Accueil Microcar La Tata Nano enflamme le web indonésien

La Tata Nano enflamme le web indonésien

91
1
PARTAGER

La Nano est un bide retentissant pour Tata, qui en parle déjà au passé. Plus question de la développer et a fortiori de l’exporter dans de nouveaux pays. Pourtant, quelques photos sur Facebook ont suffit à embraser le web indonésien.

La Nano en Indonésie, c’est une vieille lune. Une simple recherche sur Google montre que depuis 2008 (et le lancement de la micro-citadine), rumeurs et démentis se succèdent. Depuis 2012, Tata possède un importateur officiel dans le pays. Mais il ne commercialise que les utilitaires et les SUV de la marque.

Il y a quelques semaines, un indépendant fait venir cinq Nano d’occasion à ses frais et les immatricule. Les clichés d’une Nano blanche se répandent sur le web Indonésien. Un petit malin (sans liens avec celui qui a fait venir les voitures) annonce un prix de vente de 38,9 millions de roupies indonésiennes (2 600€.) Il descend même à 24 millions de roupies indonésiennes (1 600€) pour une version ultra-basique. (NDLA : la Nano est vendue l’équivalent de 2 800€, en Inde.) Il propose d’en acheter une à crédit, avec un acompte de 5 millions de roupies indonésiennes (350€.) De quoi faire tourner bien des têtes…
Tata Indonesia a publié un démenti : il ne compte pas importer la Nano. Le malin cité plus haut s’est volatilisé. L’histoire ne dit pas s’il a encaissé des acomptes.

Source :
Tata Indonesia

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Tata Nano enflamme le web indonésien"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Le Kwid en Indonesie est une bonne idée je pense, il y a un beau potentiel

wpDiscuz