Accueil Alternatives Disparition : Guy Nègre (1941-2016), la voiture à air orpheline

Disparition : Guy Nègre (1941-2016), la voiture à air orpheline

871
46
PARTAGER

Guy Nègre, un nom qui doit vous dire quelque chose si vous suivez l’actualité de l’automobile alternative. Cet ingénieur militait depuis plus de 20 ans pour le développement de son bébé, la voiture à air.

Il nous a donc quitté le 24 juin sans avoir vu ses créations être produites en série. Tout à commencé pour le grand public par la présentation d’un taxi à air comprimé en 1998 avec une présence remarquée au Salon de Paris. Ce « Taxi ZerO Pollution » ou TOP promettait d’embarquer jusqu’à 5 personnes (ou 8 en version banquettes latérales) sans aucune émission à l’utilisation, sur une autonomie de 200 km en zone urbaine en n’utilisant que de l’air comprimé à 300 bars pour pousser les pistons et faire avancer le véhicule.

Moqué et présenté comme un farfelu (voire mythomane), Guy Nègre avait pour lui plusieurs inventions sur des moteurs thermiques plus conventionnels comme un W12 sans soupape à distribution rotative pour la Formule 1 mais qui ne pourra jamais prouver ses promesses. Il persiste sur la voiture à air comprimé et à la fin des années 2000 son projet ressort du placard avec un accord signé avec Tata Motors pour une exclusivité des droits pour le marché indien. On pense que cela va enfin booster la société de Guy Nègre, MDI mais rien de concret ne sort.

Malgré les annonces de Tata Motors, aucun véhicule de série n’est encore produit. Le véhicule le plus concret est finalement l’AirPod, un petit « commuter » urbain à 2+1 personnes. Une sorte d’oeuf à roues que la ville de Nice consent à tester. Sur le papier l’AirPod est attirant : 50 centimes les 100 km, un plein d’air en à peine plus d’une minute pour 120 à 200 km d’autonomie urbaine (selon les modèles), en ne rejetant que de l’air.

3017b1_e0504b7d71eb44c78673fac7ef607568-mv2_d_4961_3192_s_4_2

Pour le moment, l’AirPod tente de conquérir les USA via Zéro Pollution Motors mais là non plus pas grand chose de concret. L’Australie, l’Asie sont aussi intéressées mais sans la volonté de Guy Nègre que reste-t-il ? MDI et le bureau d’étude qui continue le développement de l’AirPod vont prendre le relais et continuer le rêve du fondateur. A noter que la première future usine des AirPod 2.0 (la génération de production) est en bonne voie en Sardaigne.

L’AirPod 2.0 (illustration) a tenu compte des remontées faites sur la première version et fait beaucoup moins jouet que celui-ci. Il n’a plus que 2 places, toujours en sortie par l’avant comme une certaine Isetta. Le moteur a été amélioré et selon MDI il offre un couple de 230 Nm sur toute la plage d’utilisation et une puissance de 98 chevaux. MDI continue de travailler sur une version « hybride » qui utilise du bio-fuel pour chauffer l’air une fois détendu (à 600°, lui faisant augmenter son volume) pour porter l’autonomie de 120/150 km à 450 km (moyennant 0,5 l/100 km)

Installé dans les Alpes-Maritimes bien que MDI soit de droit luxembourgeois (à priori plus souple sur l’homologation) Guy Nègre ne verra donc pas l’invention de sa vie aboutir. Il rejoint les Jean Bertin (Aérotrain) ou autres génies/fous (selon si on les croit ou non) et il n’est pas dit que la voiture à air lui survive.

Le blog auto présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Source : MDI, Nice Matin, illustration : MDI

Poster un Commentaire

46 Commentaires sur "Disparition : Guy Nègre (1941-2016), la voiture à air orpheline"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
David
Invité

Paix à son âme.
Néanmoins, nous voilà débarrassé dune vaste fumisterie. Reste encore la fusion froide et la mémoire de l’eau…

SGL
Invité

Si un méga industriel comme Tata Motors, n’a jamais pu sortir quelque chose de concret avec le brevet de MDI, c’est bien la preuve que les inconvénients dépassent les gains potentiels du système.
Donc : globalement, ce n’est pas rentable !
Non ?

wizz
Membre

Le principal inconvénient, c’est qu’il y a très peu d’énergie dans de l’air comprimé.

Exercice:
Soit un réservoir de 1000 litres, de forme cubique. 1m x 1m x 1m
La pression y est de 300 bars
Une de ses faces c’est un piston, donc de section 1m x1m
Calculer le travail effectué par ce piston tout au long de son déplacement, poussé par cet air comprimé. Ce travail est donc la quantité d’énergie contenue dans ce mètre cube d’air comprimé.

SGL
Invité

Ok, merci @Thibaut et @wizz .
Ce n’est très folichon, beaucoup trop de contraintes, apparemment.

wizz
Invité
Correction de l’exercice. En physique, vous avez déjà vu la formule P*V = R*T*n P est la pression. V volume. T température. n est la quantité de matière, le nombre de moles des molécules de gaz dans le récipient. Et R est une constante. En ce qui nous concerne, R et n sont donc fixes, constante On voit bien que si on augmente la température, le côté droit augmente. Et comme il y a égalité, le côté gauche augmentera aussi. Sans contrainte, le gaz se dilatera, augmentera de Volume. Et si cette quantité de gaz est dans un récipient clos,… Lire la suite >>
dupont eric
Invité

pour le moment mdi propose seulement un quadricycle léger a 2 places et non d’une voiture. est tu d’accord avec les performances annoncés par MDI ?

et pour ce qui est des lobbys essaye d’en dire autant sur futura tu le sais mieux que moi c’est pour cela que tu es la.

