Accueil Nouvelles technologies Volvo veut promouvoir la conduite autonome en Chine

Volvo veut promouvoir la conduite autonome en Chine

69
1
PARTAGER

Presque tous les constructeurs mènent des essais de voitures autonomes aux Etats-Unis. Mais Volvo veut surtout profiter du marché chinois.

Sécurité, pollution, bouchons, autan de problèmes auxquels la voiture autonome peur répondre en partie. Autant de problèmes pour l’automobile chinoise. D’autant que le client chinois est particulièrement demandeur de systèmes autonomes, n’ayant pas été éduqué dans un univers de « plaisir de conduite »…

Profitant de la volonté affichée de Pékin de promouvoir cette technologie, et de faire de la Chine un des leaders technologiques, Volvo compte mettre en place des tests sur place. Seul problème, pour l’heure la réglementation chinoise empêche le type de tests grandeur réelle qui sera prochainement à Göteborg justement.

Volvo a donc approché différentes villes qui pourraient participer, afin de les inciter à faire évoluer les réglementations locales, et aider à la mise en place des infrastructures nécessaires à une telle expérimentation.

Participant à un congrès sur la voiture autonome à Pékin, Håkan Samuelsson, patron de Volvo, a par ailleurs appelé à ce que tous les constructeurs œuvrent de conserve pour le développement de la technologie, afin de tous tirer dans le même sens et améliorer son efficience.

Source : Volvo

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Volvo veut promouvoir la conduite autonome en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Juxee
Invité

Faut qu’ils pensent a integrer la gestion du klaxon dans leur système de conduite automatique… la conduite en chine c’est quand meme assez spécial.

wpDiscuz