Accueil Endurance Michelin songe aux 24 heures du Mans 2030

Michelin songe aux 24 heures du Mans 2030

151
1
PARTAGER

Quelles voitures disputeront les 24 heures du Mans 2030 ? Michelin se pose la question à voix haute, à Detroit.

Tout commence par un concours de design organisé par le manufacturiers français. En effet, le thème du « Michelin Challenge Design » cuvée 2016 est d’imaginer les bolides des 24 heures du Mans 2030. Le concours est ouvert à tous (de l’amateur au bureau de design de constructeur) et le gagnant pourra assister au prochain salon de Detroit.

Pour pousser la réflexion plus loin, le manufacturier organise, à Detroit, une table ronde avec Ben Bowlby (le « père » de la Deltawing, de la Nissan GT-R LM et de nombreuses Lola), Doug Fehan (responsable du programme Corvette Racing) et Dave Marek (directeur de la création d’Acura.)
Fehan commence par prêcher pour sa paroisse. GM a gelé ses orientations sur les 5-7 prochaines années. Le Mans est une course difficile et c’est d’autant plus valorisant de s’y imposer. Pour la Corvette, le leitmotiv est : « On construit, on conduit, on court [avec]. » Autrement dit, chaque nouvelle voiture est suivie d’un modèle de compétition. Fehan n’a pas encore de vue jusqu’en 2030. Par contre, il est presque sûre qu’en 2023, il y aura une Corvette C8 au Mans. Marek en rajoute une couche sur la crédibilité qu’une participation dans la Sarthe apporte aux constructeurs. Bowlby déclare que c’est un signe de maturité chez un constructeur (NDLA : un appel du pied envers les jeunes marques chinoises et indiennes ?) Puis il s’étend longuement sur l’aspect technique. Marek s’attend à voir des voitures plus proches de la série à court-terme (NDLA : dont une NSX en LM GT ?) Bowlby, lui, pense que les motorisations vont beaucoup évoluer dans les prochaines années. Les pouvoirs publics vont mettre davantage de pression sur la consommation et les émissions. Il faudra trouver un moyen pour stocker l’électricité (NDLA : batteries, KERS…) tout en gardant une masse et un volume constant. La carte de la voiture autonome ou téléguidée sera également sur la table.

Rendez-vous est pris pour 2030…

LM 2030 2

Source : Michelin, sauf photo 1 (Porsche)

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Michelin songe aux 24 heures du Mans 2030"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

En 2030 ça serait pas plutôt la C9?

wpDiscuz