Accueil Actualités Entreprise Brexit : PSA réévalue ses tarifs à la hausse

Brexit : PSA réévalue ses tarifs à la hausse

96
5
PARTAGER

Brexit, dépréciation de la Livre Sterling, ventes outre-Manche : le groupe PSA ajuste sa grille tarifaire et la réévalue à la hausse pour ne pas trop altérer ses marges.

Contrairement aux constructeurs automobiles implantés de l’autre côté de la Manche, le groupe PSA ne dispose d’aucune usine, la dernière en date non loin de Coventry ayant fermé ses portes il y a une décennie environ. Importation obligatoire donc.

Et, comme sans nul doute l’ensemble des importateurs, le groupe PSA (deuxième constructeur européen) est impacté par la chute du cours et la baisse de la Livre Sterling, baisse de l’ordre de 10 % environ depuis l’annonce du Brexit à la fin du mois de juin dernier.

De quoi jouer évidemment sur le plan pécuniaire et impacter les rendements et bénéfices. Comme d’autres acteurs économiques chez PSA on déclarait après le Brexit réfléchir à de possibles réajustements tarifaires « modérés« , arme afin de lutter contre la fluctuation de la monnaie.

Selon un média le groupe PSA vient justement de réévaluer ses tarifs outre-Manche.

Les chiffres évoqués annoncent une hausse moyenne de 2 % pour Citroën et DS et de 2,8 % pour Peugeot. Des hausses évidemment au détriment des clients mais pas aussi importantes que la chute de la Livre Sterling.

Des hausses présentées comme déjà prévues avant ce Brexit et ces fluctuations monétaires quotidiennes selon un porte-parole local…

Il sera désormais aussi intéressant d’en apprendre plus sur la position qui sera celle de Renault dans les jours à venir et semaines prochaines, constructeur au losange qui ne possède pas d’usine de l’autre côté de la Manche.

En complément.

Bilan mi 2016 : Royaume-Uni.

Bilan 2015 : Royaume-Uni.

Source : Autonews Europe.

Crédit illustration : Peugeot UK.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Brexit : PSA réévalue ses tarifs à la hausse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
XXX
Invité

Les deux généralistes gagnants du brexit seront Nissan et GM.

wizz
Membre

pourquoi forcement gagnant ?

amiral_sub
Invité

qu’est ce que ça a l’air bien le brexit!

Pedrop
Invité

Non, de justifier se remplir les fouilles avec le brexit.

XXX
Invité

Si c’était l’inverse ( chute de la livre ) , les Rolls et Bentley …… couteraient plus cher….
C’est le moment d’acheter une anglaise avec une bonne réduction – 20% sur le tarif en euro et de demander en plus une excellente remise.

wpDiscuz