Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 26 de 2016

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 26 de 2016

107
0
PARTAGER

Cette semaine, Yi Shangzong domine le CFGP, Bruno Carneiro domine la F4 China… Et personne n’arrive à dominer en F1600 !

CFGP

Le CFGP et la F4 China sont à Beijing-Goldenport. Zhang Pei (I am Grand Prix driver) effectue ses débuts en monoplace. Quant au circuit de Ningbo, il sponsorise désormais les voitures de Long Ling et de Han Yingfu.

Yi Shangzong (Beijing Team) est de nouveau en pole.

CFGP 1

2e sur la grille, He Zhijian (Unlimited Life) ne réagit pas au feu vert. Zheng Xing (CAR), Tai Yi (Beijing Team), Long et Wu Pei Fu (V News) ne l’attendent pas. Zhang se fait bousculer et il finit dans le bac à sable. Safety-car.
Au restart, Long trompe le vétéran Tai, passant 3e. He a également Tai en ligne de mire. Mais il casse sa boite de vitesse avant de pouvoir tenter quoi que ce soit. En tête, Yi doit contenir Zheng.

Ca ne bouge plus et Yi de s’imposer devant Zheng et Long, qui termine sa toute première course par un podium.

CFGP 2

Avec la grille inversée, les policiers pékinois Zheng Hui et Heng Min occupent la première ligne. Le poleman craque, tandis que Tai et Yi bondissent au feu vert. Tai, Yi et Heng forment le premier trio de tête. He double Zheng pour le gain de la 4e place, avant de sortir de la piste. Tai et Yi font le break, tandis que Long et He sont en lutte pour la 5e place. He finit par passer et Long, déconcentré, fait gravier. Puis Yi porte l’estocade sur le vétéran et il file vers un doublé.

Nouveau succès de Yi, cette fois entouré de Tai et de Heng.

CFGP 3

F4 China

« Alex » Yang Fan (Asia Racing Team), il remplace Yang Xi. Yang est un habitué du championnat japonais de F3, où il court en « B ».

Bruno Carneiro (UMC) se montre invincible aux essais.

F4 China 1

Le départ de la course 1 est chaotique. Carneiro oublie de démarrer et Zhao Lianghan (Asia Racing Team) est le premier à la chicane. Quant à Yang, il oublie de tourner et sa course est terminée après quelques mètres ! Liu Kai (Asia Racing Team) sort également, mais il parvient à se désensabler. Le safety-car intervient.
Au drapeau vert, Zhao mène devant Wu Ruopeng (Asia Racing Team) et Lin Taian (Beijing Team.) Carneiro, 4e, règle le compte de Lin, puis il s’offre Wu. En queue de peloton, Liu se fait harponner et cette fois-ci, il abandonne. Carneiro revient sur Zhao, qui zigzague pour rester devant. L’Américain trouve tout de même une solution.

Carneiro, Zhao et Wu forment le tiercé de la course 1. Zhao est pénalisé a posteriori pour conduite dangereuse. Wu passe 2e et Lin, 3e.

F4 China 2

Carneiro, Wu et Lin, ce sont également les trois premiers sur la grille de la course 2. Zhao joue l’intimidation, mais le trio conserve leurs positions respectives à la chicane. Le golden-boy de Geely imprime un rythme infernal. Seul Wu tente de le suivre, avant de lâcher prise. Zhao continue de klaxonner derrière Lin. Puis il se fait lui-même doubler par Liu. Les voitures de tête sont alors trop espacées pour que l’ordre bouge.

On obtient donc un tiercé identique au classement corrigé de la course 1 : Carneiro devant Wu et Lin.

F4 China 3

Il y a davantage d’action lors de la course 3. Au feu vert, Wu prend le meilleur sur Carneiro, tandis que Liu fait de même sur Lin. Liu s’offre ensuite Carneiro. Zhao et Yang ont alors l’Américain en visuel. Ils font le forcing et ça se termine par un double-abandon, avec un safety-car.
Carneiro profite du regroupement et au drapeau vert, il se dédouble sur Liu. Wu accélère la cadence, mais Carneiro le rattrape. Derrière eux, Liu est aux prises avec Lin. Dans l’ultime passage, Carneiro plonge et il se présente en 1er devant le damier.

C’est un triplé pour Carneiro, devant Wu et cette fois-ci, Liu.

F4 China 4

F1600

La F1600 se rend à Mid-Ohio. Le régional de l’étape Andy Melvin (Hayes Racing) rejoint exceptionnellement le peloton.

Peter Portante (K-Hill) est le plus rapide le vendredi. Mais c’est Philippe Denes (Pelfrey) qui décroche la pole.

F1600 1

Neil Verhagen (K-Hill) prend un départ canon et il est le tout premier leader de la course 1. Kaylen Frederick (Pelfrey) a également doublé Denes. Frederick et Denes mettent Verhagen sous pression et ils finissent par le doubler. Puis Denes dépasse son équipier. Verhagen revient à la charge, suivi par Calvin Ming (Pelfrey) et Portante. Le trio trouve l’ouverture sur les leaders. En vue de l’arrivée, Portante double Ming, puis Verhagen. Le drapeau à damier empêche tout nouveau changement.

Nouveau succès de Portante. Verhagen assure le doublé pour K-Hill et Ming est 3e.

F1600 2

Le dimanche matin, le Honda de Frederick refuse de se réveiller. Le pilote réussit finalement à s’élancer, mais avec un tour de retard.
Steve Bamford (Rice Race) est en pole. Verhagen, Ming et Denes sont dans son dos. Verhagen est le premier à passer, suivi par Denes, qui a doublé Ming. Verhagen est trahi par une suspension qui s’affaisse. Denes hérite des commandes, devant Ming et Bamford. Portante s’offre le vétéran, grimpant sur le podium. Comme souvent, tout se joue dans le dernier tour et Denes ne peut résister au forcing de Ming.

Ming gagne ainsi devant Denes et Portante.

F1600 3

L’après-midi, Frederick est en pole. Le benjamin du peloton s’offre quelques tours en tête, devant Verhagen, Bamford, Ming et Denes. Les cinq premiers roulent dans un mouchoir de poche. Verhagen, puis Ming doublent le poleman. Denes, lui, décroche. Portante le rattrape, puis le dépasse. En tête, Ming déboite Verhagen, tandis que Bamford fait de même avec Frederick. A quelques hectomètres du but, le leader Guyanais a un pépin mécanique. Il stoppe net, Verhagen l’esquive, mais Bamford doit piler. Frederick en profite pour contourner le vétéran.

Verhagen, Frederick et Bamford passent donc devant le starter dans cet ordre.

F1600 4

US F2000

Suite du développement de la Tatuus USF-17. Après Joel Miller à Road America, Matthew Brabham en prend le volant sur le Lucas Oil Raceway.

US F2000

BTCC

Ant Whorton-Eales est l’actuel leader de la Clio Cup UK. Son équipe, JamSport, possède des liens avec le team HARD. Grâce à cela, Whortn-Eales a pu prendre le volant d’une des Toyota Avensis BTCC de HARD, à Snetterton. Va-t-il rejoindre l’imposant contingent d’ex-pilotes de Clio Cup en BTCC, de Jason Plato à Ashley Sutton ?

BTCC

Crédits photos :
F4 China (photos 1 à 8), Mathisen Media, US F2000 et team HARD

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz