57 990 dollars locaux pour la berline contre un prix plancher de 59 990 dollars australiens en break.

En complément.

Essai Volkswagen Passat Alltrack.

Source : VW Australia et Motoring.com.au.

Crédit illustration : Volkswagen.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz