Accueil Finance Renault : 900 millions d’euros d’investissements au Maroc

Renault : 900 millions d’euros d’investissements au Maroc

189
14
PARTAGER

Bonne nouvelle pour le Maroc : Renault a signé vendredi à Rabat des partenariats avec le royaume chérifien. Selon les propres termes du ministre marocain de l’Industrie, il s’agit d’y construire un « écosystème industriel ».

« Ce projet stratégique à lui seul va donner 50 000 nouveaux emplois au Maroc et regrouper plus de 10 milliards de dirhams d’investissements (912 millions d’euros) », s’est félicité à cette occasion le ministre, Moulay Hafid Elalamy. Selon lui, la convention signée avec le constructeur français va changer « définitivement le secteur automobile au Maroc », lequel est désormais le premier secteur exportateur du royaume depuis trois ans.

Toujours selon Moulay Hafid Elalamy, le taux d’intégration locale du projet sera de 65%. Un niveau qui devrait permettre selon lui d’atteindre « la taille nécessaire et tant attendue par plusieurs équipementiers, pour s’installer sur le territoire national ». Le ministre a par ailleurs indiqué que la partie opérationnelle de ce projet démarrait vendredi à Tanger, par la tenue de la convention « Équipementiers Renault » regroupant plus de 600 personnes ».

Selon la presse marocaine, le nouveau projet consiste à développer une plate-forme mondiale d’approvisionnement. « Ce projet générera un chiffre d’affaires additionnel de 20 milliards DH par an (de l’ordre de 2 milliards d’euros ), triplant ainsi le montant des achats par le constructeur Renault, de pièces fabriquées sur le territoire marocain », a indiqué pour sa part Moulay Hafid Elalamy.

Le directeur des opérations de la région Afrique-Moyen Orient-Inde de Renault, Bernard Cambier, dans des propos plus modérés, a précisé quant à lui que les conventions signées avec le gouvernement marocain avaient pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de deux milliards d’euros dans quelques années. Il a également tenu à ajouter que « Le ‘Made in Morocco‘ » réalisé à l’heure actuelle dans les deux usines de Renault au Maroc était « de grande qualité », et mieux encore « au meilleur de la qualité » de toutes les usines de la marque au losange dans le monde.

« Je voudrais aussi mentionner nos perspectives de développement en Afrique subsaharienne qui peuvent offrir de très belles opportunités pour notre base industrielle de Tanger. Sans compter d’autres pistes de développement de la base marocaine dans des domaines aussi variés que la pièce de rechange, la filière d’outilleur, l’ingénierie à coûts compétitifs où enfin la fourniture de biens d’équipement », a également souligné Bernard Cambier.

Selon la presse marocaine, Renault Maroc a produit 290 000 véhicules en 2015, en hausse de 26% par rapport à l’exercice précédent. « Environ 90% de la production est exportée », précise pour sa part le site 360.ma, soit plus de 260 000 unités.

La région « Afrique, Moyen-Orient et Inde » est le premier marché de Renault hors d’Europe avec 360 000 unités. Les ventes de Renault y ont progressé de 16,9% en 2015, affichant de bons scores au Maroc (+11,5%) et en Algérie (+8,7%).

Sources : AFP, presse marocaine

Crédit Photo : LBA

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Renault : 900 millions d’euros d’investissements au Maroc"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marco
Invité

Ca va faire du bien aux chiffres du chomage en France ça…

wizz
Membre
et quand on investit en France, et payer les employés selon la loi française, le CON-sommateur français trouve que c’est trooooop cher. Ceci est valable pour tous les produits. tiens donc, c’est bientôt la saison de la fraise il y a la fraise française, cultivée en France, avec de la main d’oeuvre payée au niveau français et il y a de la fraise espagnole, ou marocaine, avec de la main d’oeuvre locale que constate on en voyant les CON-sommateurs français??? . ps: les variétés cultivées en France sont différentes, avec un circuit de distribution plus courte favorisant la qualité. Malgré… Lire la suite >>
SAM
Invité

@wizz … Argumentation non valable sachant que la Yaris produite en France est rentable pour Toyota (et la Micra produite à la place de la Clio). Donc pour l’histoire des fraises, plutôt à tartiner sur du pain qu’ici! La volonté de Renault c’est de faire des marges …

automania
Invité

et pour cause économie de transport… fabriquer sur la zone de chalandise quand on vient de loin est évidemment rentable… pour rappel 68% des Toyota vendues en Europe sont produites en Europe… 🙂

Thibaut Emme
Admin
@Wizz : des fraises on en trouve depuis 2 semaines, de la Gariguette bretonne en caissette de 800g ou 1kg. Certes plus chères que la concurrence mais largement meilleure 🙂 Sinon pour cet investissement au Maroc, il faut surtout arrêter de croire qu’un investissement à l’étranger tue des emplois français. Il y a bcp d’emplois français qui sont maintenus grâce à des emplois à l’étranger qui permettent d’être moins regardant sur la rentabilité des sites français. Une voiture assemblée au Maroc peut avoir des pièces qui viennent de France, des études R&D faites en France, etc. Admettons que Renault ne… Lire la suite >>
wizz
Membre
@thibaut Justement, relis mon commentaire Je disais donc que la fraise française joue sur une autre gamme, supérieure. Plus chère mais meilleure. Mais cela n’est pas suffisant. Alors, que penser des produits égaux de part leur fonctionnalité, mais dont l’un est plus cher juste parce que les couts de production sont plus couteux!!! . @SAM Lorsque Toyota devait décider de l’emplacement d’une usine à cette époque, personne ne penserait que moins de 5 ans plus tard, c’est à dire moins de la vie d’une voiture, l’UE serait ouvert aux pays de l’Europe de l’Est, et faire des accords commerciaux avantageux… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@Wizz : oui oui je sais bien, ce n’était qu’une approbation 🙂

dom
Invité

Bravo Renault de penser à nous…et non pas aux actionnaires !!!! je dois me tromper c’est plutôt le contraire.

SGL
Invité
Bonjour les clichés ! Vous n’avez pas évolué depuis 1936 ! La lutte des classes est révolue. Si vous voulez que Renault crée des emplois chez nous, il faut qu’elle se développe, et ça c’est important, les sociétés françaises sont encore trop Franco-françaises ou trop axées sur l’Europe. Helmut Schmidt disait « les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après-demain » L’économie à l’Albanaise durant 45 ans n’est pas vraiment un franc succès ! 😉 Tous les partis de gauche européen, on fait leur « Bad Godesberg » sauf encore la France. Donc faire du social,… Lire la suite >>
automania
Invité

Merci SGL les voix de la logique, du réalisme et du bon sens sont trop rares pour ne pas les saluer.

automania
Invité

programme Kwid ?

Josh
Invité
Attention au parallèle avec l’Algérie : Panama Papers … : le scandale de trop ? Extrait de l’article : « …des mesures très contestées qui ont profité à des entreprises françaises, notamment Renault…» Extrait de l’article : «C’est lui qui prend, en septembre 2015, la défense de Renault … quand les filiales de ces … constructeurs automobiles français sont accusées de surfacturation et d’évasion fiscale par un rapport officiel du ministère du Commerce fuité dans la presse.» Commentaire : à suivre Source : afrique.lepoint.fr lire l’article : afrique.lepoint.fr/economie/panama-papers-algerie-abdeslam-bouchouareb-le-scandale-de-trop-05-04-2016-2030055_2258.php Article pouvant avoir un rapport ! tsa-algerie.com/20160119/bouchouareb-discret-sur-le-scandale-de-pollution-renault/ Extrait de l’article : «… Lire la suite >>
Elisabeth
Invité

TSA toujours bien informe ; je regarde en détail 😉

Josh
Invité

Renault à l’étranger Merci pour les chomeurs Francais !
En + il casse l’image de la France !

11/04/2016 Les travailleurs américains de Nissan accusent Carlos Ghosn d’avoir menti devant les députés
Sans Commentaire
Source : autoactu.com
lire l’article : http://www.autoactu.com/les-travailleurs-americains-de-nissan-accusent-carlos-ghosn-d-avoir-menti-devant-les-deputes.shtml

wpDiscuz