Accueil Berlines Dodge Charger T/A et Charger Daytona, versions 2017

Dodge Charger T/A et Charger Daytona, versions 2017

290
0
PARTAGER

La Woodward Dream Cruise reste un événement incontournable de l’été à Détroit. Et l’endroit idéal choisi par Dodge pour présenter de nouvelles éditions des Charger et Challenger.

Dodge n’est jamais le dernier pour mettre en scène la riche histoire de ses modèles. Le millésime 2017 ne fera pas exception et va donc accueillir les nouvelles Challenger T/A et Cherger Daytona. Avec au coeur de cette offre le V8 HEMI dans ses déclinaisons 5.7 (T/A et Daytona) ou 6.4 (T/A 392 et Daytona 392, pour 392 pouces cubes).

La Challenger T/A (pour Trans Am et non pas pour Time Attack comme sur la Viper TA) rend hommage au modèle 1970, tiré à seulement 2399 exemplaires. Capot, toit, coffre et bandes latérales en noir satiné ne sont pas les seuls attraits de cette édition, pas plus que les jantes 20 pouces ou les nouvelles teintes vert « Green Go » et jaune « Yellow Jacket ». Car cette T/A fait siennes quelques unes des évolutions de la Hellcat, en particulier pour le refroidissement de son V8 HEMI 5.7 de 372 ch : boîte à air, prise d’air sur le capot et entrées d’air dissimulées dans les optiques. Suspension abaissée, amortisseurs Bilstein, nouvelles plaquettes de freins, pneumatiques Goodyear Eagle F1 et ESP totalement déconnectable sont de série, avec au choix une boîte manuelle 6 rapports ou automatique à 8 rapports. Pour un peu plus de confort, une version T/A Plus est proposée, mais pour plus de puissance, il y aura également la T/A 392. Elle reprend le V8 HEMI 6.4 avec 485 ch des Challenger SRT, qu’elle pourra stopper avec des freins plus généreux.

Le principe est similaire sur la berline Charger qui tire pour sa part son inspiration des 501 exemplaires de la Charger Daytona de 1969. Avec donc 2 portes en plus et l’aileron en moins… Entrée d’air sur le capot et dessin de la face avant dérivé de la R/T Scat-Pack, échappement actif, suspension abaissée, différentiel arrière avec un rapport de 2.62, nouvelle calibration moteur sont au menu de la Charger Daytona. Et comme pour le coupé, on trouve aussi au programme une version « 392 » ave cle V8 6.4 de 485 ch. Le rapport du différentiel (à glissement limité) est ici de 3.09, et la Charger annonce un 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes.

Dodge Challenger T/A et T/A 392

Dodge Charger Daytona et Daytona 392

Source : Dodge

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz