Accueil Audi Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 29 de 2016

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 29 de 2016

124
0
PARTAGER

La plupart des championnats arrivent à mi-saison. En général, il n’y a plus que deux ou trois pilotes qui montent régulièrement sur le podium. En ADAC F4, Joey Mawson (Van Amersfoort) creuse l’écart sur Mick Schumacher (Prema.) En EuroFormula Open, Leonardo Pulcini n’a pas grand chose à craindre de « Ferdinand Habsburg » (Drivex.) En F 3.5 V8, Tom Dillmann (AVF) fait face à une fronde emmenée par Roy Nissany (Lotus.) En Formula Masters China, Aidan Read (Eurasia) veut barrer la route de Philip Hamprecht (Absolute.) Enfin, en Audi R8 LMS Cup, tout se joue entre Alessio Picariello, Alex Yoong et Martin Rump.

ADAC F4

L’ADAC F4 entame sa deuxième moitié de saison sur le Red Bull Ring. Le régional de l’étape, Thomas Preining (Lechner) est le plus rapide des essais.

F4 ADAC 1

Malgré la pression, Preining effectue une course parfaite. Juri Vips (Prema) et Kim Luis Schramm (US Racing) ne peuvent arrêter l’Autrichien. Tout le monde n’a pas la sérénité de l’Autrichien. Jonathan Aberdein (Motopark) et Fabio Scherer (Jenzer) se percutent et cela vaut un premier safety-car.
Peu après la reprise, Jannes Fittje (US Racing) et Lirim Zendeli (Mücke) valsent ensemble. Deuxième safety-car.
Joey Mawson (Van Amersfoort) profite des neutralisations pour gagner des places. Mais l’Australien butte sur Schramm dans la course au podium.

Le jour de ses 18 ans, Preining s’impose à domicile. Que rêver de mieux ? Vips et Schramm l’encadrent sur le podium.

F4 ADAC 2

L’après-midi, Mawson part devant Preining. L’Autrichien veut un doublé et il attaque fort. Trop fort. Il termine dans le bac à sable et entraine un safety-car.
Mike David Ortmann (Mücke) et Nicklas Nielsen (Neuhauser) passent 2e et 3e. Parti 33e, Mick Schumacher (Prema) pointe 10e, mais il cède aux assauts de Zendeli. Le voilà 11e, hors des points, alors que son rival Mawson engrange.

Mawson, Ortmann et Nielsen, c’est le tiercé de la course 2.

F4 ADAC 3

Le dimanche, Simo Laaksonen (Motopark) est irrésistible. Au feu vert, Schumacher Jr se faufile, puis il se range derrière le Finlandais. Les sorties de Schramm et de Yannik Brandt (Lechner) entrainent des safety-cars. Mawson saisit ces opportunités pour doubler Ortmann, solidement accroché à la 3e place.

Laaksonen est le premier pilote Motopark à s’imposer en 2016. Les deux animateurs du championnat, Schumacher et Mawson, complètent le podium.

F4 ADAC 4

Au classement, Mawson creuse un peu plus l’écart, à 254 points. 2e à 208 points, Schumacher ne devrait plus bouger. Ortmann, 3e à 157 points, est davantage menacé. Même s’ils ne sont que six à avoir inscrit plus de 100 points et dix à avoir au moins 50 points au compteur !

F4 ADAC 5

EuroFormula Open

Rendons-nous maintenant à Silverstone. Présent il y a 15 jours à Yeongam, en CTCC et la semaine dernière au Mont Fuji (pour la F3 Japan), Leo Yee (BVM) retrouve l’EuroFormula Open !

Leonardo Pulcini (Campos) décroche la pole.

Euro F3 Open 1

Au feu vert, Colton Herta (Carlin) tente l’intimidation, mais l’Italien conserve son calme (et la tête de la course.) « Ferdinand Habsburg » (Drivex), lui, ne réalise pas que le feu a changé de couleurs. Anthony Ptak (RP Motorsport), Damiano Fioravanti (RP Motorsport) et Enaam Ahmed (RP Motorsport) partent sans lui. Pulcini est sur orbite. Habsburg repasse Ahmed et Fioravanti, mais Ptak contient l’Austro-Hongrois.

Pulcini, Herta et Ptak (dont c’est le premier podium) forment le tiercé de la course 1.

Euro F3 Open 2

Le dimanche, Herta Jr obtient sa première pole dans la discipline.

Euro F3 Open 3

Herta loupe complètement son envol. Ptak, Habsburg, Pulcini et Fioravanti arrivent dans cet ordre à la chicane. Fioravanti et Pulcini ne résistent pas au retour d’Herta. Le vainqueur de la course 1 tente de se dédoubler et ça se finit en double-abandon. En tête, Ptak contient les ambitions d’Habsburg.

Ce sont donc Ptak (premier succès), Habsburg et Fioravanti qui passent dans cet ordre devant le starter.

Euro F3 Open 4

Avec 162 points, Pulcini est un solide leader. Habsburg est 2e à 126 points. Diego Menchaca (Campos), transparent, quitte Silverstone avec 88 points.

Euro F3 Open 5

F 3.5 V8

On reste à Silverstone avec la F 3.5 V8. Déjà poleman ici-même, l’an dernier, en FR 3.5, Matthieu Vaxivière (SMP) récidive cette année.

F3 5 V8 1

Le samedi, Louis Delétraz (Fortec) reste scotché sur la grille. Un deuxième tour de chauffe est nécessaire.
Mauvais départ pour Vaxivière, qui se fait déborder par Egor Orudzhev (Arden) et Roy Nissany (Lotus.) Tom Dillmann (AVF) klaxonne derrière Vaxivière, mais il se fait lui-même doubler par René Binder (Lotus.) En tête, Nissany passe à l’abordage et les deux voitures partent dans le décor. L’Israélien repart devant Vaxivière, tandis qu’Orudzhev se paye Dillmann et il doit abandonner.

Nissany élargit un peu plus le cercle des vainqueurs 2016. Vaxivière et Binder l’encadrent sur l’estrade.

F3 5 V8 2

Le dimanche, Vaxivière est de nouveau le plus rapide aux essais.

F3 5 V8 3

Comme le samedi, Vaxivière a la vivacité d’une tortue. Nissany et Binder partent sans lui. Puis Orudzhev passe avant la fin du premier passage. Un tour plus loin, Aurélien Panis (Arden) et Pietro Fittipaldi (Fortec) trouvent eux aussi l’ouverture. Binder et Orudzhev effectuent rapidement leur arrêt au stand obligatoire. Nissany, lui, est l’un des derniers à s’arrêter. Néanmoins, la situation ne bouge pas.

C’est donc un doublé Lotus avec Nissany devant Binder. Orudzhev est 3e.

F3 5 V8 4

Dillmann contrôle son avance, avec 152 points. Grâce à son doublé, Nissany passe 2e, à 124 points. Delétraz, peu en verve ce week-end, est 3e à 119 points.

F3 5 V8 5

Formula Master China

Pour la première fois, la FCMS se rend à Buriram. Aidan Read (Eurasia) est en pole.

FMCS 1

L’Australien est en démonstration durant la course 1. Derrière lui, les duettistes d’Absolute, Zheng Shang Guan et Philip Hamprecht, effectuent une belle lutte fratricide. Malgré un harcèlement permanent, le redoublant Chinois résiste.

Ce sont donc Read, Zheng et Hamprecht qui montent sur le podium.

FMCS 2

Le dimanche matin, Read retrouve son poste de soliste. Zheng le suit vaguement. Thomas Swift (CRT) est 3e. Hamprecht double Kim Jeong Tae (CRT), puis il s’en prend à l’Hong-Kongais. Les deux voitures s’accrochent et Kim se retrouve promus 3e !

Read et Zheng retrouvent leurs places respectives de la course 1. Seule différence : c’est Kim le 3e.

FMCS 3

Hamprecht est en pole dans la course 3. Il s’élance devant Zheng, décidément abonné au 2e rang. Read tente de déloger le Chinois et ça lui coûte son aileron. L’Australien poursuit et il parvient malgré tout à contenir Kim.

Hamprecht sauve donc son week-end. Zheng est 2e et Read, 3e.

FMCS 4

Audi R8 LMS Cup

On termine à Buriram avec la R8 LMS Cup. Alessio Picariello est en pole.

Audi R8 LMS 1

Marchy Lee mène d’emblée la vie dure au Belge. Il y a contact et Alex Yoong saisit l’opportunité. L’ex-pilote de F1 largue les amarres. Picariello a beau tenter de s’accrocher, Yoong reste devant. Lee, lui, se retrouve aux prises avec Ryo Ogawa. Cheng Cong Fu rattrape le Japonais, qui relache l’étreinte sur Lee.

Ce qui nous donne un podium Yoong-Picariello-Lee.

Audi R8 LMS 2

Le dimanche, Rump profite de sa pole. Malgré un lest de 25kg, Picariello double d’emblée Yoong et Jan Kisiel, arrachant ainsi la 2e place. Néanmoins, le Belge est trop handicapé pour inquiéter l’Estonien.

Au terme d’une course monotone, les trois jeunes Européens montent sur le podium : Rump, devant Picariello et Kisiel.

Audi R8 LMS 3

Picariello est le nouveau leader, à 65 points. Le vétéran Yoong suit à 62 points, juste devant Rump, 3e à 61 points.

Audi R8 LMS 4

SMP F4

Pendant ce temps, la SMP F4 est à Moscou. Protégé de Red Bull, Richard Verschoor s’offre un triplé. Ca valait le coup de manquer l’ADAC F4 ! Il pointe 2e derrière Jarno Opmeer. Les deux Néerlandais ont remporté 8 des 11 manches !

La série prépare déjà 2016 avec un test collectif. Milen Ponomarenko y sera. Deviendra-t-elle la première fille présente dans la série ?

SMP F4

British F4

Absent depuis la début de la saison, Falcon Motorsport revient en British F4. L’écurie sera à Snetterton, la semaine prochaine, avec Alexandra Mohnhaupt. La Germano-mexicaine disputait jusqu’ici la F4 NACAM. Au sein de l’écurie Momo (dont le patron n’est autre que son père, Tosten Mohnhaupt) elle a fini la saison 13e (et avant-dernière des pilotes réguliers.) Fera-t-elle mieux en Europe ?

MOHNHAUPTCrédits photos : ADAC F4 (photos 1 à 6), EuroFormula Open (photos 7 à 11), Formula V8 (photos 12 à 15), FMCS (photos 16 à 19), Audi (photos 20 à 23), SMP F4 (photo 24) et MSA Formula (photo 25.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz