Accueil VW Volkswagen : accord de principe aux USA sur les moteurs diesel

Volkswagen : accord de principe aux USA sur les moteurs diesel

100
3
PARTAGER

Comme nous le rapportions il y a quelques jours, Volkswagen vient de trouver « un accord de principe » permettant d’éviter un procès aux Etats-Unis dans l’affaire des moteurs diesels truqués. C’est le juge californien Charles Breyer qui l’a annoncé.

Cet accord avec le Ministère américain de la Justice et l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) intervient dans le cadre de la procédure judiciaire lancée aux États-Unis en janvier contre Volkswagen pour violation des lois antipollution.

S’exprimant dans le cadre d’une audience organisée pour faire le point de l’affaire à San Francisco, le juge Breyer a par ailleurs indiqué que les parties étaient « arrivées à un plan concret », ajoutant que l’accord de principe devrait permettre de régler le problème pour « la majorité des voitures » concernées.

Le juge a néanmoins exigé que le contenu des discussions et les détails de l’accord restent confidentiels jusqu’à ce qu’ils soient communiqués au tribunal. Selon ses indications, l’accord devrait permettre des « compensations importantes ». Il a d’ores et déjà précisé que Volkswagen allait donner aux propriétaires des véhicules concernés le choix entre le rachat de la voiture par VW, la modification aux frais du constructeur, ou l’annulation du crédit-bail dans le cas où ce type de financement aurait été souscrit. Volkswagen a également accepté de mettre en place un fonds destiné à financer des mesures de protection de l’environnement, selon les précisions fournies par le juge.

Charles Breyer avait fixé à Volkswagen la date butoir du jeudi 21 avril pour trouver un accord avec les autorités américaines et les propriétaires de voitures, faute de quoi un procès aurait eu lieu cet été. Désormais, les parties ont jusqu’au 21 juin pour transmettre tous leurs documents au juge, lequel prévoit une audience sur l’approbation préliminaire de l’accord le 26 juillet. Un nouveau point d’étape sera réalisé lors d’une autre audience le 19 mai prochain.

Quelques heures avant l’annonce du juge, le quotidien allemand Die Welt avait laissé entendre que Volks­wagen aurait accepté de verser 5 000 dollars (4 400 €) à chaque acheteur américain d’un de ses véhicules équipés d’un moteur diesel truqué. Pour aboutir à une indemnisation totale de 3 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros), montant auquel devraient s’ajouter le coût du rappel et de la réparation des véhicules truqués, lequel n’a pas encore été fixé.

Rappelons que le ministère de la justice et l’EPA réclamaient initialement 32 500 dollars (28 700 €) pour chaque véhicule truqué, et 2 750 dollars (2 400 €) par logiciel installé. Avec 600 000 véhicules concernés aux États-Unis, Volks­wagen aurait alors dû s’acquitter d’une somme de 21 milliards de dollars (18,5 milliards d’euros).

Sources : AFP, Die Welt

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Volkswagen : accord de principe aux USA sur les moteurs diesel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

http://www.autonews.com/article/20160419/OEM11/160419864/vws-defeat-device-software-developed-at-audi-in-1999-report-says

le logiciel a été développé par audi en 1999

comme quoi l’avance par la triche………..

SAM
Invité
Alors Mistubishi a perdu 50% de sa capitalisation boursière pour avoir « truquer » les résultats de ces Kei cars qu’il vend notamment à Nissan? C’est Nissan qui révélé l’affaire …. Mercedes est visé par une enquête aux USA sur une possibilité de « trucage » : http://www.usatoday.com/story/money/cars/2016/04/21/mercedes-benz-parent-daimler-launches-emissions-probe/83361108/ PSA a été perquisitionné par la répression des fraudes avant hier rien mais de « méchant ». 16 marques (Suzuki, Jeep, Fiat, Mercedes, Audi, Opel, Porsche …) ont été épinglées pour des « irrégularités » (rien de méchant aussi) mais c’est encore une marque française qui prend encore pour les 15 autres. (si ce n’est pas de l’acharnement médiatique). la… Lire la suite >>
Invité

Les constructeurs ont toujours su que le gasoil est le carburant le plus problématique.
Aucune auto diesel testée ne respecte les normes…
Stop au diesel automobile en France.
Le gazole est le pire carburant auto… (30 ans de perdu)
Il est urgent de régulariser les taxes des carburants. Il est parfaitement anormal de voir un gazole moins cher alors qu’il est plus coûteux à produire & plus polluant!

Signons la pétition « essence-gasoil, mêmes taxes »

_lien:_ http://chn.ge/1JTTsq8 _

Merci

wpDiscuz