Fred21
Invité
Pour chipoter à l’insu de mon plein gré 🙂 « Dans le cas de notre vérin pneumatique, la pression initiale étant de 300 bars pour la position du piston à 1m, alors l’air comprimé pourra pousser ce piston sur une distance de 300m » Ce ne serait pas 299 m ? L’initial est à 1m3, piston déjà à 1 m et 299m de déplacement pour faire un volume final de 300 m3 à 1 bar. Question: la réserve de départ est à 300 bars, le moteur ne fonctionne pas à cette pression. Pression que je ne connais pas. Si je suppose 5… Lire la suite >>
Outitch
Invité
Bonjour Wizz, comme vous le notez, dans votre raisonnement la température ne varie pas. Comme vous le dîtes la détente baisse la température. La thermodynamique donne les réponses à vos interrogations. Reprenons les chiffres de l’air pod 2, soit une pression P0 = 248 bars et un volume V0 de 260 litres. Si on considère que la température est de 15°C (donc T0 = 288 K), la détente de 248 à 1 bars va donner une température finale de T1 = T0*(P0/P1)^((1-gamma)/gamma), avec gamma = 1,4. Donc T1 = 60 K soit -213° C, ce qui doit d’ailleurs créer beaucoup… Lire la suite >>
Axone
Invité

@Wizz : Quand tu dis « Vous comprenez que la voiture électrique n’a aucune chance de s’imposer chez nous, » je pense que tu as fait un lapsus entre « électrique » et « à air comprimé ».

wizz
Membre

effectivement, lapsus… (pardonnable vu la longueur du texte ?)

Axone
Invité

Pardonnable, bien sûr.

Nicolas
Invité

croyez vous que Tata , Véolia , et pleins d’autres ayant signé des mégas contrats avec eux l’ont fait juste par curiosité ??
Vous aurez toutes vos réponses courant de l’année ne vous inquiétez pas !

SGL
Invité

@ Nicolas
Justement si c’est aussi bien, pourquoi ça ne reste qu’à l’état embryonnaire dans ce cas depuis plusieurs années ?

Michel
Invité

Vous avez des informations selon lesquelles Tatat Motors a laissé tomber le projet ? Bien évidement que non… Attendez-vous à être surpris au prochain salon de New-Delhi…

SGL
Invité

@Michel
Si c’est pour moi, je n’ai jamais dit que Tata à laisser tomber. 🙂
Mais cela fait depuis le début des années 2000 que j’attends quelques choses de concret et de significatif de la part de la société MDI et de sa technologie.
Je demande qu’à y croire, mais il y a rien comme retour d’expérience avec AirFrance-KLM depuis 2009, rien depuis la cession et de licence pour l’application exclusive de leur technologie en Inde avec Tata Motors.
J’attends, mais cela commence par faire long ! 😯

wizz
Membre

La question peut aussi aller dans le sens inverse.

Michel. As tu des informations selon lesquelles Tata Motors continuerait à développer le projet ?

On ne demande pas la lune, mais au moins des infos fraiches (pas celle disant que MDI vient de vendre une license à Tata Motors, datant de la préhistoire déjà…)

SGL
Invité

Dans le registre de nouvelles formules d’avenir (peut-être moins farfelu que le moteur à air comprimé)
Le moteur MCE-5 !
On parlait d’une sortie en 2013 puis 2020 (le 28 avril 2014)
http://techno-car.fr/le-moteur-mce-5-en-lice-pour-2020/
Des nouvelles fraiches ?

georges
Invité

Son fils semble avoir reprit la main.

L’AirPod a été utilisé durant pas mal de temps en parfaire autonomie par KLM.
Dire que c’est de la supercherie démontre une méconnaissance du sujet.
Et dire que c’est comme le moteur à eau, c’est ne pas avoir peur d’être ridicule.

Peut être que d’ici la fin de l’année………….. .

wizz
Membre
georges
Invité

Bin c’est déjà une réponse à ceux qui disent que c’est du vent !

Il ne me semble a avoir eu beaucoup de communication ce qui est normal, sauf que ça a donné des modifs niveau ergonomie du véhicule et aussi que c’est fonctionnel.

wizz
Membre
tous les jours, il y a des dzaines/centaines de gens qui entrent dans un concessionnaire automobile, tournent autour d’une voiture, voire parfois même l’ont essayée. Mais ce qui intéresse le concessionnaire, c’est que ces gens repartent avec une voiture, c’est à dire vendre, et non seulement essayé. Tu as cité le cas de KLM, sans plus de détails pertinents. J’ai donné un lien, datant de 2008, Cela fait donc 8 ans. Que s’est il passé depuis? -KLM serait satisfait, aurait acheté quelques dizaines, centaines, milliers exemplaires? -KLM dit avoir besoin de tester encore quelques années de plus, afin d’être sûr… Lire la suite >>
Ryoma
Invité

Le W12 à distribution rotative a pourtant tourné sur un châssis AGS.

gloup
Invité

Il a effectivement était monté avec succés (dans le sens ou la voiture avancé, je ne sais pas qu’elles étaient les performances) dans une monoplace.
Par contre, il n’a malheureusement jamais pu démarer une fois monté dans la Norma M6 au 24h du mans…

wpDiscuz