Accueil Actualités Entreprise Dieselgate : Bosch contre-attaque aux USA

Dieselgate : Bosch contre-attaque aux USA

73
4
PARTAGER

L’équipementier allemand accusé de collusion avec Volkswagen et traîné devant la justice américaine suite à une plainte collective entend contre-attaquer.

La ligne de défense de Bosch a toujours été claire et identique, souvenez-vous.

Mis en cause directement par des propriétaires américains et une plainte collective devant un tribunal de San Francisco, l’équipementier est accusé par ces plaignants d’une entente claire dans le contournement des normes antipollution.

Récemment les avocats annonçaient détenir de nouvelles preuves de cette fraude sciemment orchestrée entre les parties, documents notamment sous la forme de courriels, expliquant que les équipes Bosch impliquées sur le projet avaient élaboré le logiciel tout comme mis au point le dispositif le permettant de le rendre invisible.

Le fournisseur entend contre-attaquer face à des allégations qualifiées de « sans fondement ».

A signaler parallèlement que ces mêmes avocats évoquent désormais une quarantaine de salariés très spécifiquement impliqués dans cette fraude, ce donc avec la complicité de Bosch….

Il est ici question d’une seule plainte en nom collectif intentée contre Bosch. D’autres pourraient suivre sur le reste du territoire. L’équipementier avait jusqu’ici indiqué pleinement coopérer avec les différentes autorités enquêtant et laissant la justice faire son travail.

Nouvel axe de défense et la contre-attaque (c’est bien connu, la meilleure défense, c’est…). A voir maintenant comment le « prévenu » (entre guillemets) va donc se défendre devant cette juridiction de San Francisco. Et / ou ailleurs si la plainte originelle fait boule de neige.

Dieselgate, Volkswagen, Bosch, moteurs diesel, constructeur, équipementier, fraude, normes, logiciels et boîtiers de gestion électronique, pollution et antipollution : les nuages ne vont pas disparaître du jour au lendemain.

Source : Autonews Europe.

Crédit illustration : Bosch.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Dieselgate : Bosch contre-attaque aux USA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Louis
Invité

A signaler parallèlement que ces mêmes avocats évoquent désormais une quarantaine de salariés très spécifiquement impliqués dans cette fraude….

Si tel est le cas, je ne vois pas comment Boche va pouvoir continuer sur la même ligne de défense.

greg
Invité

On rappelle que citer des noms n’est pas une preuve, et que aucune autorité n’a mis en cause Bosch, mais qu’il s’agit ici d’une affaire de gros sous

rob64
Invité

J’ai lu l’article et je n’ai pas compris quelle contre-attaque faisait bosh.
Pas clair du tout.

wpDiscuz