Accueil Ecologie La CARB veut sévériser son système de crédits d’émissions

La CARB veut sévériser son système de crédits d’émissions

106
4
PARTAGER

Le CARB (California Air Resource Board) envisage de réviser son système de crédits d’émissions. Objectif, obliger les constructeurs à proposer plus de modèles zéro émissions…

La législation actuelle en Californie cherche à imposer aux constructeurs la vente de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, avec pour objectif final d’atteindre une part de marché de 15,4% en 2025. Si les objectifs ne sont pas tenus, les constructeurs s’exposent à des amendes.

Mais il peuvent aussi acquérir des crédits d’émissions, auprès des constructeurs ayant dépassé les objectifs. Tesla a ainsi tiré $168,7 millions de la vente de ces fameux crédits. Par ce système, les constructeurs qui n’atteignent pas leurs objectifs participent au financement du développement de ces technologies.

Mais le CARB estime à présent que le système n’est pas assez contraignant. D’une part, l’objectif de 15% parait trop faible pour la Californie, alors que certains pays évoquent la possibilité de passer à 100% de véhicules électriques à ce même horizon 2025. D’autre part, le rachat de crédits est trop aisé, et permettrait en fait à la plupart des constructeurs de se contenter de 6% de ventes de véhicules ZEV (Zero Emission Vehicle).

Les évolutions envisagées sont multiples. Avec en première ligne, l’augmentation du nombre de véhicules requis pour s’affranchir d’une amende. Quant au système de crédits, il serait maintenu. Mais avec une limite sur la quantité de crédits qu’un constructeur pourrait vendre.

Ce qui pourrait porter un sérieux coup à Tesla, même si le principe de cette limitation semble surtout destiné à ne pas faire passer le système pour une subvention déguisée à Tesla.

Source : Electrek

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La CARB veut sévériser son système de crédits d’émissions"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Amiral_sub
Invité

C’est un système vertueux par lequel les constructeurs de pickups gloutons financent en partie tesla

KifKif
Invité

« Quant au système de crédits, il serait maintenu. Mais avec une limite sur la quantité de crédits qu’un constructeur pourrait vendre. »
Débile : pour favoriser les vertueux il faut leur laisser vendre autant de crédit qu’ils veulent… Et à l’inverse interdire aux non vertueux d’en acheter trop…

wizz
Membre

peut-être en représailles pour leur décision de s’installer dans le Nevada pour leur usine de batterie…

wizz
Membre

En Californie, Tesla Motors a vendu pour 168 millions $ de point crédit ZEV, obtenu en ayant vendu 10743 voitures électriques, soit une moyenne de 15600$ par voiture
(ps: la Tesla S 85kWh est/était disponible à 80.000$)
Ce système californien permet localement à Tesla Motors d’être plus rentable que Porsche

http://www.cncda.org/CMS/Pubs/Cal%20Covering%204Q%2015.pdf

wpDiscuz