Accueil Actualités Entreprise La future génération du Dodge Journey made in Italie ?

La future génération du Dodge Journey made in Italie ?

143
5
PARTAGER

Selon quelques indiscrétions la prochaine génération du Dodge Journey, alias Fiat Freemont, pourrait être délocalisée et se dérouler en Italie.

Et si la production de la génération actuelle du Dodge Journey (au sein des installations mexicaines de Toluca) était délocalisée et verrait la génération nouvelle être assemblée en Italie ?

Oui selon certaines indiscrétions relayées dans les colonnes d’un média suite à quelques confidences livrées par des fournisseurs et équipementiers. Changement de localisation industrielle mais aussi changement d’architecture.

Ce prochain Journey, attendu à horizon 2019, partagerait la même plateforme que la Giulia (et donc que le futur SUV Alfa Romeo Stelvio) soit donc une propulsion.

Cette réaffectation industrielle devrait aussi permettre au groupe FCA de s’offrir de nouvelles capacités au Mexique et en Amérique du Nord afin de booster sa production de pick-up notamment. Et ceci permettrait tout autant d’augmenter le taux actuel des capacités industrielles pour le groupe sur le vieux continent…

A voir donc si au renouvellement du Journey, le grand crossover sera Italo-américain et cousin de certaines productions de la marque au Biscione.

Source : Automotive News.

Crédit illustration : Dodge.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La future génération du Dodge Journey made in Italie ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Peut-être le retour de dodge sur le marché européen.

zafira500
Invité

Ou peut-être un modèle destiné à Dodge aux U.S. et Fiat en Europe.

panama
Invité

Donc un SUV de moyenne taille en propulsion – et même pas en 4 roues motrices puisque la plateforme Alfa n’est pas encore déclinée en 4WD.
Curieux.

karuk
Invité

La nouvelle base de la Giulia est prévue pour être en 4 roue motrice et sert de base pour la Stelvio et pour le futur Journée

wizz
Membre
Une plateforme optimisée traction ne peut pas devenir 4 roues motrices, sauf à dégrader le comportement dynamique de la voiture. Lire mon commentaire sur le container automoteur https://www.leblogauto.com/2016/06/psa-confirme-un-nouveau-crossover-citroen-en-2018.html Une plateforme propulsion ET moteur à l’arrière, optimisée pour la propulsion ne peut pas devenir 4 roues motrices. Par exemple, le plancher de la Alfa 4C est au ras du bitume. Son micro-tunnel de transmission ne sert qu’à faire passer les cables et durits. Un arbre de transmission ne peut pas passer. Pour faire une 4C à 4 roues motrices, il faudrait surélever le plancher, et c’en est fini du caractère de… Lire la suite >>
wpDiscuz