Accueil Ecologie Allemagne, fin des moteurs thermiques en 2030?

Allemagne, fin des moteurs thermiques en 2030?

233
43
PARTAGER
Pressefahrveranstaltung Mercedes Benz, B-Klasse, Mallorca Oktober 2014, Electric Drive, Cirrus Weiss, Leder ARTICO* schwarz Pressdrive Mercedes Benz; B-Class, Mallorca October 2014, Electric Drive, Cirrus White, interior ARTICO*/black

Plusieurs pays envisagent d’interdire la vente de véhicules thermiques à moyen-terme. Et l’Allemagne pourrait à son tour monter dans ce train, accélérant l’émergence des véhicules électriques et des piles à combustible. Pour Berlin, la date fatidique serait 2030.

La déclaration n’a pas encore force de décision, mais traduit l’état d’esprit qui règne au cœur du gouvernement allemand. Car Reiner Baake, ministre délégué à l’économie, a déclaré lors d’un forum environnemental (organisé par le journal Tagesspiegel) qu’il serait sans doute nécessaire de stopper la vente de véhicules essence et diesel dans les 15 prochaines années.

Il part pour cela du constat qu’il n’y a pas eu de réelle réduction des émissions de CO2 venant du transport depuis 1990. Un secteur qui représenterai 20% des émissions du pays. Et pour tenir les souhaits de réduction des émissions (80 à 95% de moins en 2050), le transport doit rapidement changer de technologie. Les automobiles restant sur les routes entre 15 et 20 ans.

Alors, l’Allemagne à 100% en électrique et hydrogène en 2030 ? Ce serait une décision de taille pour le premier marché d’Europe.

Source : Bloomberg

Poster un Commentaire

43 Commentaires sur "Allemagne, fin des moteurs thermiques en 2030?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

On parie que la future future Audi A8 de 2024 sera exclusivement électrique et hybride avec un 3 ou 4 cylindres ! 😉
J’avais prévu cette fin de règne de ces dinosaures !

SGL
Invité

C’est aussi une nouvelle intéressante pour Sergio Marchionne pour l’avenir de son groupe.
Vers 2023, il va pouvoir investir sans vergogne dans la VE sachant que s’il voudra être prêt pour avoir un bon nombre de modèles électriques commercialisables d’ici 2030. 😉
Là, plus de doute sur la rentabilité ! 😀

Luc
Invité

Sait-on comment sera produit cet hydrogène pour faire fonctionner un parc de X millions de véhicules. Et où trouvera t-on le lithium nécessaire à faire rouler la part de VE ? A moins que de nouveau matériaux soit découverts d’ici là… Il y a une solution pour baisser de 50% les conso : Baisser le Scx des voitures (plus basses et places les unes derrières les autres, avec de moteurs encore plus petits et sobres, et faire des véhicules de 500 Kg maxi.

ART
Invité
Enfin un commentaire intéressant de Luc ! C’est bien beau quand on parle de quelques Zoé et de quelques Tesla alors qu’on peine déjà à alimenter en électricité la Bretagne et que l’Allemagne fait tourner les usines à charbon. Franchement, passer en masse des millions de véhicule à l’électricité ? Et dans le même temps ne pas se poser de questions sur la pollution induite du transport maritime de produits massivement importés de Chine ? De ne pas se poser de questions sur la consommation de viandes massivement créatrice de CO2 ? De ne pas se poser de questions sur… Lire la suite >>
Fred21
Invité
@ART La baisse de la démographie est plus que nécessaire. VE ou pas, éoliennes ou pas, nucléaire ou pas, etc … il restera toujours des habitats à construire, des eaux usées, de l’exploitation de différents minerais, des surfaces agricoles à trouver, des chaussures à fabriquer et des Iphones 48 à jeter, etc ….La planète ne pourra donc pas supporter indéfiniment. 2050 et c’est demain, c’est env. 10 milliards, 2100 c’est 14/15, le double d’aujourd’hui (on était 3 milliards en 1960 et il y avait de la place au parking). Je ne causerai même pas des problèmes de géopolitique sachant que… Lire la suite >>
wizz
Membre
Le problème de la Bretagne est le fait qu’ils veulent le beurre et l’argent du beurre. Ils veulent la modernité de l’électricité sans accepter les inconvénients dus. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4d/Nuclear_power_plants_map_France-fr_2.svg/440px-Nuclear_power_plants_map_France-fr_2.svg.png Ils auraient pu avoir leur centrale nucléaire, mais n’en veulent pas. Ils pourraient construire d’immense parcs éoliennes, mais n’en veulent pas Ils pourraient mieux isoler leur batiments, mais ça coute cher et ça défigure le cachet des maisons (c’est beau ces vieilles maisons en granit….). Faut pas isoler par l’extérieur parce que ça gache le cachhet de la maison. Et faut pas isoler à l’intérieur parce qu’on a l’impression de vivre dans… Lire la suite >>
SGL
Invité

Non non non !
Pas de voiture du futur avec des architectures bourrées de compromis aérodynamiques insurmontables.
L’avenir se fera avec des nouvelles générations de batteries du style : Li-ion, sodium-ion, lithium-air.

Hydrogène !? Pas d’infrastructure de distribution fiable et sécurité avant 20 ou 30 ans.

ART
Invité

Il faudrait parfois me lire correctement plutôt que de rester dans ses idées. Mon propos se veut plus général, sur les conséquences d’une adoption massive de véhicules électriques selon le contexte de la production d’électricité des différents pays. De prendre aussi en considération les autres sources de production de CO2 dont la communication est largement moindre que l’automobile !!!

SGL
Invité

@ART
Je répondais avant tout a @Luc !
Votre commentaire m’était encore invisible. 😉

topaz
Invité

Arrêt des centrales à charbon aussi?

SGL
Invité

L’arrêt des centrales à charbons en Allemagne sont programmé avant 2050 et les « trous  » (mine à ciel ouvert) remplis d’eau, en détournant des fleuves, pour former des réserves de poissons.
Et d’ici 2040, en Europe, 70% de l’électricité sera écologique !
Enfin si tout se passe bien ! 🙂

Lolo
Invité

Vous semblez encore croire au père noël !

SGL
Invité

C’est possible, 😀
Mais c’est ce que nous promettent depuis des années les Allemands depuis leur décision d’arrêter avec le nucléaire (du moins, ils essayent !)
Pour le moment, l’Allemagne produit encore à plus de 40% son électricité avec du charbon.
Pour l’Europe :
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/70percent-de-l-electricite-produite-en-europe-sera-ecologique-d-ici-2040-983730.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&link_time=1465836691#xtor=CS2-30

lym
Invité

Ou à houille, arasant des régions et déplaçant des villages, histoire que ce soit encore plus dégueulasse… et je ne les voit pas arrêter avant 2050 vu comme ils sont partis depuis 3 ans. De toutes manières, le « renouvelable » qu’on veut faire fonctionner en réseau réclame 80% de capacité autre pour niveler ses creux et assurer la production.

C’est sûr que ça vaut le coup d’imposer des véhicules électriques dans un tel contexte. Ca rappelle la Chine.

wizz
Membre

Effectivement.
Comme je l’ai déjà dit, on est confronté entre l’intérêt et l’envie de l’individu vs. l’intérêt du collectif. Pour orienter un pays vers un mode de vie ayant peu d’impact sur la planète, il faudrait un régime autoritaire, une dictature…

greg
Invité
Doucement les basses 🙂 Déjà Reiner Baake n´est pas ministre, mais secrétaire d´Etat au ministère. (en gros en france, c´est comme un chargé de mission premanent pour aider le ministre). Ensuite, cette petite phrase est passée assez inapercue quand elle a été prononcée voici…plus de deux mois (oui cela date), car c´était dans le cadre d´un discours général où Mr Baake voyait un avenir tout rose avec 100% d´énergie renouvelable en 2030 et donc 100% de véhicules électriques vu qu´on peut les alimenter de manière propre et que cela permettrait d´atteindre les objectifs de la COP21. Mais en aucun cas… Lire la suite >>
wpDiscuz